Histoires d'inceste Histoires de sexe en groupe Histoires de sexe travesti

Je t'aime maman. – Chapitre 1

Je t'aime maman. - Chapitre 1



Comme tous les soirs je suis dans mon lit, en pensant à diverses choses de la vie de tous les jours

J’ai du mal à m’endormir aujourd’hui, je ne sais pas pourquoi, en plus, j’ai une de ces triques !!

Je prends mon téléphone, pour envoyer quelques messages, mais à cette heure-ci personne ne répond, c’est normal et bien dommage pour moi qui m’ennuie terriblement.

Cependant j’eus l’idée d’envoyer un message à ma mère, voici le dialogue :

— Tu dors ? lui demandais-je

— Non et toi ?

— Non j’ai du mal à dormir …

— Moi aussi.

— J’ai envie d’un câlin et j’me sens terriblement seule.

— Moi aussi

— Je peux venir dans la chambre ?

— Oui.

— D’accord, par contre laisse la lumière éteinte, tu es habillée comment ?

— Je ne suis pas habillée …

— ah, moi non plus, tu veux que je mette quelques choses ?

— Non ça va.

J’arrive dans la chambre, il fait noir, comme demandé, je m’installe près d’elle pour la serrer dans mes bras, je sens alors sa poitrine qui commence à se coller contre moi tout doucement. Je suis bien, et j’ai encore ma trique qui commence aussi à me faire mal.

— Je t’aime maman

— Moi aussi mon fils.

— J’ai envie d’un petit peu plus …

— Comment ça ?

— Laisse-toi faire, écarte tes jambes maman …

Alors je me déplace de façon à pouvoir la lécher, je m’abaisse vers son vagin, devinant la position, je pose mes mains sur ses deux cuisses, et je plonge ma langue afin de lui donner tout le plaisir que je lui dois. Elle ne dit rien, elle me laisse faire, sans doute un peu sous le choc, j’accélère mes coups de langue, j’aspire son clito doucement … Et la elle me dit :

— C’est si bon, continue s’il te plaît !

— Bien sûr mon amour.

Cela dure plusieurs temps, aux moins 10 minutes passent. Je commence à lui mettre plusieurs doigts pour la prévenir un peu de l’arriver du kiki, qui est tout dur et long. Avant qu’elle ne divorce, elle se faisait baiser tous les jours par son mari, mais un jour elle décide d’arrêter tout, et même la relation avec son amant, je ne sais, moi-même, pas pourquoi. A 43ans elle fait enfin l’amour à son fils, moi !!! Qui ne demandais que cela. Je commence à lui mettre mon sexe devant sa bouche, sur une lèvre, elle hésite à me sucer, je l’enfonce moi-même dans sa bouche sans lui demander. Elle commence finalement à sucer comme une pro et me demandant même une gorge profonde, je pris sa bouche pour un trou … Après plusieurs va-et-vient j’éjacule dans sa bouche, elle aime la sensation me dit-elle, elle me demande de la pénétrer, je suis encore dur, vu mon excitation, alors je n’hésite pas, je la défonce, ma salope de mère !!! et pendant aux moins 20 minutes je n’arrête pas de faire des va-et-vient à vitesse régulière. Sans la prévenir je la retourne, et je commence à la sodomiser, mais c’est plus ou moins compliqué, je ne savais pas qu’elle était vierge du cul. J’y vais doucement, puis je reste à l’intérieur sans bouger pour qu’elle s’habitue à ma présence, et après je commence à la sodomiser plus ou moins violemment.

Nous continuons plusieurs fois par mois, assez régulièrement, et chaque fois c’est du bonheur …

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire