Histoires d'inceste Histoires de sexe à l'école Histoires érotiques au travail

Fanfan, Miss infirmière – Chapitre 11

Fanfan, Miss infirmière - Chapitre 11



Valerio regarde la télé avec sa sur blottit contre lui mais il ne pourrait décrire ce qu’il voit car il pense à sa mère qui est partie chez les voisins. Connaissant plus intimement sa mère et son addiction au sexe, il se demande si elle n’est pas encore en train de se faire baiser par Chris, le mari de Sara, et avec sa participation car celle-ci est aussi perverse que sa mère.

Il se lève, enfile son jogging et un polo et dit à sa sur.

— Habille-toi, on va jeter un il chez Sara er Chris pour voir ce qu’ils font.

— Tu crois qu’ils se font une partie à trois ?

Répond sa sur en mettant une petite jupe sur son cul sans slip et tee-shirt noir, sans soutien-gorge.

Ils passent dans le jardin des voisins pour regarder par la fenêtre de la chambre principale, mais celle-ci est dans le noir. La fenêtre suivante, en tournant le coin du mur, donne sur le salon et il est éclairé. Les rideaux ne sont pas entièrement tirés et leurs yeux s’écarquillent à la vue de Fanfan, Sara et Chris, tous nus.

C’est exactement ce que pensait trouver Valerio, mais sa sur est tout de même choquée car sa mère, Fanfan, est au bout du canapé, un genou posé sur un coussin et une jambe tendue sur le sol.

Chris, le mari de Sara, dans la même position, est en train de baiser Fanfan par derrière.

Ils peuvent clairement entendre leur mère crier de plaisir sous l’assaut de Chris qui, en regardant bien, l’encule par derrière. Sara est sur le dos, sa tête sous les couilles de son mari qui frappent la chatte de Fanfan. Elle bouffe la chatte de Fanfan comme elle peut, les couilles de son mari dans une main et l’autre, entre ses grosses cuisses avec ses doigts enfoncés dans sa chatte. C’est la scène la plus chaude jamais vue par Valerio ou Lucia qui passe sa main entre ses cuisses et branle sa chatte avec deux doigts.

Valerio bande tellement que sa bite ressemble à un piquet de tente dans son pantalon et il se retient pour ne pas le baisser et se branler.

Lucia murmure.

— Putain de merde, Valerio. Regarde, maman se fait carrément défoncer le cul ! Quelle salope !

Dans le salon, Fanfan serre ses seins dans ses mains qui se balançaient sous les féroces coups de queue qui pilonnent son trou du cul. Lucia est impressionnée par l’endurance de Chris. Il baise Fanfan pendant plus de 10 minutes. Fanfan a deux orgasmes avant que Chris la lâche et qu’il retire son sexe du cul de Fanfan. Lucia remarque que leur voisin à une bite à peu près de la même longueur que celle de son père mais sûrement plus grosse.

La vision est de courte durée car Chris, sans perdre une seconde, enfonce sa queue luisante dans la bouche de sa femme pour baiser sa bouche avant de lui tenir sa tête pour éjaculer sur son visage et le cul de Fanfan. Sara reste la bouche ouverte et sort sa langue pour essayer de recueillir le plus de sperme possible.

Chris s’écroule sur le canapé et Sara englouti sa queue pour bien la nettoyer. Fanfan s’est assis de l’autre côté de Chris et dès que Sara libère le sexe de son mari, elle commence à le branler pour essayer de lui redonner de la vigueur.

Valerio et Lucia se demandent combien de temps elle va mettre.

Ils entendent Chris dire :

— Faites-moi voir comment vous vous gougnotter les filles. Il n’y a rien de plus excitant de vous voir bouffer la chatte de l’autre.

— Ça c’est sûr, murmure Lucia, on a vu ce que ça donne !

— Oui de vraies chiennes en chaleur.

Ajoute son frère en passant derrière elle pour soulever sa jupe et mettre le bout de son sexe entre le haut de ses cuisses. Lucia sort ses doigts de sa chatte, se penche en avant et repousse ses fesses vers son frère en guidant sa queue qui glisse dans son sexe bien humide. Elle gémit un peu trop fort et Valerio plaque sa main sur sa bouche pour la baiser par derrière, en regardant sa mère et Sara se sucer leur chatte, sous le regard de Chris qui caresse doucement sa queue.

Valerio va un peu plus vite dans le vagin de sa sur qui gémit un peu plus fort et mord un de ses doigts pour ne pas crier quand la bite de son frère va bien au fond de sa chatte.

Dans le salon, Ils voient leur mère qui commence à jouir avec la tête de Sara entre ses cuisses et lorsqu’elle aussi à son orgasme, Valerio entend sa sur gémir doucement.

— Oh, putain… Oooohhhh, putain… Ooohhhh, ouiiiiiii, encore… encore…

Valerio la sent jouir car sa chatte se resserre brutalement sur sa queue et il ne lui en faut pas plus pour jouir aussi en éjaculant au fond de sa chatte.

Quand il a fini de se vider les couilles, il reste dans sa chatte palpitante pour voir que le gros sexe de Chris qui a repris une belle fermeté.

Fanfan et Sara se sont mises à genoux de part et d’autre de Chris et elles commencent à partager ce morceau de 1er choix. Sara suce sa queue pendant que Fanfan suce son scrotum et lèche son anus. Puis Sara lâche sa queue et Fanfan prend le relai. Pendant 10 minutes elles s’échangent la bite de Chris qui est tellement gonflée, que Fanfan manque de respiration quand son gland est dans sa gorge.

Le sexe de Valerio est lui aussi bien bandé et Lucia suit l’exemple de sa mère en s’engrenouillant sur le sol pour prendre entre ses lèvres, le beau gland de son frère, plein de leur jus intimes, et le pousser dans sa bouche aussi loin qu’elle peut.

Valerio prend sa tête dans ses mains et doucement, il lui baise sa bouche.

Dans le salon, Valerio ne voit plus sa mère et Chris fait la même chose dans la bouche de sa femme qui avale sa bite jusqu’aux couilles qui frappent son menton à chaque fois que son gland passe dans sa gorge.

Valerio, sa bite toujours dans la bouche de sa sur, est soudainement frappé par un jet de lumière provenant d’une lampe de poche et ils entendent la voix de leur mère qui, toute nue, regarde sa fille tailler une pipe a son frère.

Lucia essaye de se dégager mais Valerio la retient quelques secondes avant de se retirer pour regarder sa mère qui leur dit.

— Vous auriez dû frapper à la porte et nous rejoindre. Maintenant, Sara et moi n’avons pas pu profiter encore de ta queue et Chris aurait sûrement adoré s’occuper de la jeune chatte de Lucia. Si vous voulez participer, entrez. Sinon, rentrez chez vous.

La lampe de poche s’éteint et elle attend la décision de ses enfants avant de rejoindre son amie et son mari.

Valerio regarde sa sur car c’est elle qui doit décider ce qu’ils vont faire. Ils ont tous deux eu des relations sexuelles avec Sara et leur mère mais Chris serait un nouveau partenaire sexuel pour sa sur. Lucia dit à son frère.

— Vas-y si tu veux mais moi, j’ai mon compte de sexe pour aujourd’hui. Je vais me coucher.

Fanfan prend la main de son fils qui a remonté son jogging sur son sexe en érection et l’entraîne dans le salon.

— Valerio jouait bien les voyeurs derrière la fenêtre et je l’ai invité à passer quelques minutes avec nous.

Valerio dit un peu nerveusement.

— Salut Chris, humm… excuse-moi… mais…

Valerio ne sait pas trop quoi dire, d’autant qu’il a sous les yeux le gros sexe de Chris en érection et la chatte poilue de Sara, qui le regarde en souriant, les cuisses écartées.

Silence total avant que sa mère, Sara et Chris, n’éclatent de rire et que le visage de Valerio devienne rouge betterave de confusion avant que Chris lui dît.

— Valerio. Heureux de te voir. Écoute, je vois que tu es mal à l’aise, mais je sais que tu as couché avec ma femme. Ça va. Je suis d’accord. Nous avons une union très libre depuis notre mariage, tout comme tes parents.

Valerio baisse enfin ses yeux et Chris continue.

— Sara, m’a dit que tu as une belle bite. Moins grosse que la mienne mais plus longue… Tu peux baisser ton pantalon et me montrer ce que j’imagine en voyant cette belle bosse qui déforme ton jogging.

Sara se déplace et c’est elle qui baisse le jogging de Valerio. Chris regarde la belle queue de Valerio et dit à Fanfan.

— Putain de merde. C’est vrai qu’il a une belle bite ton fils !

Sara se baisse et sa bouche s’ouvre sur le sexe érigé de Valerio et levant ses yeux vers le visage abaissé de Valerio.

— Ouiii, elle est belle sa queue !

Fanfan est fière des compliments que son fils reçoit et tout naturellement elle ajoute.

— Et très vigoureuse ! Toujours prête !

Chris regarde Fanfan puis Valerio qui se fait sucer par sa femme et s’exclame.

— Putain de salope ! Dès que tu vois une bite il faut que tu la suces ! Fanfan, j’aimerais voir ton fils te baiser… tu veux bien…

Pour toute réponse, Fanfan relève Sara qui suçait goulûment le sexe de son fils, attrape sa queue et le pousse pour l’asseoir sur le canapé et elle grimpe sur ses genoux pour guider sa queue dans sa chatte. Sara s’est assise à côté de Valerio et Chris de l’autre côté.

Fanfan commence à déplacer ses hanches d’avant en arrière sur le sexe de Valerio pour se baiser lentement et elle pousse sa figure sur ses seins pour qu’il s’occupe de ses tétons dressés. Elle regarde Sara et se penche pour l’embrasser. Elle se retourne vers Chris pour l’embrasser aussi et chercher sa langue.

Le déplacement des hanches de Fanfan prend de la vitesse et Valerio doit lâcher le téton de sa mère qu’il suçotait. Sara passe sa main sous les fesses de Fanfan pour prendre les couilles de Valerio et les rouler entre ses doigts.

Valerio ferme ses yeux pour apprécier toutes les sensations que lui procure sa mère et Sara, mais sentant sa mère qui arrête de bouger et se baisse vers lui, il rouvre ses yeux et il voit Chris se déplacer derrière sa mère qui geint et dit en regardant son fils.

— Baise-moi dans le cul, Chris. Tu as une grosse bite et avec celle de mon fils dans ma chatte, ça va être sublime.

Les yeux de son fils s’écarquillent sous cette demande plutôt perverse de sa mère, qui, d’une voix apaisante murmure.

— Ça va mon bébé, ne crains rien. Sara vient de se faire enculer par le pieu de son mari et elle adore ça. Maintenant c’est mon tour, et avec la tienne qui remplit bien ma chatte, je sens que vous allez me faire jouir comme jamais !

Sa mère s’empale bien sur sa bite et arrête de bouger. Valerio se fige aussi et attend que la grosse queue de Chris se glisse dans le cul de sa mère, juste au-dessus de sa bite. Quand le gland du sexe de Chris force l’anus de sa mère et s’enfonce dans ses entrailles, la pression sur le sexe de Valerio est incroyable. Chris pousse sa bite lentement et aussi loin que possible. Fanfan laisse échapper un cri de douleur ou de joie et après que son trou du cul s’est adapté au pieu de Chris, elle recommence ses putains de mouvements d’avant en arrière de son cul en gémissant constamment.

— AAAAHH… AAAAHHHH… AAAAHHHHHH…

Les bites de Valerio et Chris sont statiques et c’est juste le corps en mouvement de Fanfan qui les fait glisser dans ses trous intimes. Ils ne ressentent que la pression énorme que leurs queues ont lorsqu’elles se renfoncent ensemble dans le corps de Fanfan. Valerio tout excité de baiser sa mère pendant son mari baise son cul en même temps, sous les yeux de sa femme Sara, ne va pas pouvoir se retenir bien longtemps.

Quand Chris décide de baiser le cul de sa mère tout seul, Valerio, avec la sensation incroyable de la bite de Chris qui glisse le long de la sienne, lâche ses premières giclées de sperme dans la chatte de sa mère tout en donnant des coups de hanche pour accompagner Chris et faire gueuler sa mère de plaisir.

En pleine jouissance, Fanfan plaquée par Chris sur le corps de son fils, contracte plusieurs fois sa chatte et son cul sur les deux queues et Valerio sent la bite de Chris sursauter et ils jouissent ensemble.

Fanfan repart dans un nouvel orgasme, gémit de plus en plus fort, et ses muscles se contractent encore plus sur ces queues qui remplissent ses deux trous de foutre chaud.

Sara, les yeux grands ouverts, n’en perd pas une miette et se penche même un peu plus pour regarder l’incroyable triple orgasme devant elle et elle murmure.

— Putain Fanfan, C’est incroyable… t’es une sacrée salope mais je suis jalouse de toi en ce moment.

Fanfan a dû l’entendre car elle tourne sa tête vers Sara et elle arrive à sourire.

Quand Chris et Valerio ont fini de jouir et que la chatte de Fanfan se calme, Chris retire sa queue flasque du sphincter béant de Sara et aide Fanfan à se retirer de la bite de son fils. Des coulées de sperme et de jus vaginaux sortent de sa chatte et de son cul pour tomber sur les genoux de Valerio. Sara pouffe de rire et se précipite dans la salle de bain pour revenir avec une serviette qu’elle tend à Valerio pour qu’il se nettoie.

Fanfan se penche pour embrasser Valerio et murmure.

— Tu ferais mieux de rentrer à la maison. Va voir ta sur et fais-lui un gros câlin si elle en a besoin. Moi je reste avec mes amis, j’ai envie de dormir entre eux deux.

A suivre

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire