Histoires de sexe viol Histoires érotiques de couples amateurs Histoires gays

Un père abusé par sa fille – Chapitre 1

Un père abusé par sa fille - Chapitre 1



Je suis un père de 36 ans, je suis marié et j’ai une adorable fille jusquau jour où inéluctable se passa.

Ma fille de 17 ans commença à avoir un comportement de plus en plus étrange à mon égard et aussi envers sa mère avec laquelle elle sentend de moins en moins, je compris très que ma fille fessait une fixation sur moi.

Tout commença un matin, ma femme partant très tôt pour son travaille, je me leva et alla boire un café puis me dirigea vers la salle de bain, une fois à la porte de cette dernière n’ayant pas de verrou je demanda si la salle de bain était occuper mais sans réponse, j’en déduit donc qu’elle était inoccupée et ouvrir la porte et vit ma fille sous la douche, ne savant plus où me mettre je referma la porte tout de suite et lança à ma fille :

« Je suis désolé, mais pourquoi n’a tu rien quand j’ai demander si il avait quelqu’un ? »

Puis aucune réponse ne retentit et entendu des pas se dirigeant vers la porte qui s’ouvrit et dévoila ma fille entièrement nue devant moi complètement détendu qui me dis à son tour :

« Ça te plaît ce que tu voit ? »

Tout en s’approchant de moi avant de poser ses mains sur mon torses.

Furieux sur ma fille, malgré mon sexe qui était devenu tout dur lui demandant ce qui lui prenait d’agir ainsi d’un ton très en colère. Cette dernière baissa la tête, je vis des larmes coulées sur ses joues.

Puis d’un ton plus calme je lui dis d’allée se rhabiller, luis disant que pour cette fois je me tairais et que je ne dirais rien à sa mère mais si elle recommençait je n’hésiterais pas une seule secondes.

Puis les semaines passa et je retrouva mon adorable fille qui avait repris un comportement tout à fait banale.

Puis un matin de nouveau, je me leva ma femme est déjà partis, ma fille dans la cuisines tout a fait normale me proposa de me servir mon café, que je bus très rapidement n’étant pas à l’avance pour le boulot et me dirigea vers la salle de bain mais avant dis parvenir ressentit un coup de pompe phénoménal. Ma fille derrière moi me dit :

« Sa va papa, tu devrait aller t’allonger un peu »

Je l’écouta et alla m’allonger dans mon lit puis en quelque secondes m’endormis. Mais plus grande était pour moi la surprise à mon réveil.

J’étais menotté aux barres de fers de mon lit aux poignées et aux chevilles et mes vêtements aillant disparu ne restant plus que mon caleçon, je vis entrée ma fille dans la chambre en peignoir et lui demandant tout de suite se qui s’était passer. Et me répondit en me lançant son petit sourire.

« Alors papa il était bon ton café, j’y est mis un somnifère mais maintenant ne tant fait pas, je vais bien m’occuper de toi »

Elle commença à enlever son peignoir sous lequel elle était en petite tenue et à grimpée sur moi tout en me caressant, je ne cesse de lui demandé d’arrêter mais elle s’en fichait complètement. Puis descendis vers mon caleçon qu’elle baissa jusquà mes pieds en embrassant mon torse et pris mon sexe en érection dans sa main et me lança « Ça à l’air de te plaire dis donc » tous en riant . Une fois me sexe bien dans sa main, je la vis ouvrir sa bouche qu’elle approcha très rapidement de ma bite pour la gober, je sentais sa salive toute chaudes coulait le long de mon gland et même si je persisté à lui dire d’arrêter j’adorais ce qu’elle était entrain de mon faire. Puis elle s’arrêta enleva son soutien gorges et sa petite culotte et pris la position du 69 afin que sa chatte soit juste au dessus de ma bouche tout en me lançant « Va s’y ! Lèche moi ! » ce que je refusa, elle se redressa vers moi et me dis « Si tu me lèche je te jure que je te détache » la fessant confiance je m’exécuta.

Elle reprit position pendant qu’elle me suçait je commença à lui léché sa chatte qui était toute humide, nous persistons dans cette positions pendant une bonne dizaines de minutes puis ma fille s’arrêta.

Lui tendant mes poignées pour que celle-ci me détache, je compris très vite qu’elle m’avez mentit, elle se leva sur le lit et dirigea ses fesses vers ma queue toute raide saisi ma bite qu’elle dirigea vers sa fente et sassit dessus, je sentit mon sexe entrée délicatement dans sa fente et entendit un gémissement de ma fille et je vis qu’elle saignée cette dernière s’en aperçue et me lança :

« Ça t’étonne ? Oui je garder ma virginité spécialement pour toi »

Et elle recommença à sempaler sur ma queue tout doucement pendant une dizaine de minutes et alors que ma fille se servait de moi pour se dépuceler j’étais sur le point de déjaculer je le dis de suite à ma fille étant donner qu’elle fessait des va et viens sur ma bite sans préservatif et cette dernière retira immédiatement ma queue de sa fente et approcha sa bouche que je remplit de mon sperme.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire