Histoires d'inceste Histoires de sexe à l'école Histoires gays

Je suis masseuse – Chapitre 1

Je suis masseuse - Chapitre 1



Bonjour, je suis esthéticienne, jai ouvert un petit institut de beauté depuis deux ans, celui-ci marche assez bien, jai pas mal de cliente, je pose de faux ongles, gommage, épilation et massage en tous genres sauf sexuels.

Un jour en fin daprès-midi, il fait très chaud malgré le fait que linstitut à une climatisation, je suis en petite tenue sous ma blouse, jai gardé ma petite culotte, mais jai retiré mon soutien-gorge.

Je suis en train de masser ma dernière cliente, elle voit que je nai pas de soutien-gorge, mes tétons pointent sur ma blouse et elle remarque mes aréoles par transparence, alors elle passe sa main sous ma blouse, je ne sais pas pourquoi, je la laisse faire, sa main arrive sur ma petite culotte, je suis un peu mouillée, elle caresse ma fente à travers le tissu, sa main me fait du bien.

Cest la première fois quune femme me touche, en principe cest mon mari qui me caresse, quoique dautres hommes me lont fait mais avant mon mariage, elle passe sa main sur le côté pour bien caresser ma fente, elle saperçoit que je suis trempée alors sans hésiter, elle introduit un doigt dans ma chatte, je mouille de plus en plus, elle ouvre ma blouse pour découvrir ma poitrine de belle taille, elle me suce les seins, je la masse toujours mes mon massage est plus prononcé vers son sexe.

Elle écarte bien les jambes pour laisser la place à mes mains, je sens sa mouille venir, elle ferme les yeux, moi aussi jintroduis un puis deux doigts dans sa chatte, à mon avis ce nest pas la première fois quelle se fait caresser par une femme, elle vient régulièrement à linstitut mais jamais elle na osé.

Je sens quelle va jouir, alors elle se lève et me demande de mallonger sur la table et de retirer ma blouse et ma culotte.

Jobéis et nous voilà toute les deux entièrement nue, je mallonge sur la table de massage à sa place, elle écarte mes jambes, met sa tête et me lèche la chatte et le clitoris de sa langue experte, je jouis dans sa bouche et elle avale tout mon jus.

Nous changeons de place et cest à mon tour de lui donner du plaisir.

Je finis mon massage, nous nous rhabillons, je la reconduis à la sortie de linstitut, elle membrasse sur la bouche et me dit sappeler Delphine.

Le soir en rentrant chez moi, je dis tout à mon mari, mais cela na pas lair de le surprendre.

Delphine vient très souvent à linstitut, mais maintenant nous ne perdons plus de temps, nous nous déshabillons et faisons lamour, le soir je dis à mon mari ce que jai fait avec elle.

Elle vient me voir deux fois par semaine, le mardi et le vendredi soir, elle voudrait venir tous les jours, mais ses activités ne lui permettent pas.

Un mardi soir mon mari passe à linstitut une demi-heure avant Delphine, il veut voir ma maitresse, je lemmène dans la salle de massage, lui sort sa grosse queue et je lui fais une bonne fellation, nous prenons notre temps puisque Delphine nest pas encore là, mon mari me caresse la chatte et y entre deux doigts pour me faire bien mouiller, en me disant elle va se régaler, puis il décharge dans ma bouche et javale tout son bon jus, jai lhabitude et jaime le goût de son sperme.

Delphine vient darriver, je lentends et je demande à mon mari de partir en passant à laccueil de linstitut il voit Delphine et lui fait un petit sourire.

Je fais entrer Delphine dans la salle de massage en lui disant que cest mon mari et comme elle veut membraser, mais je ne veux pas, puisquelle va sentir lodeur du foutre, elle me demande si je viens de faire une pipe à mon mari et comme je lui dis oui, elle membrasse de force en me disant quelle va goûter aussi à son odeur, elle passe sa main entre mes jambes et voit que je suis trempée.

Sans attendre, elle mallonge sur la table de massage et me lèche la chatte, elle me dit quelle espère bien rencontrer mon mari, vu dans létat quil ma mis, ce doit être un bon baiseur.

Nous faisons lamour comme dhabitude, mais ce soir nous jouissons plus que les autres jours.

Je rentre à la maison, mon mari mattend en me demandant comment cela sest passé, et quil la trouve à son goût et quil espère bien la sauter un jour, je lui dis quelle aussi elle voudrait bien.

Le lendemain, Delphine me téléphone, son mari voudrait bien me connaître, alors je lui propose de venir avec lui vendredi, je sais bien qu’il va être mon premier amant de femme mariée.

Le soir je préviens mon mari et il me sourit, il en est très content et me dit que la semaine prochaine il va venir se faire masser avec Delphine et lui faire lamour.

Le jeudi soir, alors quen principe je ne reçois que des femmes, un homme entre dans linstitut et comme je mapprête à lui dire que je masse que les femmes, il me dit quil est le mari de Delphine, alors sans attendre je le fait entrer dans la salle de massage, il me dit quil na pas pu attendre le vendredi pour me rencontrer, je le laisse se déshabiller et pendant ce temps je vais aux toilettes et « oublie » de remettre ma culotte.

Je le fais allonger sur le dos comme je le fais avec mon mari, et commence le massage par les épaules, puis les bras et le dos, à chaque fois que je masse le bas du dos, il soulève ses fesses comme si il voulait que je caresse son petit trou.

Je sais bien pourquoi il est venu, il le sais aussi, il veut que je le branle et le fasse jouir dans ma bouche ou avec ma chatte, de toute façon cest comme cela que ça va finir.

Je profite quil lève ses fesses, me laissant un petit espace entre la table et son ventre, pour passer ma main et commencer à le caresser, je sens sa grosse pine, il bande déjà, je le prends dansma main furtivement, je ressors ma main, mais à chaque fois quil lève ses fesses, jen profite pour le prendre dans ma main.

Je masse ses jambes et ses fesses, il les écarte bien avec ses deux mains, pour que japerçoive sa petite rondelle et comme je vois quelle est bin ouverte, jen profite pour y mettre un doigt, je sens son cul sélargir, je suis sure quil a déjà baisé avec un homme, sa pastille brune souvre bien sous leffet du massage anal, jintroduis deux puis trois doigts, il me dit que je peux y rentrer la main, alors je lenduit de crème et je la mets en pointe le pouce à lintérieur et doucement je la rentre en entier dans son cul, sa bite devient encore plus grosse, jen profite avec lautre main pour le branler, mais je marrête avant quil jouisse, je veux son jus dans ma chatte.

Je lui demande le se mettre sur le dos, il passe sa main sous ma blouse, sa queue est bien dure et bien droite, il caresse ma chatte, sans lui demander je la prends dans ma bouche, je le suce, puis je massois sur lui et prend cette belle bite dans ma main et la dirige vers mon puits damour bien mouillé et je rentre tout son phallus en moi.

Il ne bouge pas, cest moi qui fait des va et vient, jai envie de me faire jouir sur cette belle bite, je veux tout son foutre dans mon vagin et quand il sera bien rempli je lui donnerais à lécher, je sais par Delphine quil aime lui aussi le foutre et surtout le sien.

Il me nettoie bien la chatte avec sa langue et je lui dis que la prochaine fois ce sera celui de mon mari, il se rhabille et sen va en me disant à demain.

Jinforme mon mari en rentrant à la maison, que je viens de baiser avec un homme, que cest le premier depuis notre mariage, et que la semaine prochaine, il va le connaître.

Le vendredi soir, Delphine vient me voir comme dhabitude, mais accompagné de son mari, nous nous embrassons et elle me dit je ne te présente pas mon mari tu le connais déjà, mais ce soir jai une surprise, comme je les attendais je me suis mise nue sous ma blouse, nous entrons dans la salle de massage, nous sommes tous les trois nus et Delphine sort un énorme gode ceinture de son sac en me demandant ce que je pense de sa surprise.

Tous les trois nous nous caressons et embrassons, son mari sallonge sur la table, je mapproche tout en embrassant Delphine, ma chatte est près du visage de son mari, jécarte les jambes, il commence à lécher mon clitoris, puis ma chatte, je mallonge sur lui et prend sa queue dans ma bouche.

Delphine est debout à côté de nous, elle nous regarde nous faire du bien, puis elle fixe le gode ceinture à sa taille, je crois quelle va le mettre dans le cul de son mari, mais elle enduit le gode de gel puis passant derrière moi, juste au-dessus du visage de son mari qui a la langue bien profond dans ma chatte, elle enduit mon cul de gel, je devine ce qui va marriver, je lui dis daller doucement car cest la première fois, jai toujours dis non à mon mari.

Delphine positionne le bout du gode devant mon petit trou, son mari tient le gode et doucement elle lentre, doucement mais surement, jai une vive douleur, je sors la queue de ma bouche pour ne pas la morde, je serre les dents, mes sphincters résistent, alors Delphine me donne une claque sur mes fesses, je me relâche elle en profite pour entrer le gode un peu plus, je mhabitue à la grosseur du gode qui entre de plus en plus, la douleur se transforme en plaisir, pourquoi je nai pas commencer plus tôt,

Delphine saperçoit de mon plaisir et commence des va et vient, son mari me lèche le clitoris et très vite jai mon premier orgasme.

Je jouis très vite, je ne sais pas si cest la langue sur mon clitoris ou le gode qui est dans mon cul, Delphine sort le gode de mon cul et la queue de son mari prend la place entre mes fesses bien ouvertes, je jouis une deuxième fois.

Je rentre chez moi, jinforme mon mari de ce qui vient de ce passer, nous prenons lapéritif et sans attendre il mencule, il en avait envie depuis longtemps, il regrette un peu de ne pas avoir été le premier, mais il est ravi, il sait quil va pouvoir me prendre par derrière tous les soirs, enculer Delphine et surtout baiser son mari.

Nous nous retrouvons tous les quatre, mardi soir à linstitut et comme nous lavions prévu, nous avons tous baisé ensemble avec les bites et les godes, mon mari aussi y a eu droit, pour lui cétait aussi une première.

Depuis, nous nous rencontrons chez eux ou chez nous, Delphine vient seule au salon et un jour elle me propose de faire venir ses amies qui comme nous sont bis, bien sûr, elles viendront de sa part.

Mon salon ne désempli pas et très vite je dois embaucher une masseuse pour les massages « ordinaires », je me réserve les clientes « spéciales ».

Très vite, ma nouvelle masseuse comprend ce que nous faisons, puisque mes massages durent beaucoup plus longtemps que les siens, mais ne me dit rien.

Un soir, je suis très fatiguées, jai reçu plusieurs clientes, et ma masseuse me propose de me faire un petit massage pour me détendre, jaccepte volontiers, elle na pas grand-chose sous sa blouse et je comprends ou elle veut en venir.

Je me laisse faire, et elle me dit, après mavoir fait jouir, que maintenant elle peut faire aussi des massages « spéciaux ». Sa première « cliente » cest Delphine et comme elle est très douée, je suis obligée de prendre une autre masseuse.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire