Histoires de sexe hétéro Histoires de sexe viol

une premiere experiene bi – Chapitre 1

une premiere experiene bi - Chapitre 1



je vais vous raconter le jour ou j’ai eu une expérience avec un autre homme. D’abord il faut savoir que physiquement je ne suis pas du tout un apollon au contraire je suis un petit, gros, 1m65, 110kg avec un peu de poitrine et un petit sexe ne dépassant pas les 12 cm. Ensuite cela faisait longtemps que je fantasmais sur une relation avec un autre homme mais, ayant une certaine timidité, je n’osais pas franchir le cap. Je m’imaginais souvent m’offrir à un homme, je l’imaginais déjà d’âge mure avec une belle expérience en matière de sexe au masculin. Un homme bien foutu offrant une belle virilité bref monté comme un diable. Mais pour moi tout cela ne restait qu’un fantasme et je savait déjà que cela n’arriverait jamais. J’ai donc mis cette idée de coté et tentait de passer à des désirs plus convenus. Mes expériences se sont alors contentés de relations sexuelles avec des femmes plus ou moins expérimentées et douées. Mais jamais je ne connaissais ce plaisir tant désiré dont seule la masturbation me procuré du plaisir mais seulement en pensant à ces hommes qui s’occuperaient de moi. Mais le destin m’offrit alors cette opportunité.

C’était il y a 4 ans environ, je m’ennuyais chez moi et pour m’amuser je me suis inscrit sur un chat pour adulte. Ce site offrait de parler avec des femmes ou même avec des hommes, tous et toutes en recherche de sexe. Comme je m’étais décrit physiquement, dans mon profil, je ne m’attendais pas du tout à avoir des réponses mais qui ne tente rien n’a rien: je suis resté sur le chat. C’est alors qu’un homme m’a contacté. Son profil correspondait exactement à mes envies mais gardant la tète froide je me faisais aucune illusions. Malgré ça on a vite sympathisé et rapidement il m’a demandé quelles étaient mes envies et mes attentes. Et là le miracle, il m’a avoué que mon profil lui plaisait et qu’il était prêt à me rencontrer m’indiquant aussitôt ou je devais me rendre et à quelle heure. Sans réfléchir j’ai accepté aussitôt. J’ai pris rapidement une douche en prenant soin de me laver tous les orifices. Le rendez vous a eu lieu face à un restaurant près de chez moi. Je m’y rendais avec une certaine peur et une grande excitation. Il arriva à l’heure et dans la voiture qu’il m’avait décrit. Il avait 45 ans, un beau physique et très doux dans sa manière de parler, bref le portrait que je m’étais fait de lui et le même que dans mes fantasmes. Pendant qu’il conduisait il a posé sa main sur ma cuisse ce qui m’a provoqué une décharge très agréable. Il a remarqué ma timidité et ça la fait beaucoup rire. "rassure toi tout va très bien se passer tu ne vas pas le regretter". Il m’expliqua qu’il était marié et qu’il ne pouvait pas m’emmener chez lui. Je m’attendais alors à ce qu’on se trouve un endroit tranquille à l’extérieur. Il m’emmena alors dans un hôtel de bord d’autoroute. "c’est là que j’emmène mes rendez-vous" me dit-il. Arrivé dans le hall et tandis qu’il payait la chambre, j’avais la sensation d’être une fille de joie qui attendais son client: à peine arrivé dans la chambre,il m’a embrassé à pleine bouche. J’ai aimé ça. On s’est vite déshabillés et couchés sur le lit. Il m’embrassait tout en se frottant contre moi. Sa bite déjà dure touchait la mienne et elle était déjà de belle taille. Il a descendu pour me lécher la poitrine et très vite m’a sucé. Il s’est mis en position de 69 pour que je lui fasse la même chose. J’ai déjà pris sa bite dans la main. Quelle sensation incroyable de sentir un autre sexe que le mien. J’ai continué ensuite par lécher son gland et à lécher son membre avant de le mettre dans ma bouche. Je sentais sa main sur ma nuque pour que je n’arrête pas. Je m’étais déjà préparer à sucer un homme, que je savais comment m’y prendre. Lui de son coté me léchait les couilles et l’anus et me le titillait avec ses doigts. "tu aime ?" me dit il "oui beaucoup". Je sentais ses doigts me fouiller le cul je n’avais pas du tout mal. Il s’arrêta et me demanda "Veux tu aller plus loin? Je ne te force pas"

Je bredouillais que oui. Cet instant tant voulu arrivait enfin, faire marche arrière aurais été stupide. Il se leva et fouillât sa poche de pantalon. Il sortit une capote et un sachet de lubrifiant. Il me demanda alors de lui mettre la capote. Ce que je fit avec grand soin. Il me demanda de m’allonger sur le ventre ce qui d’après lui était mieux pour une première pénétration. J’entendis alors qu’il ouvrait le sachet de lubrifiant et sentis alors un liquide froid sur mon anus. Je sentis encore ses doigts me fouiller C’est à ce moment que je réalisais que j’allais enfin être dépuceler du cul. Je le sentais s’allonger sur moi et très vite son sexe commençait à me pénétrer. J’ai eu un peu mal mais la sensation était agréable "tu n’as pas mal j’espère?" me demanda t-il "non ça va j’aime ça" je mentais mais j’avais peur qu’il s’arrête pour de bon. Après 5 mn dans cette position assez confortable, il m’a fait allonger sur le dos en me demandant de relever mes jambes. "je veux te voir pendant que je te prend". Je m’exécutais aussitôt. Il m’a pénétré à nouveau en donnant des coups de reins forts et rapides. Je n’en revenais pas cette fois je me sentais femme. Ses va et vient se faisaient encore plus violents. Ça a duré je ne sais pas combien de temps. Il a poussé alors un grand râle de plaisir et a joui dans mon cul. J’étais en nage et en transe. "Tu m’as donné beaucoup de plaisir" me dit-il en m’embrasse à pleine bouche. Il s’est retiré et s’est allongé à coté. Il a pris ma bite humide de plaisir et la masturbé. Je le voyais me sourire et me caressait la poitrine. Il a accéléré la cadence et j’ai vite jouis dans sa main pendant qu’il me roulait une pelle d’enfer. Je le remerciais pour ce moment d’extase. On s’est rafraîchis dans la salle de bain et nous nous sommes rhabillés rapidement car sa femme l’attendais. Il m’a ramené chez moi en voiture. Durant le trajet il me confia qu’il s’était marié sans plaisir et que sa vrai nature était le sexe au masculin. Mais comme il avait des enfants pluton jeunes il ne voulais pas leur imposer un divorce. Arriver chez moi il me demanda mon numéro de téléphone et que si il passait dans mon coin on pourrait se revoir. Je ne l’ai jamais revu.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire