Histoires de sexe viol Histoires de sexe voisins Histoires porno

ma soeur me surprend – Chapitre 1

ma soeur me surprend - Chapitre 1



Je mappelle Antoine et jai 18 ans. Ma sur sappelle Mélanie et a 20 ans. Elle est brune, les yeux bleus et mesure 1m65 pour 45 kilos. Jai toujours fantasmé sur sa jolie poitrine et son cul bien roulé. Elle porte du 90 B et elle est vraiment bandante !

Cette après midi, ma mère sen va faire les magasins avec ma sur et elles ne rentrerons que vers 17h. Une fois parties, je décide de me mettre nu et de foncer dans la chambre de ma sur. Jouvre ensuite son tiroir à sous-vêtements et découvre sa collection de soutien gorges hyper sexy ! Il ne me faut pas longtemps pour être en érection. Je sens mon sexe bandait très fort et je suis très excité. Je me saisi alors de son soutien gorge rose avec des cur noirs dessus et un petit nud noir aussi entre les 2 bonnets.

Je commence alors à me masturber, ma queue dans ma main droite et le soutien gorge dans lautre. Je mimagine alors ma sur en train de le porter et de me faire une branlette espagnole. Jaccélère alors ma masturbation, frottant le soutien gorge contre mon membre bandé à lextrême mais je me retiens déjaculer même si ça devient de plus en plus compliqué.

Il est à peine 14 heures et je me suis déjà branlé plusieurs fois. Je décide alors de me caresser avec les autres soutiens gorges de ma sur qui me fascinent tant. Au bout dune heure, je nen peux vraiment plus et décide que cette fois, jarroserais de mon jus son soutien gorge. Je continue ainsi de me branler, toujours plus vite et je sens mon excitation montée mais quand seulement je commence à ressentir les spasmes de mon pénis, signifiant mon éjaculation imminente, le téléphone sonne. Je lâche donc le soutien gorge de ma main et cours répondre. Cest mas sur : « Salut, nous sommes en train de rentrer car nous navons rien trouvé mais maman me dépose à la maison puis va vite fais faire des courses, à tout de suite ! »

Lappel fut court mais cela avait suffit à me faire débander. Déçu, je dirais même frustrer, Je remonta dans la chambre de ma sur pour remettre en ordre tout ses soutien gorges afin quelle ne se doute de rien en rentrant. Mais au fur et à mesure que je les range, je remarque que Mon membre sest redressé et a repris toute sa vigueur. Cen est trop et je décide alors, une fois avoir tout remis en ordre, de me masturber pour cette fois-ci déverser mon sperme mais dans ma main car je sais que ma sur ne va pas tarder. Mais là encore, alors que je sentais ma jouissance arrivée au fil des vas et viens de ma main, jentendis les clés tourner dans la serrure de la porte. Pris de panique, je me précipitai dans ma chambre pour récupérer mes habits lorsque jentendis : « Antoine, je suis rentrée. Maman ma dit que nous devons aller à la douche avant quelle rentre et comme jai transpirée en ville, jy vais de suite !! »

Mince !! la salle de bain est située juste à coté de ma chambre. Je commence à me rhabiller et au moment où jenferme mon sexe bandée dans mon short, elle se trouve là devant moi et me salua, on séchangea quelques mots et avant de partir pour prendre sa douche, elle jeta un il au niveau de mon entrejambe, sourie et partie. Elle avait du facilement deviné mon érection à travers mon short qui écrasait mon pénis.

Une fois sa douche terminée, je pris mes affaires et alla moi aussi prendre ma douche. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir au dessus de ses habits, devant la douche un soutien gorge rose avec un nud noir au milieu, un peu comme celui de tout à lheure. Dhabitude, ma sur ne laisse jamais traîner ses soutien gorges et les descend directement à la corbeille à linge. Lavait elle fait exprès ? Je nen étais pas sûr.

Mais ni une, ni deux, je me déshabilla et allume la chauffage afin de camoufler les bruits de ma masturbation. Jétais dur le tapis de la douche et si jamais je venais à éjaculer, je naurais quà me soulager dans la douche. Je continua alors ce que javais commencé plus tôt dans laprès midi et je me branla avec une vigueur folle. Je repensais à ces 2 heures passées à me masturber et jenduit alors ma queue de salive abondamment à telle point que chaque va et vient déclancher un bruit et une excitation extrêmement forts ! Cette fois, ça y est je sens la jouissance, le sperme monter le long de membre et dans un ultime va et viens, je déversa une giclée de mon sperme chaud et terriblement épais sur un bonnet du soutien gorge rose, laissant ainsi une traînée de perme le long de ce dernier. Les 3 autres giclées de perme se déversèrent sur ma main en train de branler mon pénis. Alors que jadmirais le soutien gorge souillé par ma semence et que jétalais le reste sur mon pénis qui commençait à redevenir mou, la poignée de la porte de la salle de bain descendit et ma soeur apparu alors en serviette de bain qui couvrait sa poitrine et son entrejambe.

Je fis alors mine de fouiller dans le linge et lui dit de sortir immédiatement !!

« Oh cest bon je viens juste récupérer mon soutien gorgé que jai oublié ! »

« NON !!! » criais-je pensant encore à la traînée de sperme que je navais pas encore nettoyé. « Enfin si vas y bien sur »

Elle regarda alors mon entrejambe et vis mon pénis en fin dérection avant dajouter « Ouah !! et moi qui disais que tu en vais une petite et ben je me trompais ! » Je rougis et alors lorsquelle pris son soutien gorge en main et se dirigea vers la porte, elle sarrêta et remarqua le liquide sur son soutien gorge. « Mais quest-ce que cest que ça !? »

« Cest sûrement de leau que jai du faire tomber dessus sans faire exprès » répondais-je timidement. Cest alors que tout bascula ! Elle approcha son soutien gorge de son visage, sentit le liquide puis le goûta. Elle eu un petit mouvement de recul, me regarda, puis mon membres luisant de sperme qui avait repris toute sa vigueur et qui me faisait même mal tellement cette scène mavait excitée. Elle compris de suite. Tu tes branlé sur mon soutif espèce de salaud ?!! » Elle était vraiment énervée. Je bafouillait un rapide non et sest alors quelle sapprocha de moi et commença à toucher mon pénis. « Et ça cest pas du sperme peut être ?!! Espèce de sale porc ! Mais quest-ce que cest excitant. Attend tu vas voir si je vais te faire jouir !! Jai envie de mamuser un peu ! » .

Elle commença alors à me caresser et à entamer des vas et viens avec sa main. Je nen croyais pas mes yeux, ma sur branlait ma queue couverte de perme et je me mis à émettre des gémissements. Elle faisait ça vraiment bien, le seul bruit dans la pièce était le clapotement de mes couilles et les sucions de mon pénis dues au mélange de sperme et de salive. Cest alors quelle accéléra, je nen pouvais plus, je sentais un orgasme foudroyant monter en moi ainsi que mon sperme qui bouillait le long de mon membre en feu. Elle sy prenait vraiment bien alors que je la croyais si innocente. Je ressentais un plaisir fou et le fait que ce soit ma sur mexcitait encore plus.

« Oh putain Mélanie cest trop bon !! Ca y est je jouis !! Aaaahhh Oh ouiiii !! ». Cest alors que je déchargea ma semence chaude en 4 énormes giclées de foutre collant, épais et chaud sur le visage de ma sur ! Elle le nettoya avec ses doigts et lavala de devant moi comme une grosse salope ce qui mexcita encore plus et je pris ainsi ma queue et continua de me branler encore plus fort. Le plaisir était insoutenable et jéjaculais encore une fois en moins de 30 secondes. Son visage couvert de sperme était tellement provoquant, on aurait dit une grosse salope. Après ça, ma sur me suça afin de nettoyer ma queue dégoulinante de sperme et de salive. Si je navais pas déjà joui 3 fois en lespace de 10 min, je crois que jaurais rempli sa belle bouche qui continué de me sucer et sa langue qui lécha mon gland avant que ma sur najoute : « Jai toujours voulu faire ça. Et maintenant que je sais que tu branles avec mes soutiens gorges, je te laisse le choix : Soit tu fais tout ce que je veux, que tu sois mon esclave sexuel jentend soit je le dit à maman ! »

Ma sur ne me laissait pas le choix et dailleurs jaimais ça, quelle me suce quand elle veux, et que je puisse enfin profiter de son corps, ça ne me dérange pas.

« Aller va prendre ta douche maintenant et pas à un mot à maman ! » ; Jacquiesce et cest les couilles vides et le pénis fatigué que jentra dans la douche pour me laver, lesprit occupé par tant dimages et de pensées

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire