Histoires de sexe mobiles Histoires de sexe viol Histoires de tromper

Le blog de Marguerite – Chapitre 4

Le blog de Marguerite - Chapitre 4



10 Juin 2014

Figurez-vous que je suis une fille très pieuse. Et je sais ce que vous vous dites, « Marguerite ? Cette fille tellement moderne et pragmatique, elle suit les conseils de ce vieux bouquin ? Est-ce chose croyable ? » Eh bien oui mes amis ! Car la Bible est pleine didées super pratique et inspirante. Regardez, rien quau début il y a un passage que jaime beaucoup. Jésus et Satan tapent la discute, et puis tout dun coup ils décident de monter en haut dun grand temple. Alors Satan, il se la ramène et dit à Jésus : « Vas-y saute de là, si tes cap. Parce que Monsieur, fait genre "jai des pouvoirs", "je commande les anges" et tout, mais en fait tes trop un mytho  ! » Et Jesus, il lui dit : « Je fais ce que je veux dabord, tas pas à me donner des ordres » et il ne saute pas.

Alors que si Jésus avait été sataniste il aurait sauté et fait ’’Splash’’ ! Du coup la bible aurait été vachement plus courte. Ce qui montre que les satanistes sont bien bêtes et quil ne faut pas sauter des immeubles même si on vous traite de poule mouillée. Alors je sais, vous pensez que finalement Jésus il a écouté Dieu et ce ne lui a pas tellement réussi puisquil a fini cloué à une croix. Ce qui est limite plus douloureux que de sécraser au sol. Mais jy aie réfléchie aussi, et cest pour ça que je pense que quelque part entre Dieu et Satan il doit y avoir un juste milieu. Mais, tout ça, cest de la THÉOLOGIE. Ce nest pas quelque chose que vous pouvez comprendre si vous ne vous imprégniez pas du sens profond de la Bible.

Quoi quil en soit, chaque année je vais à Lourdes, je vais dans la grotte magique, jallume un cierge, je prie Bernadette et tout. Alors je vous vois prêt à rédiger des commentaires parce que vous inquiétez de savoir si je suis malade. Eh bien non, héhé, en fait je suis une PRECURCEUSE. Quest-ce quune précurseuse, demandez-vous ? Cest quelquun qui est tellement brillant quil modifie le futur. Par exemple Steeves Jaubes il a inventé lIPHONE, et cela a donné le TÉLÉPHONE et la MUSIQUE PORTABLE, ou encore Marc Suquerberg qui a inventé FACEBOOK, grâce à quoi on a eu TWITTER et lINTERNET, ou même Cro Magnon qui a inventé la ROUE qui a permis la VOITURE. Tous ces hommes étaient comme moi des génies.

Parce que, voyez-vous, faire des miracles pour faire marcher des paraplégiques ce nest pas facile. Alors quil est beaucoup plus simple de ne pas tomber malade. Donc moi et mon cerveau, on a gambergé. Et jai trouvé une solution, il suffit daller à Lourdes AVANT dêtre malade. Comme ça, vous êtes guérie de la maladie préventivement ! Avec ma méthode vous êtes BONNE SANTÉ, ce qui permet LIMMORTALITÉ ! Mieux que Steeve Jaubes ou Cro Magnon, non ?

Enfin évidemment si vous êtes sataniste et que vous sautez du haut des temples, alors là vous mourrez quand même en vous rétamant au sol. Et cest pourquoi il vaut mieux être pieuse et catholique que satanique et en charpie. Jen ai dailleurs parlé à ma copine Ophélie en classe, cest une GOTHIQUE, ce qui est comme une sataniste. Mais je nai pas encore réussi à la convaincre de renoncer à son hérésie. Alors si vous avez des idées pour que tout comme moi, elle suive le droit chemin, vous pouvez me laisser des coms !

Bisous à tout le monde

A+

12 Juin 2014

Jai réussi à convaincre Ophélie ! Et il sest passé un truc dingue. Jessaie de mettre mes pensées en ordre, mais cest pas facile.

Voilà ce matin au lycée, je vois Ophélie. Et comme K3v1n me la proposé en commentaire, jallais lui raconter lhistoire où Satan se fait rouler par un paysan du Moyen-âge, preuve de sa grande bêtise. Car les paysans ne sont déjà pas très malins alors, ceux davant le XXIe siècle, je ne vous dis pas. Mais à peine avais-je ouvert la bouche quelle mannonce la bonne nouvelle :

Marguerite ! Jai eu une révélation. Dans mon sommeil, jai fait un rêve ou jai vu BERNADETTE SOUBIREAU ! Elle ma dit, « Marguerite doit se rendre à la statue, où elle y recevra un don sublime ! »

La statue de Bernadette à Lourdes ?

Non, celle du lycée !

Celle de Diderot ? Je ne pensais pas quil était saint.

Mais si, mais si… il a quand même écrit « La religieuse » ça mérite bien ça.

Ah oui bien sûr. Et cest tout ce quelle a dit ?

Elle a dit de ty rendre ce soir, à dix-huit heures. Quand la place sera vide et surtout pas avant ! Sinon comme Eurydice elle disparaîtra !

Les gothiques aiment bien faire des références à des types zarbi, du coup je doutais un peu de sa conversion.

Eh bien, dis donc ! Cest incroyable ! Et tu nes plus Gothique alors ?

Hein, euh, oui, je suis une catholique pure et dure maintenant, jattends juste la fin des cours et je me précipite pour acheter un chapelet !

Alors, donne-moi ton lecteur Mp3

Elle hésita un instant, méfiante… mais elle finit par me donner son lecteur, je regardais sa playlist, cétait plein de groupe comme Métallica, Iron Maiden, et dautres groupes aux noms que je nose même pas prononcer. Évidemment jai tout effacé.

Ophélie eu lair consterné, mais je pris le temps de lui expliqué longuement quen tant que bonne catholique elle ne devait plus écouter ce genre dhymne dépravé, et elle finit par être daccord. Je veux dire, certains de ces morceaux faisaient même référence à lamour hors mariage ! Rendez-vous compte ! Je crois que lévidence de la dangerosité de ces paroles me permit même de convaincre ses potes gothiques. En tout cas, ils arrêtèrent découter leur sale musique de dégénérée en ma présence.

Et voilà, javais fait mes premières conversions. Je vous ai dit que jétais précurseuse ? Et bien maintenant jétais même PRÉDICATRICE. Je dois dire que je passais le reste de la journée assez fébrilement, Bernadette Soubireau allait me faire un don ? Avec tout largent des pèlerins quelle recevait à Lourdes, elle pouvait me faire un gros chèque, je suppose ! En tout cas à dix-huit heures pile je me trouvais devant la statue de Diderot.

Je vous situe un peu la place, la statue de Diderot fait face à lentrée du Lycée. À une cinquantaine de mètres environ, elle est installée dans un petit coin de verdure entourée de hauts buissons. Avec son gros socle, la statue domine la place, ce serait impressionnant si la statue nétait pas aussi moche. Je suppose que ça doit prouver lexactitude davec le modèle. Mais je ne comprends pas pourquoi on sculpte des statues de gens hideux et pas de mannequins ou de PEOPLE comme Kim Kardashian ou Matéo de Secret Story.

Enfin, je nétais pas là pour faire des commentaires sur le premier des arts, mais pour obtenir un don de Dieu ! Comme il ny avait personne et que lheure était venue, je mapprochais de la statue me frayant un chemin à travers les buissons. Je pris mon inspiration, consciente de la présence de mystère divin qui planait autour de moi et demandais :

Bernadette, tes là ?

Et elle me répondit ! La voix semblait comme sortir de derrière le socle de la statue. Un MIRACLE !

Non, ce nest pas Bernadette, Marguerite, cest le SAINT-ESPRIT qui te parle !

Waaaah ! Sérieux, cest trop cool."

Oui parce que, entre une Sainte et lEsprit-Saint, il ny a pas photo. Entendre des voix de saintes cest limite courant, par contre le Saint-Esprit, cest pour les grandes occasions ! Cela préfigure des choses qui peuvent changer le MONDE !

Esprit-Saint ! Cest un super honneur de vous rencontrer ! Jai tellement entendu parler de vous. Vos aventures avec Jésus, quand vous vous transformez en colombe tout ça !" Jétais vraiment excité comme une puce, je dois dire.

Oui, nous avons fait de grandes choses ensemble, mais maintenant

Mais, cest curieux Saint-Esprit… Vous parlez avec la voix dOphélie.

Euh oui ! Ma Fille, car Ophélie est ton amie, tout comme moi alors je parle avec sa voix. Si je parlais avec ma voix divine, tu serais terrassée !

Ah très bien Cela dit Ophélie nest pas vraiment mon amie.

Certes, mais

Je vous raconte ça, parce que, vous voyez, je crois que parfois, elle dit du mal de moi dans mon dos. En plus elle déclare quelle est devenue catholique, mais quand jai voulu lui faire écouter du rock chrétien elle a fait la grimace.

Quoiquil en soit

Alors je dis pas quelle mérite daller en enfer, hein. Mais quand même, moi jai jamais vraiment péché, vous savez. Alors je peux bien lui jeter la première pierre, donc je vous le dis entre nous… mais elle a volé plusieurs fois des gâteaux à la cantine… Et genre, ça fait deux péchés capitaux dun coup : la GOURMANDISE et lAVARICE Et puis même lENVIE non ?

Écoute

Je ne dis pas ça pour la dénoncer, dautant que cest même pas la peine puisque Dieu voit tout, non ? Mais bon, il est peut être devenu un peu myope avec le temps, non ? Et Ophélie est vachement discrète pour piquer les gâteaux, alors faudrait pas que ça passe à las au jour du jugement dernier. Sans vouloir être juge et partie, je crois que si elle passait quelque temps en enfer, quelle se fasse et bien Enfin vous savez ce quon dit des démons, ça lui fera du bien parce que

Cest bon ! Jai compris ! Ophélie ira en enfer, ne tinquiète pas ! Maintenant si je tai vais venir ici, cest que jai un don à toffrir !

Yeaaah ! Je suis trop contente ! Je nai jamais gagné au loto vous savez alors que des types plus méchants que moi si. Cétait à vous écurer de jouer, mais finalement la justice divine va enfin récompenser les bons et

Non, pas ce nest pas ce genre de don. En fait, il va falloir que tu abandonnes tes possessions terrestres.

Ah.

Je dois dire que jétais déçue. Ce nétait pas vraiment ce que à quoi je mattendais. Je regrettais même un peu dêtre venu.

Mais ne ten fait pas Marguerite, tu seras récompensé ! Je fais taccorder un vu

OUAIS ! Génial, surtout que javais déjà réfléchi à ça après avoir vu Aladin ! Alors pour mon premier vu, je veux la richesse ! Pour le deuxième je voudrais avoir les iPhone avant quils sortent dans le commerce pour pouvoir craner devant Ophélie et les autres, quant au troisième

Mais non Marguerite ! Ce sont les génies qui exaucent les souhaits ! Moi je suis lEsprit-Saint La volonté du Seigneur, le tiers de la Trinité incarnée. Il ny a quun vu que je taccorde et tu nas pas à le choisir.

Ah bon, cest un peu dommage.

Jespérais encore quil allait dire que jallais être couverte de fric, ou me donner les clefs dune Ferrari. Mais je commençais à trouver cet Esprit-Saint un peu radin. Trois vux, cest pas beaucoup à la base, alors un seul

Je vais taccorder de donner naissance au futur Messie !

Ah

Sur le coup, je lai un peu mal pris, je dois admettre. Mais, rapide à la réflexion comme je suis, je me mis à cogiter à toute bringue Le Messie il peut changer leau en vin et peut-être même en Dom Pérignon, ou encore multiplier les choses genre des billets de banque ! Il suffirait que jen mette dans le berceau pour que… finalement, cétait plutôt une bonne affaire.

Bon très bien, Saint-Esprit. Euh merci, cest cool.

Oui pour cela il faut que tu abandonnes tes possessions terrestres !

Même mon iPhone ?

Oui ! débarrasse-toi aussi de tes habits, ton polo, ta jupe, ta culotte.

Je regardais autour de moi, heureusement il ny avait personne. Alors je retirais mes vêtements. Jétais vraiment gêné au moment de baisser ma culotte, on était quand même devant le lycée javais limpression dêtre exhibitionniste Heureusement que les arbustes qui entouraient la statue me cachaient.

Tu es nue ?

Ben oui, vous ne voyez pas Saint Esprit ?

Si si, je voulais dire, tu tes dénudé corps et âme du poids de tes péchés.

Ah, ben je crois. Mais je ne suis pas vraiment une pécheresse à la base.

Je sais bien Marguerite, cest pour ça que tu as été choisi entre tous. Alors, maintenant ferme les yeux.

Je fis comme le Saint-Esprit me le commandait.

Je sentis soudain que quelque chose sétait comme attaché devant mon visage. Surprise, jouvris les yeux. Tout était noir et obscurité ! Comme sil y a un bandeau sur mes yeux !

Saint-Esprit je suis aveugle ! Je ne vois plus rien !" criais-je paniqué.

Calme-toi Marguerite, tu es dans les Limbes. Il y fait aussi noir que dans le plus profond des gouffres. Cest le néant, le vide sacré avec seulement le sol pour guider les pécheurs vers

À part quil fait nuit, je ne sens pas trop de différence en fait.

Oui, bon, allonge-toi par terre. Ne ten fait pas il est doux.

En effet me couchant sur le dos, javais limpression dêtre étendu sur du gazon ! Soudain je sentis quon me saisissait les jambes.

Quest-ce qui se passe !?

Calme-toi mon enfant, apprête-toi à être fécondé par le Saint-Esprit, sois heureuse !

Et en effet, je sentis que le Saint-Esprit commençait à faire entrer son sexe dans le mien. Quand jen perçus la longueur, je métonnais.

Oh Saint-Esprit, vous avec une grosse queue ! Oups, pardonnez-moi, le gros mot.

Ne ten fait pas, dans les Limbes tu as le droit de jurer.

Le Saint-Esprit avait saisi mes seins, et de sa bouche me léchait les tétons. Cétait très agréable, il savait y faire.

Je sentis le sexe du Saint-Esprit se retirer un peu de ma chatte puis y plonger à nouveau plus profondément… plus il recommençait, plus je laissais échapper de gémissements de plaisir.

Oui oh ! Monsieur le Saint-Esprit, allez-y !

Écarte bien les jambes, Marguerite, me dit le Saint-Esprit.

Cest vrai que javais serré un peu les hanches à mesure que je me faisais sauter. Jécartais grand mes cuisses pour quil puisse bien senfoncer dans mon trou. Quelle délicieuse sensation que de se sentir ainsi pénétrée du Saint-Esprit totalement ! Ses mains plaquèrent mes bras au sol, me clouant contre le sol. Il accentua alors ses va-et-vient, plongeant encore et encore. Je me sentais prise comme si un homme terrestre me baisait. Il y mettait tellement dénergie que javais limpression de membourber dans la terre.

Oh encore ! Jaime ça," gémis-je

Je serrais les dents pour ne pas crier trop fort. Je sentais la cyprine me couler le long de la chatte. Jétais à deux doigts de jouir ! quand soudain je le sentis éjaculer dans la fente. Il cria un « Aaaaaaahhhh ! » dune voix beaucoup plus grave que précédemment.

Je pensais que laffaire était faite quand je sentis le poids de son corps disparaître.

Saint-Esprit, suis-je fécondé ?

Pas tout à fait, reprit la voix plus douce dOphélie. Moi, Saint-Esprit tai pénétré de ma semence… mais maintenant, cest au tour de Dieu le Père de se répandre en toi.

Jétais encore chaude comme la braise quand je sentis en effet deux mains puissantes me saisir les cuisses écartant bien mes jambes.

Et aussitôt je sentis une nouvelle bite entrer en moi. Je ne mattendais pas à me faire enfiler aussitôt, et hoquetais de surprise. Cette fois-ci le sexe de Dieu était encore plus rigide que celle du Saint-Esprit. Mais il mentra dedans comme dans du beurre, jétais déjà tellement humide ! Javais limpression de me faire marteler à grande vitesse. Je ne pouvais que dire qu« Oh ! » « Oh ! » « Oh ! » « Oh ! » « Oh ! » « Oh ! » comme un automate à chaque fois que la bite de Dieu me pétait la chatte.

Je bougeais les hanches au rythme de ses coups de pine comme prise de spasme. Alors que je commençais à prendre la cadence, il me prit alors les pieds, les posant sur ses épaules pour me baiser avec plus de force. Son chibre frottait contre mon clito, jétais en feu. À chaque instant je me rapprochais de lextase.

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Oh puissant Seigneur, fourrez-moi ! Oui ! Fourre-moi profond !

Dieu sexcita encore plus, il plongea la tête sur mes seins, mordilla mes tétons. Jétais en nage et navais plus aucun contrôle sur moi : je jouis sauvagement, me raidissant de tout mon corps.

Son sperme jaillit alors, je me sentis me remplir de la semence divine. Je souriais de béatitude par le plaisir infini que javais reçu.

Jétais exténué. Mais le Saint-Esprit nen avait pas fini avec moi :

Maintenant le Fils va te féconder aussi.

Euh, nest-ce pas un peu incestueux Saint-Esprit ?

Ne ten fait pas, les voies du seigneur sont pures.

Le Fils, plutôt de me posséder immédiatement comme lavait fait son Père, commença à me doigter. Après mêtre fait prendre par Dieu et le Saint-Esprit, jétais tout essoufflée, et ces pressions sur mon clito ne firent quamplifier mes halètements. Dune main il fit jouer de son ongle autour de mes petites lèvres, enfonçant sporadiquement son majeur à lintérieur. Son autre main continuait à me titiller le clito, il ne fallut pas longtemps à ces divins doigts pour que je sois à nouveau toute moite.

Il me retourna alors, me mettant ventre à terre.

Lève tes fesses Marguerite, que le divin Messie sy enfonce !

Dès que je fus mis en position de levrette Jésus me prit le con. Mon sexe était déjà chaud et suintant après ses préliminaires, et lorsque sa queue me pénétra, je sentis ma chatte se contracter autour. Il était un peu plus petit que son Père, mais il restait tout aussi nerveux, donnant des coups brusques qui me mettaient en extase. Je me laisse faire, me tenant sur les coudes pendant quil plantait son pieu dans ma chatte. Je sentais que mon visage devenait rouge pivoine, jétais tellement en chaleur

Oh oui, baise-moi ! Jésus enfonce-la moi !

Jésus me tira alors sur les cheveux enfonçant sa bite en moi, me chevauchant comme une chienne… comme si jétais Marie-Madeleine ! Je frémis de plaisir, ma chatte eut des crispations de plus en plus fréquentes. Quand je sentis la brusque pression de son pénis prêt à décharger, je me refermais comme une moule sur sa queue :

OUUUUUIIII ! Comme ça," hurlais-je

Son sperme se déversa en moi comme un éclair, avec une force incroyable. Il tira au même moment sur mes cheveux très fort, comme sil allait perforer de fond en comble ou planter un clou dans mon corps. Jétais vidé de mes forces, comblé au-delà de tout. Je mécroulais, mon visage senfonçant par terre, avec juste mon cul qui restait en lair nayant même pas la force de déplier mes jambes.

Maintenant, ferme les yeux que je te fasse revenir sur Terre. Si tu ouvres les yeux trop tôt, tu deviendras aveugle," me prévint le Saint-Esprit.

Quelques secondes plus tard, je sentis le voile qui me couvrait les yeux disparaître. Mais comme me lavait préconisé le Saint-Esprit, je gardais les yeux clos. Puis jentendis du bruit autour de moi comme si des buissons bougeaient.

Saint-Esprit, puis-je ouvrir les yeux ?

Je ne reçus aucune réponse. Jattendis encore un peu, linterpellant par moment, mais rien, pas un mot en retour. Je finis donc par lever les paupières. Jétais de nouveau sur terre, jétais même revenu à lendroit exact doù jétais parti !

Par contre jétais dans un sale état, couverte de terre comme une truie. Et je me rendais compte que ma position était assez indécente, le cul levé, comme si jattendais quun simple humain vienne me baiser. Dailleurs je me rendis compte que javais

la foufoune qui débordait de foutre, la Trinité avait vraiment vidé ses couilles sans se retenir !

Je me rhabillais, et maperçus que lon mavait subtilisé ma culotte… Et quand je fouillais mon portefeuille, mes deux billets de vingt euros sétaient évaporés. Je me demandais si lEsprit-Saint nétait pas un peu kleptomane sur les bords… Son histoire comme quoi il fallait que je me débarrasse de mes possessions terrestres avait bon dos pour excuser ses sales petites manies.

Je suis rentrée chez moi et pris une bonne douche. Je crois quaprès une bonne nuit de sommeil, je serais mieux quoi faire. Peut-être faudrait-il que je commence à écrire un évangile ? « Lévangile selon Marguerite » ce serait tellement classe !

A+

17 Juin 2015

Finalement je ne serais pas la nouvelle Mère de Dieu. Il semble que le Saint-Esprit est mal choisi son jour.

Je suis un peu déçu. Et en plus il ma mis de la musique Gothique dans mon iPhone à la place de mon rock chrétien, vraiment pas très chouette comme divinité. Je ferais peut-être mieux de me faire bouddhiste, jai bien aimé le Nirvana, mais le reste

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire