Histoires de sexe gratuites Histoires de sexe mobiles Histoires tabous

Un, deux, trois… Nous irons en croix – Chapitre 1

Un, deux, trois... Nous irons en croix - Chapitre 1



“Un, deux, trois… Nous irons en croix”, premire nouvelle de la collection e-ros D/S est une histoire d’amour o se ctoient bdsm et libertinage.

Auteur : Isabelle Lordan

Editeur : Dominique Leroy

Shopping particulier

Ce soir, Jean lui avait demand de le rejoindre en ville. Il lui avait parl d’une surprise qu’il souhaitait lui faire. Toute la journe, elle s’tait demand ce qu’il lui rservait, lgrement inquite, mais surtout trs excite ! C’tait leur anniversaire, et pour cette occasion, il lui avait bien prcis qu’il voulait lui offrir quelque chose de spcial, mais sans prciser de quoi il s’agissait.

Enfin, l’heure dite, elle arriva sur le parking o ils avaient rendez-vous. La voiture de Jean tait dj l, mais aucune ne trace de lui. Elle vit alors une enveloppe glisse sous l’essuie-glace. Retrouve-moi au n 5 de la rue Thiers… Je t’aime . Qu’avait-il encore imagin ? Laure sentit l’excitation la gagner, et c’est le cur battant qu’elle se retrouva dans cette petite rue de la vieille ville. Quelle ne fut pas sa surprise de voir qu’elle tait devant une vitrine borgne… Jean lui avait donn rendez-vous devant un sex-shop !

La gne l’envahit subitement… Elle eut beau chercher, aucune trace de son mari l’horizon ! Elle relut la carte qu’il lui avait laisse… Devait-elle entrer ― elle ne le concevait mme pas, surtout seule ! ― ou l’attendre devant ? Les deux possibilits lui semblaient inimaginables. Si quelqu’un venait la voir devant ce commerce, que penserait-il d’elle ? Des pitons arrivaient au loin, obligeant soudain Laure prendre une dcision. C’est le souffle court et les jambes tremblantes qu’elle se rsolut pousser la porte de la boutique.

Enfin, la voil ! Elle reconnut aussitt la voix de Jean, dans laquelle pointait une ironie non dissimule. Il tait l, accoud au comptoir derrire lequel se tenait le vendeur.

Approche ma chrie, je voudrais ton avis pour les cadeaux que je t’ai choisis ! Mmh, tu es superbe dans ce tailleur, tourne un peu, que monsieur apprcie.

Lentement, Laure s’excuta. Ce rendez-vous prenait une tournure qu’elle n’avait pas prvue, mais elle sentait un moi certain la gagner. Elle tait l’objet de Jean, et il l’exposait comme on montre une pice de collection rare, ce qui n’tait pas pour lui dplaire. Prenant une pose suggestive, elle mit en valeur ses hanches pleines, que moulait une jupe droite courte. C’est avec fiert qu’elle se redressa en regardant le jeune homme. Un frisson la parcourut lorsqu’elle vit, dans les mains de son mari, un superbe martinet aux longues lanires de cuir souple.

J’espre que tu le trouves ton got, je l’ai choisi avec un soin tout particulier ! Mais rassure-toi, je ne pense pas qu’aux punitions. Tu peux remarquer toi-mme qu’il a un ct rcompense !

Laure vit au mme moment que le manche de l’objet tait en fait un gode d’une taille respectable, galement en cuir. Elle avait toujours t sensible cette matire… Elle en aimait l’odeur, le contact. Elle laissa courir ses doigts fins le long de l’objet, l’imaginant caresser son sexe !

Et bien, je crois que mon choix est judicieux. Tu sembles apprcier, mais ce n’est pas termin. Que dis-tu de ceci ?

Il lui montrait maintenant une paire de menottes mtalliques.

Je me demandais simplement si une paire tait suffisante… Il me semble que deux offriraient plus de possibilits, non ? Qu’en penses-tu ma chrie ?

Vous avez aim cet extrait ?

Lisez la suite en tlchargeant l’eBook
“Un, deux, trois… Nous irons en croix” (32 pages)

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire