Histoires d'inceste Histoires de baise Histoires de sexe fétiche

Anne se découvre – Chapitre 1

Anne se découvre - Chapitre 1



La première fois que jai vu Anne elle nétait pas encore tout à fait une femme, mais elle dégageait déjà une aura de femme torride qui ne ma pas laissé indifférent. Elle était de taille moyenne, fine avec une poitrine haute et ferme, brune de cheveux avec des yeux noisette et une bouche goulue qui souriait facilement Je lai connue à la sortir du collège. On a discuté, flirté, mais nous navons jamais fait plus

Je nosais pas laborder alors quelle semblait si heureuse avec David, son copain plus âgé. Elle men parlait parfois en mexpliquant leur sortie puis le temps faisant elle me parla de plus en plus de leur intimité. Cest ainsi que jai appris quil était très exigeant, mais comme cétait son premier vrai copain, elle acceptait ses ordres sans rien dire.

Une fois que nous étions au cinéma et que nous échangions des chocolats sans les mains je lui demandais en quoi consistait les ordres quelle recevait, nous avions bu un verre avant et je savais que lalcool la désinhibait super rapidement, elle le savait aussi, mais de son propre aveux aimait être dans cet état. Elle mexpliqua donc que David aimait décider de tout ce qui se passait dans lintimité, mais aussi en dehors. Je poussais mon avantage en demandant des détails quelle me confia dans lobscurité dune salle de cinéma.

Dans lintimité, il adorait lattacher et recréer des scènes de films porno quil passait sur son pc ou sa TV, elle avait reçu des sextoys en cadeau qui était utilisé régulièrement quand il venait chez elle ou chez lui. Comme elle vivait encore chez ses parents, ce jeu excitait particulièrement David qui lattachait puis partait prendre une douche ou manger un petit bout. Il la laissait attachée au lit ou à la poutre, nue et le plus souvent avec des pinces sur les seins ou le sexe. Javoue que quand elle mexpliqua ça ma queue se tendit dun coup pour forcer sur mon pantalon.

Moi qui lavait imaginée si sage, je la découvrais complètement soumise et terriblement chaude. Je voulais savoir si elle appréciait ca elle hésita, avoua quau début, elle naimait vraiment pas, quelle avait peur dêtre découverte par ses frères ou ses parents, mais que ça lexcitait terriblement. Elle mexpliqua quune fois elle attendait attachée devant un porno tournant sur le pc, des pinces sur les lèvres et les tétons et David discutait avec son frère devant la porte de sa chambre. La tension de la situation lavait laissée complètement trempée, super sensible, il avait suffit quil entre dans la pièce, la caresse et joue un peu avec les pinces pour la faire jouir et la laisser tremblante.

Je nen revenais pas, on était au cinéma et elle tranquillement me parlait de tout ça javoue que je me massais lentrejambes avec une érection qui me faisait mal tellement elle poussait sur mon slip. Par contre je ne comprenais pas ce quelle voulait dire par des consignes en dehors de lintimité. Je lui posait la question en espérant quelle me confie dautres détails croustillants. Elle mexpliqua ainsi quelle devait porter les vêtements quil lui choisissait en toute circonstance et quelle prenait aussi des photos delle quand ils navaient pas loccasion de se voir. Javais bien remarqué quelle shabillait plus sexy depuis un petit temps et maintenant je comprenais pourquoi. Quand aux photos je mimaginais bien quelles devaient être chaudes voir bouillantes. Je lui demandais si cest lui qui avait choisi sa tenue du jour en sachant que nous allions au cinéma ensemble, car elle était superbe avec une robe moulante orange très courte et échancrée, des bottes noirs et un gilet quelle avait retiré dans la salle. David choisissait bien toutes ses tenues, celle-là comprise et je me suis dit quil devait aimer lexhiber.

Jétais donc au cinéma avec une érection du feu de dieu, une fille superbe à mes côtés et maintenant je le savais super chaude ma main sest donc promenée sur sa cuisse pour remonter rapidement vers son string, elle me laissa faire et alors que mes doigts se faufilaient derrière le mince tissus je constatais que sa vulve était ouverte et trempée, me raconter ses histoires lavait excitée aussi. My essayant aussi je lui ordonnais de retirer son string je la vis sourire, se soulever légèrement de son siège et descendre le string à ses pieds je nen revenais pas, mais elle se tourna vers moi et me dit que lon ne samusera pas plus que la durée du film ! Jétais à la fois aux anges, terriblement déçu et super excité ! Le film touchait à sa fin et nous avions perdu la moitié du temps à parler. Mes doigts reprirent leur avance dans sa vulve et elle commença à sagiter sur son siège, elle était vraiment trempée et essayait de ne pas faire trop de bruit dans la salle, heureusement le son allait fort et nous étions à larrière.

De mon autre main, je remontais la robe et descendais les bretelles et le soutien-gorge pour arriver à navoir plus que sa robe concentrée sur son ventre, ses seins découvert et mis en valeur par deux tétons tendus. Mon dieu javais rêvé de ce corps des dizaines de nuits et il était là quasi nu à mes côtés. De son côté, je lavais guidée jusquà la bosse de mon pantalon où ses mains expertes avaient libéré mon sexe tendus de sa prison ses mains le caressaient et il se tendit encore plus, ça en était quasi douloureux, mais jétais entrain de monter au paradis. Jallais bientôt venir et à ses mouvements je compris que elle aussi, elle gémissait de plus en plus fort sous mes doigts qui travaillaient son sexe profondément, je pinçais violemment son clitoris et ses tétons pour essayer de la calmer et faire durer le plaisir, mais ca lexcitait encore plus. Jarrêtais le jeu de mes doigts pour guider sa tête sur mon gland quelle commença à sucer avidement, on aurait dit quelle avait toujours fait ça. Elle bavait sur le gland, tournait sa langue autour avant de prendre mon pieux au fond de sa bouche jallais exploser et je recommençais à attaquer son sexe de plus en plus violemment ce qui eut pour effet de la faire se cambrer et prendre mon sexe encore un peu plus loin. La vision de sa bouche délicate et gourmande autour de mon sexe, la veine tendue, dans cette salle de cinéma ma achevé et jai explosé en plusieurs longs jets de foutre dans le fond de sa gorge quelle avala avant delle-même se mettre à trembler parcourue par une jouissance exceptionnelle je gardais sa tête sur mon sexe pour essayer détouffer ses bruits. Elle se détendit et je relâchais mon étreinte nous nous sommes regardés et avons explosé de rire avant quelle ne repose sa tête sur mon épaule en me remerciant.

Jétais heureux, mais jen voulais plus et le film arrivait à sa fin. Elle commençait à se rhabiller, mais je lui ordonnais de rester comme ca, le film nétant pas terminé, javais encore tout mes droits. Surprise elle ma souri et ma supplié de la laisser remette ses affaires, le film allait se terminer dune minute à lautre et les gens allaient la voir. Jétais au commande et jadorais ça nous avons donc fait un marché, toutes les photos quelle échangeait devaient aussi me parvenir dorénavant. Elle refusa dabord, mais constant que ma main gardait sa robe serrée sur son ventre et que le film se terminait, elle finit par accepter. Je relâchais ma main et elle se rhabilla précipitamment alors que le générique de fin commençait, nous navons par contre jamais retrouvé son string.

Nous sommes sortis du cinéma et nous sommes directement rentrés chacun chez soi. Le soir je recevais un texto avec le mot : « soumise », je compris sa signification quand jai ouvert ma boite mail ou un nouveau message mattendait en me demandant un mot de passe pour accéder aux documents dAnne. La coquine ne mavait pas tout dit, il ny avait pas quelques photos comme je my attendais, mais des centaines de photos dans des conditions les plus suggestives dAnne attachée, en tenues coquines, voir même en pleine action. Anne resta avec David deux ans et elle a tenu parole sur tous les termes de notre marché. Je nai plus rien fait avec elle, mais elle continua à menvoyer les photos et parfois même des films jusquau bout de sa relation. Jai passé des heures à les regarder et à me branler devant ses images qui devenaient de plus en plus hot au fur et à mesure que le temps passait. Je lai vue exposée dans des bois et parking ou entrain de faire lamour avec plusieurs hommes dans des caves transformées en donjon, mais par contre je ne lai jamais vue avec une autre femme.

Elle a quitté David qui la trompait avec une certaine Valérie et nous nous sommes perdu de vues pendant deux ans jusquau jour où je lai croisée dans la rue et où nous avons décidé daller boire un verre.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire