Histoires de sexe gratuites Histoires de sexe voisins

Mes trois cousines et moi – Chapitre 2

Mes trois cousines et moi - Chapitre 2



II- La maison pour nous trois

Depuis notre première expérience à trois, jai très envie de revoir mes cousines, Céline et Elina. Elles mont-elles aussi fait part de leur désir de renouveler cette expérience. Elina ma même dit quelle aimerai que je la dépucelle comme je lai fait à Céline. Je suis sur quelle lui a tout raconté dans les moindres détails. Un jour, ma grand-mère mappelle pour me dire quelle doit se rendre à un mariage et quelle aimerait que quelquun garde sa maison. Comme personne na encore accepté, elle me demande si cela me dérangerai. Jai toujours aimé aller dans cette maison et surtout, jai une idée derrière la tête. Depuis que ma tante est partie vivre sur Rennes à cause de son boulot, jai trouvé beaucoup dautres femmes pour baiser mais linceste me manque. Jaccepte donc et dans la foulée, jinvite mes deux cousines à venir me rejoindre. Elles acceptent sans hésiter !

Me voila donc sur la route. Je passe prendre Elina et Céline chez les parents de cette dernière qui sont loin de se douter de ce qui va se passer pendant le weekend. Je salue tout le monde mais on ne sattarde pas et très vite, nous prenons la route. Je remarque que les filles sont habillées de manière assez coquine. Il est vrai que la douceur de ce mois dOctobre permet encore de mettre des tenues courtes. Céline porte une robe dun bleu assez proche de celui de ses yeux. Ses longs cheveux bruns sont attachés. Cette robe sarrête mi-cuisse et met bien en valeur ses jambes ainsi que sa magnifique poitrine. Elina porte un short relativement court qui moule admirablement bien son petit cul encore vierge. Elle porte un débardeur assez décolleté bien que sa poitrine soit petite. Elles sont vraiment bandantes ! Lorsque nous arrivons, Céline membrasse en sortant de la voiture. Elina nous rejoins et nous partageons tendrement ce baise à trois. Rapidement, mes mains parcourent leurs corps, leurs seins, leurs cul. Je leur dis quelles nont quà déballer leurs affaires dans ma chambre car un seul lit suffira pour nous ce weekend. Pendant quelles rangent leurs affaires, je regarde la liste des choses à faire quà laisser ma grand-mère. Nous devons nous occupé de quelques bricoles et surtout dallumer leau dans les serres. Je me dis que même si je naime pas ça, ce nest pas grand-chose pour pouvoir me retrouver seul avec mes deux coquines de cousines. Je monte poser ma valise et je découvre mes cousines en train de sembrasser tendrement sur le lit. Je me joins à elle. Nous nous embrassons un peu et Elina me demande de la dépuceler. Comme cest un moment important dans la vie, je demande à Céline de nous laisser seuls pendant que je moccupe de notre cousine. Elle accepte et nous dit quelle va préparer le diner.

Je referme la porte et à ma grande surprise, Elina se jette sur moi comme une grosse salope. Elle membrasse goulument et je lui rends son baiser. Nos langues sentremêlent, elle caresse mon torse et enlève ma chemise pendant que je lui malaxe le cul. Jenlève son haut et lèche la surface de ses seins qui nest pas sous le soutien gorge. Je caresse ses cuisses et la balance sur le lit. Je me précipite sur elle. Nous nous embrassons encore et jenlève son soutien gorge. Puis son short qui ne cachait de toute manière pas grand-chose. Sa culote est détrempée. Elle semble un peu gêner dêtre nue devant moi mais je commence à lécher son corps. Ses petits seins pointent et son tout dur. Je passe ma langue sur son ventre. Elle commence à gémir doucement. Je lèche ses cuisses, lintérieur de ses cuisses tout en me rapprochant de sa chatte. Jenlève sa culote et lèche son vagin et son clito. Elle pousse des râles de plaisirs. Jenfonce un puis deux doigts dans sa chattes tout en jouant avec son clito. Elle fini par avoir un orgasme !

Je mallonge sur le dos, elle se met à cheval sur moi. Elle commence à embrasse mon torse et descend jusque sur ma bite. Elle enlève mon boxer mais parait hésitante et semble un peu perdu. Javais déjà remarqué lautre fois quelle ne savait pas trop y faire. Elle avoue que la taille de ma bite lui fait un peu peur. Pour la rassurer, je prends sa main et commence à me la faire branler. Puis, elle lèche ma bite et mes couilles et fini par engloutir ma bite. Elle ne me suce pas très bien mais elle ne se débrouille pas si mal que ça. Je la guide et elle avoue quelle prend du plaisir à me pomper la bite. Malgré tout, je narriverai pas à jouir comme cela. Jattrape un boite de capote et en sort une. Elle arrête de me pomper et je me mets la capote. Je suis toujours sur le dos sur mon lit. A moitie couché mais tout de même le dos droit contre le rebord du lit. Comme elle ne semble pas trop en confiance, je propose à Elina de sassoir sur ma bite afin de maitriser langle et la profondeur. Elle accepte. Et la voila en train de prendre ma bite et de venir sassoir dessus. Elle senfonce tout doucement. Je place une main pour tenir ma bite et lautre sous ses fesses pour la soutenir. Elle senfonce encore un peu et je la bloque quand je sens son hymen. Elle respire un bon coup et me dit quelle est prête. Dun coup, elle se laisse tomber sur ma bite et hurle de plaisir. Elle fait des allers retour pendant un petit moment puis elle semble avoir du mal à bouger a cause du bonheur quelle éprouve. Nous basculons donc sur le coté et je la fourre assez violement. Elle couine très fort et Céline doit tout entendre ! Elle à un premier orgasme et je continue de la fourrer. Au bout dun moment assez court, comme sa chatte est assez étroite, je sens lorgasme arrivé pour moi aussi. Finalement je jouis en elle tout en léchant ses petits seins, ce qui lui provoque un second orgasme. Elle est totalement comblée mais aussi assez éprouvée. On sallonge lun contre lautre. Elle me dit quelle préfère attendre de se remettre un peu pour ouvrir le derrière. Finalement, Céline nous appelle pour venir manger.

Lorsque nous arrivons dans la cuisine, Céline est nue et me dit quil lui manque un ingrédient. Elle se met à genou devant moi et commence à me pomper. Rapidement, elle place ma bite dans son 90C. Elle me branle avec ses gros seins et nous demande comment sest passé le dépucelage dElina. Elina lui donne tous les détails et elle est ravie. Je sens la purée arriver et Céline prend son assiette et celle dElina et me branle avec sa main pour me faire recouvrir de sperme les deux assiettes. Cela me rappelle des bons moments passer avec ma tante Sophie. Nous sommes tous nus et nous mangeons. Lorsque nous avons fini, Celine passe sous la table et commence à bouffer ma bite. Elina dit quelle aussi na pas eu assez à manger et elle la rejoint. Je suis très excité davoir mes deux cousines qui me sucent sous la table. Le plus excitant est de ne pas savoir laquelle a ma bite dans la bouche et laquelle me suce les couilles. Céline fini par sortir de dessous la table.

Elle sassoie sur mes genoux et on sembrasse un peu. Puis je lèche ses gros seins pendant quElina continue de me sucer. Céline se redresse et sappui contre la table. Elle bombe bien son cul. Je me lève et me place derrière elle. Dun coup sec, jinsère ma bite dans sa chatte. Elle gémit de bonheur et je la prends assez fort. Elina sort de dessous la table et membrasse. Je joue un peu avec ses seins et je lui dis daller sallonger sur la table devant sa cousine. Elina sexécute, elle sallonge sur le dos, les cuisses bien ouvertes. Je me rends compte que je nai pas mis de capote mais tant pis, ce sont mes petites cousines et je sais quelles se protègent avec dautres que moi. Alors que je continu de la culbuté avec force, Céline bouffe la chatte dElina. Au bout dun moment, elle commence à lécher son cul et à lui préparer. Je demande à ma cousine si elle se sent prête pour que je lui ouvre son cul pour la première fois. Elle massure que oui. On se dirige alors vers le canapé. Elina se met à quatre pattes. Je me place derrière elle et je frotte ma bite contre ses fesses. Jinsère doucement un doigt qui rentre facilement. Céline a fait du bon travail ! Je prends alors ma bite et lenfonce tout doucement dans son cul. Elle pousse des cris de douleurs. Je marrête et fait quelques vas et viens. Lorsquelle semble shabituer, je continu daller plus loin et à ma grande surprise, je menfonce jusquà la garde. Je magrippe alors à ses hanches et la fourre violement. Elle apprécie ce traitement et hurle de plaisir. Céline lui bouffe les seins puis viens se placer entre mes jambes. Elle sempare de mes couilles et les suces. Entre ses caresses et le cul super étroit de mon autre cousine, je ne tiens pas longtemps et jinonde le cul dElina !

Nous montons nous coucher. Nous sommes allongés depuis peu lorsque jentends mes deux cousines sembrasser juste au dessus de mon torse. Elle se touche les seins aussi. Je décide alors de leur mettre chacune deux doigts dans la chatte. Après plusieurs minutes de ce traitement, je sens leurs mains sactiver sur ma bite et me branler. Puis Céline se redresse et viens sassoir sur ma bite. Jattire alors Elina vers ma bouche pour la sucer. Elle sassoit sur ma bouche. Je suis allongé sur le dos avec une cousine empalé sur ma bite et lautre aspirer par ma bouche ! Céline est déchainée et saute sur ma bite à une vitesse denfer. Je sens mon sperme envahir son vagin à peu près en même temps que la chatte dElina shumidifie encore plus à cause de lorgasme quelle vient davoir. Comme je suis plein de mouille et de sperme, je décide daller prendre une douche.

Elina vient avec moi. Sous la douche elle se met à genoux et me suce un peu. Lorsque je suis bien dur, je la plaque dos à la paroi. Jinsère ma bite en elle et la prend violement. Elle passe ses jambes autour de moi. Jagrippe ses fesses et je la percute avec force. Elle a un immense orgasme ! Elle retouche le sol et reste accroupis devant moi. Je lui mets des biffles et je me branle jusquà jouir sur son petit visage dange. Elle se nettoie le visage et retourne dans le lit. Je suis encore tout dur. Alors que je sors pour appeler Céline, cette dernière arrive dans le couloir. Elle me réclame une sodomie car elle nen a toujours pas eu. Elle se met alors à quatre pattes dans lescalier. Je me place derrière elle. Mes mains jouent avec ses seins pendant que ma langue lèche son cul. Puis jattrape ses hanches et la bourre violement par son cul. Elle souvre maintenant comme une salope et je peux la bourré à toute vitesse. Après vingt minutes de défonce anal, nous jouissons tout les deux. Nous rejoignons Elina pour dormir.

Après avoir fait quelques galipettes pendant la nuit et le matin, nous nous levons assez fatigué. Après le petit déjeuné, pour que ma grand-mère ne se doute de rien et que nous fassions ce quelle voulait, nous partons allumer leau dans ses serres. Pour cela, les filles ont toutes deux mis un short assez sexy et court. Elina à mis un sweat bleu foncé et Céline un T-shirt bleu vif. Nous faisons notre travail assez vite et les filles vont sassoir dans une brouette. Après avoir un peu déliré et pris une petite photo pour montrer quon avait vraiment travaillé, Céline attrape mon T-shirt et me lenlève. Pendant ce temps, Elina sest redressée et baisse mon short et mon boxer. Je les déshabille à mon tour. On sallonge dans lherbe. Je lèche les gros seins de Céline, qui lèche Elina qui suce ma bite. Elina se rassoie dans la brouette. Jattrape ses longues jambes fines et les places sur mes épaules. Je mets ma bite en elle et la fourre violement. Sa tête dépasse de lautre coté de la brouette et Céline décide de se placé au-dessus pour se faire lécher. Elina attend lorgasme. Jattrape Celine et la jette par terre. Je mallonge sur elle. Ses gros seins sont écrasés contre le sol. Je commence à prendre sa chatte mais elle me supplie de prendre son cul. Sans changer de positions, je lui défonce donc le cul. Elina revient devant elle comme elle lavait fait la veille dans la cuisine. Mais comme nous sommes allongés et que je suis plus grand que Céline, nous pouvons tout les deux lécher la chatte de notre cousine. Lorsque je sens que je vais jouir, je me lève. Mes deux cousines viennent devant moi et je jouis sur leurs magnifiques visages et leurs seins. Elles se lèchent mutuellement pour se nettoyer.

Nous rangeons nos affaires car il est déjà tant de partir. Nous prenons la route non sans tristesse. Je dépose Elina chez ses parents. Elle est toute fière de montrer la photo qui prouve que nous avons bien travaillé ! Ses parents me remercient de lavoir emmener et davoir pris soin delle. Je leur dit que cétait un plaisir ! Nous repartons avec Céline. Quand nous arrivons devant chez elle, il fait déjà très sombre à cause du mauvais temps et de laverse qui tombe. Elle me fait arrêter un peu avant dentrer chez elle. Elle me dit quelle veut faire des provisions. Sur le coup je ne comprends pas et je la vois sortir une bouteille vide. Elle ouvre alors ma braguette et me suce jusquà me faire jouir. Je gicle entièrement dans la bouteille. Elle me dit que comme cela, elle pourra boire sa boisson préfère pendant un petit moment ! On sembrasse une dernière fois puis je la dépose et je rentre chez moi. Ma grand-mère mappelle dans la soirée pour me remercier. Elle me dit que mes deux cousines ont été ravies de leur weekend et que cela pourrait être bien den refaire un avec tous mes cousins et cousines. Je lui dis que oui mais je me dis que je veux seulement le refaire avec mes deux cousines !

Si vous souhaitez me contactez pour voir la fameuse photo, me faire des suggestions, me poser des questions ou encore rejoindre le groupe de fans sur Facebook, nhésitez pas : Mcfps@hotmail.fr

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire