Histoires d'inceste Histoires de sexe gratuites

La femme de l'entraineur – Chapitre 2

La femme de l'entraineur - Chapitre 2



Le complot

… aussitôt rendu chez moi je monte dans ma douche pour retirer toute marque de sexe. Le lendemain matin je devais rendre des compte à mon copain. Je lui raconte qu’a passé une belle soirée. Je la rappelle pour la remercier de cette belle soirée. Je n’avais eu d’orgasme depuis quelques semaines et je crois jamais des aussi fort.

Quelques jours ont passé et Anne ne m’avait pas appelé. Je la croire à l’aréna le jeudi suivant. On discute de tout et de rien. Les garçons quitte cet fin de semaine pour un tournoi à l’extérieur de la ville. Pour ma part je dois rester à la maison car ma fille a de la gymnastique. Anne m’informa qu’elle non plus ne pouvait pas y aller à cause du boulot.

Nous voici vendredi et mes hommes se préparent pour la fin de semaine. J’embrasse mon chum et ils quittent pour la belle ville de Québec. Ma fille et moi nous sommes commandé de la pizza et loué quelques films. Un bon film d’horreur pour finir la soirée, ma fille en raffole et pour ma part je n’aime pas trop ça.

Le lendemain matin on se prépare pour se rendre à la gymnastique. Une fois rendu au gymnase je laisse ma fille et je vais faire quelques commissions. Je me rends au centre commercial le plus près, je fais le tour des boutiques et au loin je remarque un jeune homme qui me semblait être le jeune homme du patio. Une fois rendu près de lui, je le reconnaissais c’étais bien lui. Je retourne de bord pour qu’il ne me voit pas. Il doit être avec des amis. Je retourne à ma voiture et je file droit vers le gymnase. Je pouvais ressentir l’excitation dans mon bas ventre et ma petite culotte. Je fais voir les dernière minutes de la séance de ma fille. Une fois la séance terminé Magalie son amie l’invite à passer la journée et la nuit chez elle. J’accepte mais je dois apporter des vêtements de rechanges. Ma fille quitte avec les parents de Magalie et je retourne chez moi. Vers l’heure du dîner je vais chez Magalie porter les vêtements de rechange à ma fille. Sur le chemin de retour j’appelle Anne pour savoir si elle était disponible pour prendre un verre vue que je suis seule à la maison. Elle me répond qu’elle est trop fatigué. Je pouvais comprendre. Je retourne chez moi. Une fois chez moi je me fais couler un bon bain chaud avec une petite bouteille de vin rouge. Je me déshabille dans ma chambre. Je prend quelques minutes devant le miroir pour regarder mes courbes. J’aimais voir mes gros seins un peu pendants. J’entre dans le bain de mousse et je me laisse dorloter par la musique et le bon goût de mon vin. Une fois bien reposé je sors et je m’essuie. Étant seul dans la maison pour la journée et soirée je décide de faire une journée nudisme. Un activité que j’aime surtout quand je suis seule car avec un adolescent de 16 ans je ne peux plus. J’en ai profité pour faire mon petit ménage. Quel joie de se retrouver nue. En milieu d’après-midi je monte dans ma chambre pour lire. Je m’installe sur mon lit et je commence à lire. Tout près d’heure plus tard ça cogne à la porte. Je me mets une robe de chambre et je descend pour répondre. Il y avait une petite boîte avec un mémo. J’entre le tout dans la maison et je pose la boîte sur la table. J’ouvre l’enveloppe c’était écris ceci:

“Bonjour jolie exhibitionniste, je vois que tu aimes te montrer nue. J’aime ce petit jeu. Voici un petit ensemble qui devrait te plaire. Enfile le et va à cette adresse pour dix-neuf heure sans une minutes de retard sinon j’envoie ces photos à ton mari.`

Je regarde les photos et ce sont ces photos de moi nue chez Anne. Je monte dans ma chambre et j’ouvre la boîte. C’est un ensemble soutient gorge et petite culotte noir. Je remarque que le soutient gorge n’avait pas de bonnet juste le contour. Je dois entrer mes seins dans les trous. Pour ce qui est de la petite culotte c’est une string normal en dentelle. Je remarque que le temps passe vite et que je devais prendre une décision. Est ce que je cours le risque qu’il envoie les photos à mon mari ou je me risque dans ce petit jeu que je ne connaissais pas. J’entre l’adresse dans GOOGLE et je remarque que c’est à vingt minutes de chez moi. Vers dix-heure trente je décide de m’offrir à ce petit jeu. Je monte enfiler mon ensemble et je mets mes bottes longues de cuir. J’enfile mon long manteau noir et je saute dans ma voiture. Il faisait noir, les vingt minutes étaient longue. Je me stationne dans la cours c’est une maison de campagne. Je passe par le coté et je vois un message qui dis: entrez ici ! J’entre sans frapper et je descends les marches. Une fois rendu en bas je frappe à la porte. Un homme de race noir, très costaud m’ouvre la porte. Une fois à l’intérieur il faisait très noir. Il me bande les yeux et me demande d’attendre. Après quelques minutes quelqu’un me pris par la main et me demanda de le suivre. Je me laissa guider les yeux bandés. Il me demande d’attendre ici. Je l’entendis s’approcher et il me demande de boire ce liquide chaud. Une fois terminé il me retira mon manteau. J’étais tellement excité. Il me reprend par la main et je me sentis toute drôle comme un peu ivre. Il me fait montrer sur une marche et me demande de rester la. J’entendis des murmures, il me demande de me mettre à genoux. j’ai toujours les yeux bandés. Je sentis des mains me caresser les fesses et maintenant ce sont mes seins. Je pouvais sentir mes seins être très dur. Je sentis des bouche partout sur mon corps et maintenant je sentis un pénis vis-à-vis ma bouche et par reflexe j’ouvre la bouche. Je me suis vite aperçu que c’est un très gros pénis. Il faisait un va et vient dans ma bouche. Une autre personne me pris la main et la dirigea vers un autre pénis que je caressais. Il était de dimension normale. Je changea de pénis, je me suis vite aperçu qu’il devait y avoir plusieurs hommes. J’avais maintenant un pénis dans chaque main, un dans ma bouche et je sentais une bouche entrain de naviguer sur ma chatte et ma petite culotte explosa. Je vivais un moment extraordinaire. Toujours les yeux bandés il me font mettre à 4 pattes. Je sentais un pénis à l’entrée de ma chatte et je le sens entrer centimètre par centimètre. Je devine que c’est le plus gros par le degré de douleur. Je n’avais jamais eu d’aussi gros pénis en moi. Je continue en sucer un autre en même temps. Les hommes changent de place pour me prendre chacun leur tour. Ils me font coucher sur le dos sur une table et il commence à me pénétrer chacun leur tour tout en essayant de les sucer. Je commençais à être fatigué, ils me font lever et assoir sur un autre pénis. Pendant la pénétration je suçais et masturbais trois pénis. Quel plaisir ! Je pouvais sentir un autre gars commencer à jouer avec mon anus. De la main droite je retire sa main. Il prend mes mains et les attachent dans mon dos avec des menottes et il enfonça sa queue dans mon anus presque vierge. Je vivais ma première double pénétration. J’ai senti du sperme me remplir le vagin, l’anus et j’en avais pleins sur moi. Après plus de 2 heures de débat sexuelle il me laisse tranquille. J’avais encore les mains attachées et les yeux bandés. Je suis nue sur une table et je n’entendais plus rien. J’entendais quelqu’un s’approcher et me chuchota à l’oreille: ça t’apprendra de t’exhiber au travers d’une porte patio. Je reconnu au loin la voix d’Anne. Ce liquide faisait encore effet car j’avais la tête qui tournait. J’étais très confuse. Je me suis endormi et à mon réveil j’étais chez moi couverte de sperme.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire