Histoires de sexe mobiles Histoires de sexe noir Histoires de sexe viol

Première fois avec un trans – Chapitre 1

Mes chéries - Chapitre 2



Je suis un jeune étudiant de 18 ans, je m’appelle Julian. J’ai une petite amie depuis maintenant un an, mais ce qu’elle ne sait pas, c’est que depuis des années, mes fantasmes les plus secrets vont vers du sexe entre hommes… J’aime les femmes, mais j’ai toujours voulu me sentir femme, être totalement dominé par un homme qui prendrait du plaisir comme jamais à voir son sexe entrer dans ma belle bouche de soumise… J’aime imaginer être à quatre pattes pendant que je me fais méchamment prendre par un homme… Il y a quelques mois, je me suis lancé en suçant un homme de 60 ans… j’ai adoré, j’ai pris un malin plaisir à le sentir jouir sur mon visage… Mais depuis, plus rien, je n’ai fait que fantasmer en secret, m’imaginant être la chienne d’un homme, ou de plusieurs…

Un jour, je me rends à Lille avec un ami pour passer une soirée dans un casino. On s’amuse à la roulette et très vite, on perd notre argent. J’agis de façon stupide et mise mes derniers 100 euros sur une couleur, qui ne tombe pas évidemment. On est remonté et on décide d’aller faire un tour… On se retrouve dans le quartier du Vieux Lille où une belle profession s’exerce, la prostitution.

La première sur qui je tombe est une belle femme d’environ 25 ans, des bas sexy, talon, minijupe et bien maquillée. Elle voit que je suis sensible à son charme et s’approche de la voiture, elle me demande ce que je veux. Intéressé, je demande le prix, 20 la pipe, 50 l’amour, je négocie à 15, elle semble d’accord. Mais elle m’avoue qu’elle a une surprise de taille. Je ne comprends pas et mon ami déclare que c’est une transsexuelle. Ça ne me dérange pas, mais mon ami ne doit pas le savoir. On s’en va donc et on se gare sur un parking non loin. Je lui promets de revenir vite, et alors que je voulais revoir ma charmante amie, je la vois partir dans une autre voiture.

Je vais donc voir une autre, une femme cette fois, qui, pour 20 euros, me fit une belle pipe dans les toilettes. Pendant la pipe, je fermais les yeux et j’imaginais cette belle trans me démolir, me cracher dessus et me traiter comme une chienne… Elle prenait plaisir, me demandait si je ne voulais pas la prendre, mais je ne voulais pas, elle termine alors son boulot, tire la capote avant l’éjaculation et termine nature, où je lâche tout sur son joli visage, j’aurais tant aimé être à sa place… On rentre à la maison et je m’endors, déçu…

Un bon mois plus tard, je me rends seul au casino avec la ferme intention de gagner ! Avec 20 euros, j’acquis 60, ce qui me fait un bon bénéfice, je vais donc, seul, faire un tour dans le vieux Lille. Je cherche mon ancienne amie en voiture qui ne se souvient certainement plus de moi, mais je ne la trouve pas, ou elle est en vacances, ou elle est occupée avec des clients… Je suis déçu, mais j’ai la ferme intention de me vider dans la soirée. Je croise une quantité de filles qui ne me plaisent pas. Je vais alors me garer et fais le tour à pied. L’une me repère et vient me voir.

Elle me demande dans son joli accent espagnol si je veux faire l’amour, j’ai très envie, c’est sûr. Je remarque que même si elle est très jolie, elle est certainement un homme. Je lui demande la vérité, mais elle ne s’en cache pas, je lui dis que ça me plaît, que je vais retirer de l’argent et que je reviens.

Je reviens donc en voiture et me gare dans un coin discret, sur la droite de leur QG, une autre vient me voir et je fais semblant d’être au téléphone. Je vois ensuite mon amie espagnole et je fais un appel de phare, elle vient et monte directement dans la voiture. Elle prend les 20 euros que j’ai déposés sur le cendrier et met sa main dans mon pantalon…

Moi aussi j’ai envie de te toucher la queue ! Elle me déboutonne lentement en me regardant avec ses yeux de chienne…

Elle est grande, brune, minijupe et string qui me donnent envie de l’arracher avec mes dents… elle sort ma queue déjà de mon jeans et descend lentement pour la sucer…

Elle est douée, j’ai déjà envie de jouir, mais j’ai aussi envie de goûter…

Elle suce 5 bonnes minutes en insistant sur le gland, en se biffant avant de se relever…

Elle me demande si je veux voir la sienne, elle voit que j’ai envie et prend ma tête qu’elle met entre ses énormes seins…

Elle me fait descendre vers son joli string bien gonflé que j’embrasse délicatement, comme la chienne que je suis…

Sa belle queue d’environ 15 centimètres sort et je la gobe…

Que c’est bon de sucer un trans, j’en ai tellement rêvé…

Elle se met à me baiser la bouche et mon Dieu que j’aime ça ! Je suis une putain de chienne, j’ai envie qu’elle me démolisse ! Je suis occupé de la sucer pendant qu’elle va dans mon jeans pour me toucher les fesses…

Avant de se diriger vers mon anus…

Elle me met un doigt, je pousse un petit bruit, elle me relève ensuite et demande si je désire qu’elle me prenne… dernière hésitation…

Et Oui ! je vais enfin me faire prendre ! Elle prend une capote tout en me roulant une pelle et la met sur sa queue…

Elle prend un lubrifiant qui dilate mon anus en deux temps trois mouvements et elle vient poser son gland sur mon anus. J’ai littéralement envie d’exploser, mais pitié, qu’elle ait le temps de me démolir avant ! Elle pousse et j’éprouve de la douleur, j’ai envie qu’elle arrête, mais elle me met un doigt dans la bouche…

Que c’est bon… ça commence à rentrer…

J’ai mal, mais j’adore être la salope d’une transsexuelle… elle pousse, pousse et finit par être totalement rentrée…

J’ai ma première bite dans mon anus ! Elle commence alors ses va-et-vient et je commence à jouir tout en me touchant la queue, c’est si bon, qu’elle me démolisse ! Elle accélère le mouvement et je crie deux fois plus. Une amie tout aussi sexy à elle est venue admirer le spectacle, elle ouvre la porte de la voiture et me claque son sexe sur la tête, je ne pouvais pas rêver mieux, je suis maintenant la chienne de deux putains de trans ! La première me tape le cul pendant que j’ai la queue de l’autre sur la bouche, j’ai toujours autant envie d’exploser… la deuxième qui est arrivée ne prend pas son temps et me démolit la bouche avant de sortir et de se vider sur mon visage, mhhh j’aime le contact de son sperme sur mon visage pendant que sa copine me baise…

Après 10 bonnes minutes, elle se retire et se met à me sucer, je ne me fais pas prier pour lui cracher dessus, je pousse un râle et lâche tout mon sperme dans sa bouche, elle apprécie, se relève et vient me rouler une pelle, mon sperme toujours dans sa bouche…

Elle me met à quatre pattes et recommence à me démolir…

Je suis en transe, et j’ai enfin ma levrette…

Elle sort assez vite malheureusement et vient tapoter sa queue sur mon visage, je la cherche pour la sucer, mais elle refuse…

C’est un véritable supplice… elle me la fourre d’un coup dans la bouche et lâche tout son sperme dans ma bouche, que je recrache directement.

J’ai été la chienne d’une transsexuelle qui m’a offert ma première sodomie… et certainement pas la dernière…

(Lhistoire est en partie vraie, bien que déformée partiellement, tout a été fait avec capotes, je n’ai pas eu de sperme dans la bouche ni de sexe nature, mais c’est plus excitant à raconter comme ça, il est évident que nous nous sommes protégés !)

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire