Histoires de sexe travesti Histoires érotiques de couples amateurs

Ma mère Nicole – Chapitre 1

Ma mère Nicole - Chapitre 1



Le lendemain de cette fête, on s?est tous levé avec la gueule de bois. On a pris une douche chez Pauline et on est reparti. On l?a laissé laver toute les saletés du soir et le vomi. J?ai raccompagné ma mère qui semblait humiliée par la soirée de cul qu?on a passé. Elle me reproche aussi ce qui s?est passé chez cette salope de Pauline.

— Toi et tes copains vous avez abusé de mon corps ! Vous êtes que des petits salauds et en plus, tu as fait un inceste avec moi.

— Je te rappelles que c?est toi qui m?a emballé la première et t?es allé chauffer Farid. Pour l?inceste, tu m?as juste taillé une bonne pipe, rien de bien méchant.

— J?étais ivre et tu aurais pu veiller à ce que les choses ne dégénère pas

— Excuse mais t?étais fringuée comme une pute alors comment veux-tu qu?on résiste avec les copains.

— Dis, je fais ce que j?ai envie ! et je suis ta mère. Pas une vulgaire salope qu?on baise comme ça en boite.

— Tiens, au fait ,on a discuté avec les copains et on remet ça le Week-end prochain et tu es invitée.

— Mais t?as du culot toi !Tu me prends pour qui ? une chaude ! Je ne recommencerai pas deux fois et j?ai pas envie de revoir Farid et les autres. Déjà, ils vont raconter partout ce qui s?est passé. Pour qui je vais passer, merde.

— Tu t?en cognes, t?es divorcée de toute façon.

— Ce n?est pas une raison.

Je dépose ma mère dans son appart et je repars à la cité. Le dimanche, c?est pourris et on se fait chier.. Que faire ? Je vais scotcher devant la télé. Vivement le prochain week-end. La semaine au boulot, c?est la merde et je pense qu?à la baise et au beau cul de Pauline. Farid et Karim n?ont pas arrêté d?harceler ma mère au téléphone. Pauline aussi car elle a pas d?amie de sortie. Elle a finit par céder et c?est ok pour la prochaine fois. Vendredi soir , enfin. Je fais un saut chez Pauline. Merde, elle a un môme avec elle. Il doit avoir 7 ans. Je savais même pas et moi qui espérait une partie de cul ce soir. Elle me paye une bière.

-Demain, il ira chez ses grands-parents et on remettra ça. Qu? elle me dit

-Je savais pas que t?avais un gosse !

-et si, tu vois ! Mais pas de baise quand il est là, okay ?

-Oui mais montre juste tes seins ! Il est dans sa chambre.

-Non, rien du tout ! T?attendras.

Elle est un peu métisse sans doute car elle est mat avec des cheveux bouclée et crépu. Quelles belles lèvres aussi. J?ai envie de me la taper mais je peux pas car y?a son môme. Même pas un bout de sein et elle me raccompagne. Je vais me vider quelques bières frustré en attendant demain. Je me réveille à midi, prêt à remettre çà. J?appelle mes copains Farid et Claude. Farid m?a dit qu?il radinera Karim et deux autres gars : Nordine et Yousef.

-Eh ! Tu radines ta famille ou quoi ?

-Z?ont très envie de connaître Pauline et surtout ta reum ! Elle a chopé une réput maintenant

— elle sera pas très chaude pour ce weekend. Alors les excites pas trop tu vois.

-On passe te prendre, c?est nordine qui pilote. Il boit pas d?alcool de toute façon.

-Faudra choper Claude ! Y vient avec Pierrot.

-Ca le fait et elle vient Pauline ?

-Oui, elle va chercher ma reum ce soir et on se rejoint en boite vers vingtrois heures.

Claude, Pierrot et moi, on se vide quelques bières. Ca va baiser dur ce soir. On va en boite maintenant. On retrouve Farid et ses potes.

-Elles sont pas là ?

-Non, elles sont en retard

Mais enfin l?une d?elle rentre. C?est ma mère Nicole. Elle est seule mais elle en jette. Elle est bien pute avec son short en cuir, ses collants et ses sandales. Pour le haut, pas de problème non plus.. son teeshirt noir en résille avec de longues manches. Sa poitrine ressort bien et quelle poitrine en plus. Deux bon gros nénés qui demande qu?a sortir. Dire qu?elle crisait pour la semaine dernière. Elle nous voit dans la salle.

-Dites les gars, Pauline m?a dit qu?elle serait ici ?

-Non, on l?attend aussi mais tu devais pas être avec elle, maman ?

-mais non !

Son portable sonne. C?est pauline

-Je comprend, ton fils est malade.Oui, ils sont là et phil aussi, bon temps pis alors. Pauline ne viendra pas car son fils est malade.

-Va falloir faire avec dit Farid

Je suis furieux. Merde, qu?elle poisse mais j?ai envie de baiser comme un fou.J?ai beau essayer, les meufs m?envoient balader ce soir. Les autres sont comme des mouches autour de ma reum. Ils dansent et de plus en plus provoc. Puis ça finit par être chaud. Ma mère est bourrée à nouveau à force d?accepter les pots offert par Farid et les autres.y?en a pour une fortune mais moi, j?en profite pour boire à l?oeil. On repart chez elle. Elle va pas y couper. On fouille chez elle pour l?alcool. Y?a ce qu?il faut et même de quoi fumer car y?a des consciencieux chez nous. La musique et à donf et ça fume sec.

-Vas y, Nicole fait nous un strip, comme la dernière fois. Farid il exagère avec sa voix de gars de la cité.

Ma mère est pas trop ok, elle a pas assez bu mais maintenant, ils l?encouragent. A force, et aussi a force de plein de verres, elle se lache. Putain, qu?elle grosse pute alors. Là voilà qui remue son cul et qui joue avec ses seins pas encore sorti. Elle a de gros seins. On la fait fumer en plus, elle qui a pas l?habitude. Sa bouche est peinturlurée un peu grossièrement mais ça pète le feu. C?est qu?elle a des beaux yeux bleus, faux cils et avec des cheveux bruns mais courts. Dire qu?elle a ses quarante cinq piges, ben elle les fait pas. Le divorce, ça l?a changé et en bien en plus. Quelle belle salope et elle en veut. Elle vire ses sandales et les lance dans le salon. Elle enlève son teeshirt et on voit son soutient gorge qui redresse en plus ses beaux et gros nénés.On voit les tétons qui se dresse tout dur. Et ça applaudit, et ma reum en rajoute. Elle enlève lentement son short en cuir et enlève ses bas qu?elle jette. On se bat pour le choper et elle se marre. Nordine lui dégrafe le soutient et ses seins bien remplis tombent.

-Allez, la pute ! tu vas nous piper !tu vas nous piper ! et c?est repris en coeur. Ma mère prend la bouteille de Whysk et la boit à la bouteille. Elle tète bien la salope. Elle rote et se jette sur Nordine, lui vire son froc et le suce sa grosse queue. Claude la chope par derrière, lui descend son string car elle avait un string et la fout cul nu.

-A poil, la Nicole ! A poil !

-Suce ma queue, espèce de putain ! lui gueule Nordine en lui triant la tignasse.

-MMmh..mmiamm, je vais vous sucer jusque la dernière goutte les gaillards.

La queue de Nordine va dans sa bouche de suceuse.

-Toi, tu va te faire enculer et tu mérites que ça.

Claude lui bourre le cul et elle lâche un grand cri. Elle manque de mordre la bite de Nordine. C?est qu?elle a pas l?habitude et qu?elle découvre la sodo depuis peu, ma salope de mère. Elle serre le pénis et Nordine gicle dans son gosier et sur sa figure. Et il gicle comme s?il avait pas baiser pendant des années. Elle en reçoit partout dans sa figure pendant que claude lui défonce le cul et finis par gicler à son tour. Elle en a plein dans le bide, du sperme. Et une fois de plus, elle a oublié les capotes. Là, faut que je lui dise. C?est pas sérieux ça.

-Maman, faut penser aux capotes, merde ! t?en as rien à foutre ou quoi ?

-J?en ai pas pour ce soir, gémit elle mais promis pour plus tard…aaaaahhhh !aaaaarrhhhh !

Farid a remplacé Claude dans la sodomie. Sa queue est plus grosse. Voilà, elle se fait à nouveau enculer comme une truie.

-Aaahh, oui…oui, encore encule moiiiiiii !!Aaahhhh

Farid est complètement excité et il va de plus en plus vite. Ma mère a tout son corps qui bouge. Ses seins bougent tellement ils sont gros. Elle est à quatre patte dans le salon de l?appart. Farid gicle à fond. Il crie comme un bestiaux. Elle sent le liquide couler à l?intérieur de son corps et une partie ressortir par l?anus.

-Ecarte les cuisses, grosse putain, que je te baise comme tu le dois ! lui dit karim. Elle s?allonge et Karim se met sur elle.

-Donnez moi à boire ! j?ai soif supplie t?elle.

Pris de pitié, Youssef lui donne la bouteille de whysk. Elle en boit deux longues gorgées pendant qu?elle est allongée et qu?elle se fait baiser par Karim. On voit la grosse bite rentrer et sortir avec énergie de Karim et il gicle à son tour pendant que ma mère, à l?haleine alcoolisé gémit :

-AAAAAhhhhh…encore , vas y baise moi bien ! j?écarte mes bien cuisses, voilàààà…aaahh, hmmm !encore..mmh ! Viens pierrot..mh que je te sucemmhh aaaahhhh.

-Ecarte, bien plus , salope !

-Oohhh, regarde, j?écarte…Ahhh…ahhh..ahhh

Le pierrot il y va et sort sa bite qu?il tend à ma salope de mère qui se fait labourer sauvagement par Karim. Elle le pipe comme si elle bouffait une saucisse.

-mmmhh, mmh ta queue, mmh !

Karim se vide et sa tête tombe sur ses gros seins.

-Vas y, tête moi mon gros bébé, vas y !mmmh

Karim se met à téter les gros seins comme un moutard. Mais ça dure pas car il s?emporte et lui mord un téton un peu trop fort.

-Aaiie ! aaiie ! vas y bouffe moi les nichons!

Voilà, Pierrot à giclé dans la bouche de ma mère. Ca dégouline à nouveau.

-Et, Phil, à ton tour ! dit Farid

-Oui, viens voir ta mère, mon chéri !

Cette salope me demande de baiser avec elle. Après tout, je suis trop bourré et trop excité par cette salope. Tant pis si c?est ma mère, c?est une femme avant tout. Et en plus elle est trop bonne. Un si beau cul et des beaux seins bien gros en plus. Oui, Je vais lui masser les seins.

-Tu viendras pas gueuler demain, hein maman ?

-Promis, mon chéri, allez viens.

-D?accord

-Toi, aussi tète moi !

Je lui lèche les seins et avec ma langue, je lèche le bout de ses tétons.

-maman, t?es pleine de sperme de partout.

-Vas-y !

Elle se redresse et me roule une pelle. Berrk, une belle avec sa bouche pleine de sperme. Je me retire d?elle.

-Mais, je ne te plais pas, mon chéri ?

-Mais si, mais attend !

Je m?envoie une bonne gaulée de Whysk. Ma mère en veut et je lui verse dans sa bouche. Je l?embrasse à mon tour. Je lui masse sa grosse poitrine aussi. Je fais rouler ses tétines entre mes doigts.

-MMhh, encore touche moi mes gros seins, baises les.

J?y vais. Je fais comme Karim. Je la tète.

-Tu vois que tu es une salope, maman. T?es bien vulgaire et bien pute.

-Oui, tu avais raison !

— Je vais t?enculer maintenant !

— Oohh ! Oouiii, vas-y, mon fils.

C?est parti. Je la retourne et la lime bien comme je peux. Ouaahh que c?est bon. Ma queue rentre dans son trou. Pas trop forcer. Je sens qu?à la limer, ça va partir mais je veux à tous pris lui gicler dans la figure. je me retire de son cul. Elle prend mon membre de ses deux mains et le branle. Ca part. Elle a son visage recouvert. Je gicle aussi sur son épaule et ses nénés. Elle bouffe mon sperme, la salope.

-MMmmhhhh, que c?est bon ! j?en veux encore, encore !

Je gicle le plus que je peux pour son bonheur. Je l?ai jamais vu aussi heureuse. Elle se lèche les doigts. Je me ramasse en arrière et pose mon cul sur le canapé. Ma mère se lève alors et s?empale toujours à poil sur moi. Je l?enfile et la baise encore.

-Encore, hmmmm, aaahhh, encore

-J?en peux plus, maman s?il te plait.

Elle écoute pas et je parviens quand même à bander et à la baiser un peu plus.

-Hmm, On baisera comme ça tous les jours ensemble si tu le veux bien, mon chéri, hmmm

Je met quelques coup de rein et ça sort un peu. Elle voit bien que je suis hors jeu. Elle se dégage de moi.

Youssef la tire vers lui par les cheveux.

-Suce moi la queue ! putain !

Elle le fait

-Insulte moi, encore, je suis ta pute, la pute de tous les hommes.

-Oui, tu es une pute et j?en ai jamais douté.

Il parle tout en se faisant sucer

-Oui…mmh..en plus, tu baises avec ton fils, salope. Tu mériterais que j?appèles des dizaines de copains à moi…mmh et qu?ils te baisent à poil dans un terrain vague..mmh, oui un terrain vague.

Il gicle sur son visage encore et encore.

-Vas-y salope, vas -y ! lèche ma queue.

-Ooh, Youssef, appèle tes amis, emmenez moi où vous voulez ! baisez moi où vous voulez.

— Oui belle putain mais pas ce soir, tu nous a crevé. peut être une autre fois.

La baise continue avec les autres toute la nuit et moi je la prends encore une fois. Nordine a ramené tous le monde et moi je suis resté dormir dans l?appart. Le lendemain au réveil, gueule de moi avec une furieuse envie de baiser. En plus, Cette vicieuse de pauline a appelé pour avoir des nouvelles. A sa voix, j?en peux plus. J?ai envie de baiser . Ma mère vient de prendre une douche. Je rentre dans la salle de bain.

-Eh, philippe ! Ca va pas ! va t?en !

Elle est à poil et ses gros seins me font bander. Je les lui attrape et les malaxe.

-Hmm, allez, fous le camp et tu me laisses tranquille.

Je l?écoute pas et je lui lèche les tétons.

— ooh, j?aime quand tu me touches mes seins

Je la prend par l?épaule et l?entraîne dans la chambre à coucher. Je la positionne à quatre patte et je l?encule.

-Gros porc…aaahhhh…Espèce de sale malade…aaahh hmmmm..encore, vas-y…aaaah !aaaah !

La fenêtre est grande ouverte pour aérer et comme l?appart est au quatrième, la fenêtre donne sur un autre immeuble. On risque de nous voir mais on a trop envie de baiser. Voilà, je la sodomise une fois de plus. Ma queue rentre dans son trou sans lui faire mal. Je pense à cette maline de Pauline mais ma mère me fait bander aussi. Je repense à hier, comment elle était fringuée. Hmm, une vrai pute. Et elle a bien assurée en plus. Je gicle en elle.

-Ooh, c?est bon ! reste toute la journée !S?il te plait

-Alors avoue, enfin que t?es une belle salope !

-Oui, maintenant, je peux plus le cacher ! je suis une belle salope.

-Tu contesteras plus maintenant, hein ? bon je reste avec toi et on baisera comme des fous.

Voilà, je suis resté avec elle toute la journée a baiser comme un pervers avec ma mère à défaut de baiser avec pauline. Mais quelle femme, ma mère, ouais. Je l?adore.

Ecrit par Filoopp@aol.com

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire