Histoires de sexe à l'école Histoires de sexe arabes Histoires de sexe viol

Ma mère me protège – Chapitre 1

Ma mère me protège - Chapitre 1



Jai 18 ans, je vis avec ma mère à La Courneuve dans une cité, dans lentrée de mon immeuble, il y a toujours une bande de jeunes, je les connais tous, ils me regardent les fesses en faisant des remarques ou tout simplement en sifflant, mais aucun a essayé de me peloter, contrairement à toutes mes copines, qui pour la plupart ont été de grès ou de force dans les caves avec eux et se sont faites dépuceler en tournante, certaines même aiment cela et sont très demandeuses.

Je ne sais pas pourquoi, moi ils nont jamais essayé alors que je ne serais pas la dernière.

En fin daprès-midi je rentre avec ma mère, évidemment elle parle avec la bande qu’elle connaît bien, puis me demande de regagner lappartement, quelle me suis.

Je rentre à la maison, et jattends le retour de maman, un peu inquiète au bout dune heure, je redescends dans le hall ou je lai laissée, le hall est vide, la bande a disparue. Je menhardi, et descend dans les caves, et je suis dirigée par des petits bruits, jouvre la porte de la cave, et la je vois ma mère baiser avec une demi-douzaine de mecs, tous plus monté les uns que les autres.

Maman aime baiser avec tous ces jeunes, mais moi je suis un peu surprise de la voir sucer des bites, être prise par devant et par derrière, et sans que personne lui demande, change de position.

Je suis assez surprise, mais aucun ne me demande ce que je fais la, puis maman me dit : « Cela fait plusieurs années que je fais cela, pour qu’ils te laissent tranquille et qu’ils te protègent, je préfère le faire, plutôt qu’ils te le fassent. »

Je savais que maman aimait baiser, et quelle avait plusieurs amants, mais je men cru pas mes yeux, de la voir passer dune bite à lautre et se prendre du foutre sur son visage et sur ses seins.

En regagnant notre appartement, je crie après maman, en lui disant quelle na pas honte de baiser de cette façon, et que maintenant, je ne veux plus être protégée et que désormais, ce sera à moi dassurer.

Je redescends, et trouve la bande dans le hall et je leur dis : « Vous nembêtez plus maman, et maintenant cest avec moi que vous allez baiser. » Et sans attendre leurs réponses, je prends le chemin des caves, bientôt suivi par tout le monde.

Je nai encore pas baisé, je suis donc encore vierge, je les préviens en leur demandant dêtre doux pour la première fois, mais que demain, je voudrais sentir toute leur virilité en moi.

Je perdis donc mon deux pucelages le jour même, jai très vite eue un orgasme, ils ont tous profité de mes deux trous et de ma bouche, jai déjà commencé par ceux qui avaient des petites bites pour bien mélargir la chatte et le cul, et prendre après les plus grosses pour bien jouir. ils ont tous jouis en moi et sans pouvoir me laver de leur sperme, je remonte à la maison et retrouve maman en larmes, je la console en lui disant que maintenant je ne suis plus vierge, que jassume et quelle na plus besoin de baiser avec la bande, elle me répond quelle aime se donner à eux, que cest son seul moyen de jouir, quand ils sont plusieurs et que malgré tout elle compte bien continuer, et que si je vais bien, nous irons nous faire baiser ensemble.

Tous les jours, maman et moi prenons une dizaine de bites dans nos trous, et quand mes petits copains me raccompagne alors que je ne les laisse pas me toucher, a par la poitrine, je sais que quand ils me laissent à la porte de mon immeuble, alors que souvent ma culotte est trempée, je sais que je vais prendre plusieurs bites de suite et que la bande va pouvoir assouvir mes envies.

Je raconte mes soirées à maman, qui se masturbe en mécoutant. Puis souvent nous nous couchons dans le même lit et elle lèche le sperme de mon vagin bien rempli.

Maman, maintenant me prête ses amants, jen ai moi aussi pris quelques-uns que je partage avec elle.

Merci maman de mavoir fait connaître, bien malgré elle, le plaisir des tournantes, je comprends, maintenant mes copines qui ne peuvent plus sen passer.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire