Histoires de sexe Histoires porno

candaulisme – Chapitre 2

candaulisme - Chapitre 2



Le rendez-vous est donc fixé à 18H00 toujours à la Gironis.

J’ai décidé d’être un peu en retard, eut égard à ma frustration de cet aprés midi.

J’arrive donc à 18h20, il est là ouf !!!!!!!!!!!!!!!! Tiens il n’est pas seul dans la voiture, plutôt bon signe !!! Franck descend et vient me rejoindre, Il me dit que Claude son pote, qui travaille dans la même boite et qui était avec lui, souhaite participer.

Très classe il me demande si je suis d’accord , réponse affirmative bien sur. Plus on est de fou plus ma chatte rie.

Il me demande de le suivre, il se dirige vers un hôtel de basso cambo tout proche, je n’en peu plus, j’ai du mal à conduire en soutenant mon attention ailleurs que sur mon bas ventre.

Il me propose de déposer ma voiture sur le parking de lhôtel et que nous allions dîner en ville. Quel bonheur en plus grande classe, le rêve quoi.

Nous prenons sa voiture, je m’installe devant, à coté de lui tandis que Claude s’installe derrière juste derrière moi. Le parcours jusqu’au centre ville est long à cette heure là. Sa main se pose sur ma cuisse, je ne le repousse pas. Doucement il remonte vers mon puits d’amour. Je n’en peu plus.

Nous arrivons au parking Jean Jaurès ou nous nous garons. Nous avisons un petit bar, y rentrons. Claude commande les apéros pour moi ce sera une tequila frappée, les garçons sont au t’i punch.

L’ambiance est très sympa et je suis heureuse d’être tombée sur eux pour tromper mon mari.

Je l’appel et lui parle de Franck et Claude, il est ravi (je pense que de son coté il ne doit pas se gêner) .

Après cet apéro Franck nous amène dans un petit resto sympa et cosie, repas simple mais raffiné, petite musique douce incitant à l’intimité. Les deux garçons m’entourent, ils sont très attentifs au moindre de mes désirs. Leurs mains se font exploratrices et quand ce n’est pas l’un cest l’autre qui s’occupent de mes cuisses et voir plus haut, ils privilégient la zone libre entre le bas et le string. De temps à autre mon sexe est effleuré, leurs mains se croisent souvent à cet endroit. UN peu de musique langoureuse, une place au centre du resto, déjà un couple danse lascivement, Claude m’invite, il se colle à moi, je sens son sexe contre le mien, je n’en peu plus d’autant que sa main est passée sous mon chemisier et me caresse le dos. Il descend lentement vers mes fesses en passant sous ma robe. La musique s’arrête, un autre slow, Franck remplace Claude, il me serre comme Claude et je tremble d’excitation, il le sent, cherche ma bouche, je la lui donne, nous échangeons un baiser passionné, prémices de nombreux autres. Claude vient se coller derrière moi nous dansons tous les trois tendrement enlacés. Le couple à coté de nous est passé à la vitesse supérieure, la fille coincée également entre deux hommes est quasi torse nu, les mains explorent tousses recoins. l’atmosphère devient électrique, Claude a maintenant le sexe fiché dans le creux de mes reins sur ma mini, elle seule et son jean nous séparent, Franck explore mes seins et mon sexe. Je n’en peut plus. Nous décidons de rentrer à l’hotel, le retour est plus rapide vu l’heure tardive. Je suis à l’avant, Claude a les mains sous mon chemisier et Franck me doigte fébrilement tout en conduisant. Nous passons rapidement devant le veilleur qui a un sourire entendu.

Arrivé dans la chambre, les deux garçons se jettent sur moi, je deviens un jouer entre leurs mains. Avec beaucoup de délicatesse ils me caressent, m’embrassent, me fouillent, je suis un pantin désarticulé entre leurs mains. Je suis bientôt allongée sur le lit, là en string, bas et porte jarretelles mon corps est parcouru par quatre mains impatientes. Franck le premier vient poser sa bouche contre mon sexe, il suce, lèche et happe mon clitoris qu’il aspire comme un petit sexe, Claude a pris possession de mes seins et m’embrasse goulûment. Je déboutonne sa chemise et caresse son torse musclé, progressivement, je descends vers sa ceinture que je défait, rapidement le bouton de son pantalon saute, il est maintenant en string lui aussi. Franck a fait voler tous ses vêtement et est nu, il a un sexe de très bonne dimension. Je le prends en main le caresse, le tire vers ma bouche et l’avale goulûment. Il sent bon, il est entièrement épilé j’adore !!!!!!!!!!!!!

Claude à remplacé Franck et s’occupe de mon clitoris , avec ses doigts i pénètre ma chatte, me caresse l’intérieur à la recherche de mon point G, bientôt sa main est en moi, je ne l’ai même pas sentie entrer. Il me fouille à l’intérieur c’est sublime. Les doigts de son autre main ne sont pas en reste et s’attaquent à mon petit trou, c’est délicieux, aucune violence, ils sont tous deux axés sur ma jouissance, je n’en peu plus et j’éclate, je me cambre violemment sous les spasmes. C’est alors le signal, Franck se couche sur le lit,, je mempale sur le sexe de Franck et , alors que je commence mon va et vient, Claude mempale le cul, une double, j’en rêvais. Le jeu dure un bon moment, ils sont endurants, ils éclatent presque de concert dans mes entrailles, je suis remplie de foutre, l’extase.

Nous restons un bon moment ainsi, faisant durer cet instant. Ils me proposent de me ramener à la maison, je refuse préférant partager leur couche. Nous referons trois fois l’amour durant cette nuit.

Au matin, ils maccompagnent à ma voiture en bas de lhôtel, il est 8h00, dans une demi heure je reprends le travaille, je file chez moi des étoiles plein la tête, prends une douche, m’habille sagement et retourne au travail. Tout à coup, je me souviens que nous ne nous sommes pas donné de rendez-vous, les reverrais-je ?

Si vous voulez la suite écrivez moi [email protected],fr

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire