Histoires de sexe viol Histoires de sexe voisins

Ma mère, pute et soumise – Chapitre 1

Ma mère, pute et soumise - Chapitre 1



Salut a tous, je m’appelle Anthony. J’ai 33 ans. Ma mère, Marie, a 64 ans. C’est encore une belle femme plantureuse, blonde. Toujours habillée sexy. Elle est veuve, mon père est décédé quand j’avais 11 ans. Ma relation avec elle changea à 15 ans. Je rentrai plus tôt que prévue du bahut quand j’entendis du bruit venant de la chambre de ma mère. Je montais tout doucement les escaliers, craignant le pire. Horrifié, je découvris ma mère, en nuisette, à quatre pattes sur le lit en train de pomper la bite d’un type que je ne connaissais pas. Derrière elle, un autre mec la besognait avec fougue, lui donnant de violent coup de piston. Je voyais distinctement sa bite rentrer et sortir du ventre de ma mère. Marie s’activait sur la queue de l’autre type salivant dessus tout en le masturbant. Elle s’arrêtait par moment pour reprendre sa respiration, tout en geignant…

— Oui, oui, vas y salaud ! Bourre moi, défonce moi.

Ses gros seins ballottaient dans tous les sens. Ses fesses tremblaient à chaque coup de boutoir. Elle haletait, gémissait. L’homme empoigna ses cheveux et la força à reprendre sa fellation. Ma mère plongea sur la queue avec avidité, salivant dessus. Ecouré mais aussi exciter, je bandais comme jamais, a tel point que mon sexe me faisait mal comprimer dans mon jean. N’en pouvant plus, je dégageais mon sexe du pantalon. Les yeux rivés sur cette scène que je n’aurais jamais pensé découvrir un jour, je me masturbais. Ma mère ondule du cul, pénétré par l’énorme bite du mec qui la défonce à grand coups de reins. Il se retira et s’allongea sur le sol de la chambre, la bite fièrement dressée. Sous les directives de ses deux amants, ma mère dut s’empaler sur la queue. Elle commença à bouger montant et descendant sur la queue.Derrière elle, l’autre type s’approche, la bite dans sa main et la pointe vers l’ouverture de ses reins. Ma mère sursauta et se retourna, une lueur affolée dans le regard :

— Non, pas ça.

— Ta gueule salope.

L e sexe força l’ouverture de son cul, l’enculant violemment ! Maman poussa un cri. Les deux hommes commencèrent à aller et venir. Baisant ma mère par ses deux trous ! Maintenant, ma mère ne semble plus avoir mal. Elle se démène, son corps gigotant, ses seins ballotant… Les pointes de ses nichons sont mordillées par l’homme qui est en dessous d’elle. Celui qui est derrière elle, la pistonne violemment. Elle se fait baiser comme une chienne par ces deux mecs. Elle gueule sous les coups de queues. Ma main s’active autour de ma bite. Je vais jouir.Je vais jouir de voir ma mère se faire défoncer par ces deux types que je ne connais même pas..Annie, les joues rouges, haletante, pousse des gémissements de plus en plus fort. Les deux hommes alternent leurs coups de queues. Maman poussa soudain un long cri et s’affala sur le torse de l’homme à terre, foudroyée par l’orgasme. Les deux mecs se mirent autour de ma mère, allongé par terre, les cuisses largement écartées ce qui me permis de mater sa chatte béante, humide.Ils se branlent au dessus d’elle en haletant et en l’insultant, la traitant de putain et de salope. Annie secoue la tête de droite a gauche en gémissant, sa main a déniché son clitoris et se branle ! Les premiers jets de spermes giclèrent allant s’écraser sur le visage de ma mère. Dans les cheveux, sur ses lèvres, son nez.Elle en est recouverte.J’éjaculais, libérant ma semence qui alla s’écraser par terre.Apaisé, je me dépêchais de me rajuster et d’aller me cacher dans la pièce d’a coté.Les deux hommes se rhabillèrent sans accordé un seul regard a ma mère qui cuve son orgasme affalé par terre.Essayant visiblement de reprendre sa respiration. Je venais de découvrir que ma mère était une salope ! Et j’aimais ça..

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire