Histoires d'inceste Histoires gays

envie soudaine – Chapitre 1

envie soudaine - Chapitre 1



Je suis un mec de 17 ans normalement hétéro, mais ce jour-là tous s’est passé très vite. C’était pendant les vacances, nous étions dans un gîte en pleine campagne pour deux semaines moi et mes parents. Ce matin-là mes parents partirent faire une marche pour toute la journée, tandis que moi je restais au bord de la piscine. A peine étaient ils partirent que je m’allongeais nu sur un tapis à l’ombre d’un parasol. Je sommeillais quand je sens quelque chose toucher ma verge. C’était un chien ou plutôt une chienne qui léchait ma bite qui ne tarda pas à réagir. Je regardais tout autour de moi pour voir si quelqu’un était là, mais personne. La langue de cette chienne bergère allemand était divine, ma queue était au top il fallait faire quelque chose. Je me lève pour regarder son derrière et je m’aperçois quelle est en chaleur et qu’elle a un peu de sang sur sa vulve. C’est là que j’ai u l’idée folle de me faire cette chienne. Je me place derrière elle en me mettant à genoux pour être à sa hauteur, mon sexe est pile à la hauteur. Pour commencer je place un doigt dans son sexe. Elle me regarde sans rien dire. Après quelques vas et viens je mets un deuxième doigt en continuant mon mouvement. La chienne me regarde toujours sans rein dire. Cette foi j’y vais, je vais sauter une vraie chienne. Je place mon gland à l’entrée de son passage et je commence ma pénétration. C’est étroit mais humide, ce qui me permet de rentrer un peu plus. La chienne halète un peu plus fort mais elle ne bouge pas. Je la pénètre entièrement, j’ai l’impression d’être dans le cul de ma copine. Je commence quelques vas et viens lentement, puis un peu plus vite. Je sens que la chienne apprécie carelle ce balance en même temps que moi. Je continus mon pilonnement en faisant quelques pauses pour ne pas éjaculer trop vite pendant que la chienne couine de plaisir je pense. Ni tenant plus je déverse mon sperme dans son utérus dans un râle de jouissance.

Je m’affales sur le tapis et voilà la chienne qui lèche le sperme qui coule sur ma verge. Après s’être lécher le cul, elle vient se blottir contre moi et je m’endors. A mon réveille chienne n’est plus là, je pique une tête dans la piscine avant d’enfiler un short et d’aller manger un morceau. C’était ma première expérience zoophile et ce ne fut pas la dernière. J’ai revu la chienne tous les jours pendant une semaine, je la sautés à chaque foi. Quand mes parents étaient là je m’éloignais dans les bois. A chaque foi elle me léchée la bite avant que je la prenne. Une fois revenu chez moi, j’ai cherché d’autre chienne. Jusqu’à ce jour j’ai sauté: 2 bergères allemandes, une dog allemand et une chèvre plusieurs fois chacun. Personne ne le saï, surtout pas ma copine.

Si vous avez une chienne gros calibre, venez me voir!

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire