Histoires de sexe en groupe Histoires de sexe viol

Ma bisexualité – Chapitre 1

Ma bisexualité - Chapitre 1



Originaire du nord comme mon pseudo l’indique,J’habite dans le sud depuis 20 ans et ce pour des raisons professionnelles. C’est dans cette région propice au bronzage que j’ai découvert et réalisé ma bisexualité.

50 ans, brun, yeux bleu, 1.74 m pour 80 kgs , des formes liées à la bonne bouffe. Ni moche, ni apollon j’ai un physique des plus normal même si la nature m’a plutôt bien gâté: ceci dit eu égard au compliments reçus et à mes nombreuses observations , j’’ai eu de quoi comparer !!!!

il y a une dizaine d’années mon couple vola en éclat, fameuse crise de la quarantaine et une fois le divorce mis en place je devenais à nouveau célibataire. A moi les sorties pour faire de nouvelles connaissances féminines , mais ces aventures ne duraient jamais très longtemps car mes partenaires ne me comblaient pas complètement, même si aujourd’hui je suis en couple avec une charmante femme comme je les aime : à savoir un peu forte avec de magnifiques seins bien lourd . En parallèle de ces aventures dont je vous en conterais certainement ,je m’adonnais à la visualisation de site de vidéo pornographique espérant sans doute combler un manque du à mon gros appétit sexuel.

A force de visualiser des vidéos en tous genre je me suis aperçu que jétais attiré par les sexes d’hommes. Voir jouir les hommes me donnait une certaine excitation non dissimulable qui m’intriguait. jentrepris donc de faire des recherches et c’est là que j’ai découvert la bisexualité. J’ignorais que des hommes pouvaient aimer avoir des rapports avec des femmes et des hommes . Cela me permis de me mettre à l’aise avec ma sexualité et de me dire que cela n’avait rien d’alarmant ou d’anormal.

Un jour j’ai lu des histoires sur ce site où des hommes s’adonnaient au sexe avec d’autres hommes. Aux fils des histoires j’ai découvert qu’il existait des lieux de drague pour ce type de pratique.Me voila donc partie à la recherche de lieux via internet.

j’ai découvert alors une plage naturiste pas loin de chez moi où il y aurait des personnes pratiquant ces plaisirs entre hommes. Je n’avais jamais pratiqué le naturisme et l’idée d’être nu et vu par d’autres personnes ne m’avais jamais effleuré l’esprit. Ni pour ni contre mais plutôt pourquoi pas car j’aime être nu chez moi dés que je le peut

L’idée faisait son chemin en moi et commençait à mémoustiller sérieusement. je décidais donc, par un beau matin de juin, d’aller visiter cet endroit " juste pour voir".

Serviette dans le sac, tenu légère mais correct, je me suis mis en route vers ce lieu de bon matin.

Arrivé sur un grand parking où quelques voitures étaient déjà stationnées. Rien d’anormal selon moi à ce moment là, même si il n’était que 8h00 du matin. Ayant mémorisé le moyen daccès vers la zone de plage et les dunes recherchées je me déplaçais avec toutes sortes de questions en tête. Comment ça se passe? , vais je osez franchir le pas? que vais voir ou pas ?

A cette dernière question je fus vite éclairé.

A peine descendu l’escalier qui mène à la plage je tourne à droite comme indiqué sur le site et je n’avais pas fait 10 mètres que je vois un homme au bronzage doré allongé sur le dos alors qu’un autre , plus svelte et blanc de peau, à genoux prés de son torse et il caressait le membre bien dressé de celui qui était allongé. je croyais rêver et je détournais la tête en continuant de marcher. Je me retourne et la le ’ blanc de peau’ suçait cette belle queue du mieux qu’il pouvait vu la taille de l’engin. Je rester quelques secondes à regarder la bouche s’empaler sur ce pieu bien raide et faire des aller et retour tout en caressant les couilles bien grosses de son partenaire. il s’appliquer a prodiguer une fellation profonde car je pouvais voir ce pieu entièrement disparaître dans la bouche suceuse.

j’étais à la fois excité et un peu déboussolé par ce spectacle. N’osant pas m’arrêter et ne pas jouer au voyeur je continuais ma marche le long des dunes. environ 100 mètres plus loin je décide de poser ma serviette aux abord des dunes. je retire mes vêtements; les range dans mon sac jentends ma serviette , m’assois en repensant au spectacle vu à mon arrivé. Deux hommes déambulaient dans les dunes ,un nu, l’autre avec juste un tee shirt ,je pouvais sentir leurs regards se poser sur moi lorsqu’ils passaient à ma hauteur.puis plus rien plus personne en vu. je décide donc de mettre debout pour visionner les alentours.

Je me retourne vers les dunes et je vois un homme allongé sur le ventre à une vingtaine de mètres de moi. Ses jambes écartées et ses jolies fesses tournées vers moi. je regarde ce corps luisant , j’hésite…. et je marche vers lui. A ce moment, un autre homme frêle et nu arrive par la droite de l’homme allongé en se caressant la queue cette dernière était plus fine et plus petite que celle du début du récit. il s’arrête à hauteur de l’homme , pose sa serviette à coté de lui. Je décide donc de faire demi tour; de m’allonger sur ma serviette sur le ventre afin de voir ce qui allait se passer. Relevant la tête, japerçois l’homme frêle qui s’allonge sur le dos de l’homme et lorsqu’il entrepris son déhanchement cela ne me laissa aucun doute quand au fait qu’il le pénétrait L’autre dessous ne bougeait pas et n’avait même pas tourné la tête ou esquissé le moindre mouvement . Je restais pantois et me demandais comment je pouvais réagir si cela devais m’arriver: allongé nu sur ma serviette et un homme me couvrant et me pénétrant sans échanger un mot. Je commencer à avoir une belle érection à la vu de ce spectacle et en imaginant que c’était moi qui était sodomisé, ce membre écartant mes fesses et me pénétrant de toute sa longueur. Bien que je ne connaissais pas la sensation que cela pouvait procurer j’en avait terriblement envie . Fort heureusement (ou malheureusement avec du recul) sur le ventre mon érection ne se voyait pas.. Une fois l’étreinte terminée l’homme repris sa serviette et parti. l’autre resta allongé comme si rien ne s’était passé. Moi j’étais dans tous mes états et je mis un moment à débander. Je profitais du reste de la matinée à regarder les corps nu de tous ces hommes qui se promenaient le long des dunes.

Ce jour là je n’ai pas franchie le pas, mais ces deux spectacles m’avaient donné encore plus d’envie que sur les sites que je consultais en solo chez moi.

je suis reparti comme j’étais venu mais des images torrides plein la tête. Une fois chez moi je me masturbais en visionnant ses images dans ma tête et ce fut une jouissance énorme mon jus coulant en saccade sur mon ventre comme jamais et je croyais que cela ne arrêterais pas.

La prochaines fois je vous raconterez ma toute première expérience avec un homme.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire