Histoires de sexe fétiche Histoires de sexe travesti Histoires de sexe viol

Mon mari, mes parents – Chapitre 1

Mon mari, mes parents - Chapitre 1



Je viens davoir 18 ans, je me suis mariée il y a deux semaines, mon mari sappelle Jérémy, moi cest Sonia, ma mère sappelle Valérie et mon père Jean-Pierre.

Mais parents mont eue ils venaient de se marier, ma mère est tombée enceinte deux mois après son mariage, ils ont lun et lautre 38 ans.

Avec mon mari Jérémy, nous nous connaissons depuis lenfance, mais nous avons commencé à coucher ensemble javais tout juste 16 ans, mais depuis longtemps, jentendais mes parents faire lamour tous les soirs et maman criait de bonheur, javais moi aussi envie de ce bonheur, alors je me suis donnée à Jérémy, sous lil bienveillant de mes parents.

Quand jétais seule et que jentendais maman jouir, je ne pouvais faire autrement que de me masturber et le lendemain je demandais à maman si cela avait été bon avec papa. Comme elle me répond que je suis une petite curieuse, est-ce quelle me demande si cest bien avec Jérémy, je lui réponds quil ne me fait pas jouir que je simule, il est encore trop jeune et inexpérimenté, je voudrais baiser avec papa lui il sait sy prendre, maman est très furieuse en me disant que Jean-Pierre est mon père et son mari, il nen est pas question.

Plusieurs mois passent et devant ma demande réitérée, un jour elle me dit daccord, mais je baise avec Jérémy et comme je lui réponds, daccord il va apprendre à se servir de sa queue.

Le soir même, jinvite Jérémy à venir dormir à la maison, mais je sais que maman va bien sen occuper, alors que papa va soccuper de mon corps.

Le dîner se passe comme tous les soirs où Jérémy vient dormir à la maison, mais au moment daller se coucher, maman dit à papa que ce soir il va mhonorer et quelle va joccuper de Jérémy.

Papa nest pas surpris, à mon avis maman la mis au courant de mes envies, nous nous séparons, je suis papa dans ma chambre, alors que Jérémy suit maman dans ma chambre.

Sans attendre, je me déshabille puisque je sais pourquoi je suis là, papa est moi nous nous couchons et de suite, il embrasse mes seins encore petits, mais très sensibles, puis il embrasse mon ventre, puis mon bas ventre, je suis déjà trempée alors que papa ma pas encore caressé mon clitoris ou ma chatte, puis sa langue arrive sur mon petit bouton, Jérémy ne ma jamais fait cela, je jouis sans attendre, et je pousse de grands cris, puis papa me met un doigt dans la chatte, je mouille comme pas une, puis papa me caresse mon petit trou, il me demande si Jérémy ma déjà pris par là et comme je lui réponds que non, il me propose de commencer par-là, Je veux bien, à condition quil soit très doux, je mouille tellement de la chatte, que papa récupère ma liqueur dans sa bouche, pour me lécher lanus et lubrifier celui-ci, puis il ajoute du gel et doucement introduit un doigt et avec étonnement, il entre en entier, il tourne son doigt pour bien mélargir, puis un deuxième vient rejoindre le premier, je jouis très fort, je me surprend à prononcer des paroles vulgaires : « Fais-moi jouir, je suis une salope, encules-moi »

Papa me fais mettre à quatre pattes, mon cul bien en lair et bien élargi, il vient se placer derrière moi, je sens son gros gland que je nai pas encore sucer, et doucement, il entre sa grosse bite dans mon petit cul, jai un peu mal, mais il continu son insertion, puis la douleur sestompe et son pieu est entièrement dans mes fesses, puis papa commence ses va et vient, doucement d abord, mais je lui demande daller plus vite, je vais jouir à nouveau.

Dun seul coup, papa sort de mon cul, il me retourne et présente sa bite devant ma bouche, il me demande de la prendre dans ma bouche, heureusement que maman ma fait prendre un petit lavement, elle savait que papa allait menculer, je prends sa belle queue dans la bouche, jai déjà sucé Jérémy, mais je nai jamais avalé son foutre, papa jouit dans ma bouche et me demande de tout avaler, je le fais et trouve cela de bon goût.

Papa me demande de me mettre sur le dos, décarter bien les jambes, et dun seul coupe entre son sexe, qui ma pas perdu de sa raideur, malgré tout le foutre quil ma envoyé dans la bouche, dans ma chatte, je joui une nouvelle fois, il me baise par des va et vient de plus en plus rapides, je narrête pas de jouir, Jérémy se contente de jouir en moi, mais là cest autre chose, mon père sait se contrôler et me laisse prendre mon plaisir avant le sien, jespère que maman apprend bien à Jérémy pour que les prochaines fois je puisse jouir bien comme il faut.

Papa ma prise plusieurs fois dans la nuit, et une dernière fois avant de nous lever en envoyant tout son bon jus dans ma chatte, il sait que je prends la pilule depuis mes premières relations avec Jérémy

Nous nous retrouvons au petit déjeuner, a voir la tête de Jérémy, il na pas beaucoup dormi.

Dans laprès-midi, avec mon copain nous parlons de la nuit précédente, ce que nous avons fait, il me dit que ma mère la fait jouir dans sa bouche, et quelle lui a demander de l enculer, et quil a trouvé cela super, comme je lui dis que jai moi aussi donné mon cul à mon père, il me dit que la prochaine fois il me prendra par là.

Ma mère trouve quil jouit un peu trop vite, mais que cela sarrangera en le faisant souvent.

La nuit prochaine, Jérémy doit coucher avec ma mère et bien sûr je coucherais à nouveau avec mon père.

Après une bonne baise par tous mes trous, papa ouvre un tiroir, sort un gode ceinture, quil me demande de fixer à ma taille, une fois lengin en place, se mat à quatre pattes sur le lit et me demande de lui introduire le gros gode dans le cul, et me dit que ma mère fait la même chose à Jérémy, avec un gode plus petit et quil aura droit au lubrifiant, mais que pour lui ce nest pas la peine, il a lhabitude.

Plusieurs mois se sont passés, par les conseils de mes parents, Jérémy est devenu un super baiseur et moi une belle salope, nous navons encore pas fait cela à quatre, mais mes parents me demandent dépouser Jérémy, ce que jaccepte si cela ne compromet pas mes baises avec mon père.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire