Histoires d'inceste Histoires de sexe gratuites Histoires de sexe travesti

Un anniversaire inoubliable – Chapitre 6

Un anniversaire inoubliable - Chapitre 6



Raymond viens près de moi et me chuchote : "attends, regarde ce que je ais lui faire".

Il retourne près de Karine et commence à lui titiller le clito avec sa langue. Sa main part à l’assaut de sa chatte dégoulinante avec tout de suite 2 doigts, puis 3 puis 4 doigts qui essaient de rentrer ensemble dedans en tournant.

Très vite, le petit dernier vient et la main, tout doucement, petit à petit, entre de plus plus profondément dans la chatte de ma femme. Cette main, lubrifiée par la mouille de mon épouse, grâce aussi à la langue de Raymond qui lui aspire le clito et qui lui arrache de nouveaux gémissements sonores à chaque succion.

Je ne rate pas une miette de ma femme en train de se faire fistée pour la 1ère fois.

Je vois la main de Raymond qui continue son mouvement de pénétration, rendue un peu plus difficile pour le passage de la paume de la main. Puis, subitement, la paume disparait rapidement et la main est entièrement contenue dans la chatte de Karine.

Même Luigi n’en revient pas.

"Eh bé, ma chérie, ça va, tu es bien remplie ?"

"ohhh, c’est trop bon de se sentir remplie comme ça. J’en veux encore, ça me donne des frissons".

Raymond avance alors sa 2ème main et commence à entrer 2 doigts, puis 3, puis 4.

"Non, arrête, tu ne vas jamais réussir à rentrer tout ça en moi" dit-elle

"Mais si, chérie, laisses-toi faire. Il sait ce qu’il fait. Si ça fait mal, tu l’arrêteras. Vas-y continue à la remplir" dis-je

"vas-y bourre-moi cette pute avec tes 2 mains" dit Luigi qui se branle comme un malade à la vue du spectacle.

Moi aussi, j’ai une trique d’enfer. J’ai jamais rien vu d’aussi excitant.

Tout doucement, la 2ème main de Raymond glisse dans la chatte de mon épouse.

Ses jambes sont bien écartées, et elle se cambre pour être encore plus à même de recevoir cette main.

Luigi s’approche afin de lui présenter sa queue dans la bouche de Karine.

La 2ème main est maintenant entrée dans la chatte de Karine, les lèvres distendues comme pour un accouchement.

Elle se masturbe le clito à toute vitesse d’une main et pompe la queue de Luigi en la tenant de l’autre main. Elle gémit la bouche pleine.

Luigi ne tarde pas à jouir dans la bouche de mon épouse. Elle jouit en même temps, son corps secouée de spasmes interminables.

Raymond retire alors ses mains, lentement, l’une après l’autre.

Ses mains sont bien humides et la chatte de Karine reste encore bien ouverte et se referme par à coups à chaque spasme qui continue à la secouer.

"T’as aimé ça " demandais-je ?

"je n’avais jamais connu un orgasme aussi intense avant. C’était trop fort".

"t’es vraiment une salope on dirait, hein"

"oui, enfin non, enfin je veux dire que c’était bon, mais il m’a vraiment fait jouir comme jamais"

"n’empêche que lui n’a toujours pas joui. Alors, je pense qu’il va maintenant te défoncer le cul"

Raymond s’assied sur le canapé puis prend mon épouse et la met à califourchon sur lui.

Il présente sa queue qui se dresse fièrement vers le ciel et descend doucement ma femme afin de faire rentrer son dard dans son petit cul.

Elle descend jusqu’à ce que sa queue se retrouve complètement enfournée dans l’anus de Karine.

Il commence alors à la ramoner.

Luigi a déjà retrouvé de la vigueur et vient se présenter à l’entrée de sa chatte et la pénètre sans difficulté.

Ils la pilonnent en rythme, entrant et sortant en cadence de ses 2 trous.

Elle recommence à haleter doucement, les mouvements des 2 hommes réveillant sont excitation.

Luigi lui embrasse la bouche langoureusement et leurs langues se mélangent.

Je continue à filmer la scène et filme le visage en gros plan de ma jeune épouse embrassant goulument ce visage gras dégarni de ce papy de 70 ans qui est même plus âgé que sont grand-père.

Et je la vois caresser ce crâne dégarni au milieu avec sa couronne de cheveux blancs sur les bords. Avec sa main, elle plaque la bouche de Luigi sur la sienne afin de faire rentrer au plus profond leurs langues dans la bouche l’un de l’autre.

Ma femme, ma tendre, avec ce visage encore juvénile de l’étudiante, avec ses petits seins bien fermes qui semblent n’avoir pas fini leur croissance, avec son petit cul qui ne semble être assouvie que par des braquemarts de cheval, avec sa petite chatte, qui se transforme en gouffre béant.

Ma femme, ma tendre, si sage, si prude, quand on est seuls, tous les 2, elle qui est si timide quand il s’agit d’aller un peu plus loin dans la découverte de la sexualité, elle se transforme en salope comme j’en ai rarement vu dans des films X, et comme une petite pute insatiable, avides de queues et de foutre.

Puis, je vois Raymond pousser un grand coup de rein afin de planter son dard au plus profond de mon épouse. J’imagine ces litres de foutre qui s’écoule au plus profond de son cul.

Luigi sort sa queue et lui gicle son sperme sur les seins.

Et le corps de Karine est de nouveau secoué par quelques spasmes de plaisir.

"Alors ma chérie, ton 1er sandwich"

"j’en peux plus de jouir. Pause. C’était trop intense encore, mais c’est trop bon"

"on t’a bien défoncée, hein ma poule" dit Luigi

"oui. Vous êtes de bons amants. Je vous offre mon corps. Il est à vous. Vous pouvez en faire ce que vous voulez, mais pause."

"T’as entendu ça mec" me dit Luigi, "ta femme ne t’appartient plus. Elle est à nous. C’est notre petite pute, n’est-ce pas ma poule"

"oui, je suis à vous. Vous pouvez me prendre quand vous voulez"

"T’es notre petite pute alors"

"ouiii, c’est exactement ça, je suis votre pute"

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire