Histoires de sexe viol Histoires de tromper

Ce garagiste, Mon Maitre – Chapitre 1

Ce garagiste, Mon Maitre - Chapitre 1



A vouloir jouer les salopes un jour on en devient une. Mais pour que cela reste un plaisir, sans risque, il faut être guidé par un homme digne de confiance, un maitre, mon maitre.

Notre rencontre est le fruit du hasard. Jai dû déposer mon véhicule au garage, un jour où, chaude comme de la braise, je navais ni culotte ni soutien gorges. Ma jupe, et mon décolleté nétait pas très profond, mais, javais pris par habitude de marqué mon sein droit dun S, comme Soumise. Au moment de signé mon chèque, je me baissai, et le patron aperçue le S.

Il me ne dit rien. Juste quune panne informatique empêchais limpression de la facture, je pouvais revenir la cherché le soir même à 19h.

Le soir, donc, je me présentais au garage qui était fermé, je frappais à la porte, et le patron mouvrir.

Il était bien plus grand que moi, je dirai 10 à 15 ans de plus également. Le petit ventre de personnes manuelles, ainsi que des mains imposantes, et noir de graisse incrusté dans les pores de la peau.

Entré, Mademoiselle, je referme dernière vous, pour évités les vols. Suivez-moi dans le bureau

Jentrai. Il prit la facture, mais la garda vers lui.

Voila votre facture. Tout à lheure, je nai pas pu éviter de voir le S, gravé sur votre sein. Je rougis fortement. Je sais donc que vous êtes une soumise, voila pourquoi je vous ai fais revenir ce soir. Avez-vous actuellement un maitre ?

Les yeux baissés, les joues rouge dêtre prise sur le fais, je répondis Non, Monsieur.

Il posa la facture, se dirigeant vers moi. Javais la tête baissé, comme une enfant qui aurai fais une bêtise, attendant sa punition. Il mit ses mains sur mes hanches, approchât sa bouche de mon oreille, et murmura : En général, les salopes de ton genre nont pas de sous-vêtement il monta ses mains vers mes seins, et redescendu vers mon cul, puis ma chatte et elles ont la chatte lisse. Tu dois être une bonne salope toi alors Il déposa un baisé sur ma joue et séloigna.

Je nai pas de soumise en ce moment, je pourrai prendre en charge ton éducation As-tu déjà eu un maitre ?

Non, répondis-je

Alors, la politesse veux que tu répondes par oui, ou non, mais toujours accompagné de Monsieur, pour le moment. Chaque oublie comme celui-ci, sera sanctionné. Retire tes chaussures. Mais tu désire être possédé par un maitre, devenir lobjet sexuel, pour le plaisir de ton maitre ?

Oui, Monsieur, la tête baissé, je répondais, surement rouge de honte

As-tu déjà sucé une queue ?

Non Monsieur,

As-tu déjà été sodomisé ?

Oui, et nonrépondis-je hésitante

Encore un oublie, retire ton haut, montre moi tes seins. Pourquoi oui et non ?

Jai utilisé des godes, Monsieur

Daccord, donc vierge dune vrai queueet ta chatte à déjà été utilisé ?

Oui Monsieur,

Par combien de personne ?

3, Monsieur,

En même temps ?

Eu non, surprise de la question.

Retire ta jupe. Te voila maintenant nue.il fit le tour de moi, je sentais ses yeux me détaillé entièrement. Comme je vois que tu aime marquer ton corps de tes envies, je laisserai aussi des marques sur toi, signe de ton appartenance. Mets-toi à genoux, bras dans le dos, et tête baissé.

Il parti cherché quelque chose à son bureau. Il revient en ce plaçant devant moi. Il ouvrit sa braguette, et sorti sa queue. Il la fit parcourir sur mon visage. Puis il prit mon menton dans sa main, et dirigea ma bouche vers sa queue.

Lèche lobjet de ton désir, suce moi. Je suppose donc que tu nas jamais avalé de sperme ? Jaime les femelles qui avale. Il continua de parlé, alors que sa queue continuais à grossir dans ma bouche vierge. Je tai sorti un dossier complet à me remplir. Je veux tout savoir sur ce que tu as déjà ou pas pratiqué, les objets de plaisir que tu as chez toi, la date de tes règles, je viendrai chez toi, pour voir tes vêtements et sous-vêtements. Il me prit la tête dans ses mains, pour donné un rythme plus soutenu. Tu deviendras ma femelle soumise à mes désires. Et je serai le gérant et garant de ta jouissance. Il commençait à râlé de plaisir, mon sexe me chauffe beaucoup aussi. Ta bouche, ta chatte et surtout ton cul seront à moi !!

Le rythme était très fort, intense Je jouis dans ta bouche, avale ma semence mais garde en un petit peu, pour la déguster. Mais il y en avait de trop, et une partie tomba sur mes seins, ça coulait le long de mes joues. Pour une première pipe, tu te défends pas mal. A chaque fois, tu devras me remercié de tavoir utilisé, et tu devras aussi nettoyer ma bite avec ta langue, oui, comme ça, très bien, je vois que tu aime ça, petite salope. Il étala le sperme sur mon corps. Ainsi, tu garderas lodeur de ton futur Maitre sur toi.

Habille toi, prend le dossier, remplit-le, et si tu es daccord rendez-vous ici demain même heure.

Merci, Monsieur, au revoir, Il me raccompagna jusqu’à la porte de latelier.

Arrivé chez moi, lenvie toujours aussi forte, je remplie le questionnaire, mais sans me faire jouir. Je voulais jouir de récompense. La récompense que mon futur maitre maccorderait. Je savais maintenant que je lavais trouvé.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire