Histoires de sexe sœur Histoires de sexe viol Histoires érotiques au travail

Nos vacances – Chapitre 1

Nos vacances - Chapitre 1



Je m’appelle Corinne, j’ai trente ans,  je suis mariée depuis dix ans avec un homme de mon âge.   

Mes parents se sont mariés très jeunes et m’ont eu de suite, ma mère était enceinte avant leur mariage.   

Depuis un an environ, je fantasme sur mon père malgré le fait que mon mari me contente bien.

Quand nous faisons l’amour, je pense à mon père.   

Nos réunions de famille sont des calvaires, je ne pense qu’à mon père.

Je  m’habille de plus en plus sexy et souvent je ne mets pas de culotte.

Elles finissent toujours de la même façon, je vais aux toilettes pour me masturber.   

Mes parents se sont aperçus de mes envies, maman souri quand je pars aux toilettes, papa ne dit rien mais n’en pense pas moins pour autant.    Je me suis arrangée avec ma mère pour passer nos vacances ensemble.   

Dans le midi, nous avons loué une grande maison avec piscine, j’espère qu’enfin je pourrais réaliser mon fantasme, surtout que ma mère n’est pas contre.   

Tous les jours, nous profitons de la piscine, ma mère, pour donner le ton aux vacances, a retiré le soutien-gorge de son  maillot de bain, je fais de même, mon mari peut observer les beaux seins de ma mère et mon père les miens. J’espère que cela lui donnera envie.   

Comme il fait très chaud, nous profitons bien du soleil et de la piscine. Chaque fois que je vais me baigner, mon père me suit,  quand je sors de l’eau par l’échelle il ne manque pas de me caresser les fesses sous prétexte de m’aider.   

Je me laisse faire, en espérant qu’une fois il se libère et me donne sa grosse bite.   

Un soir, dans notre chambre alors que nous allons nous coucher, mon mari me dit :

  – Ta mère est bien faite et elle me fait envie. 

Je réponds : 

— Tu peux essayer si cela te dis, moi j’ai envie de papa depuis un certain temps. 

Mon mari drague maman ouvertement, elle n’est pas la dernière pour répondre à ses avances.   

Le soir nous dinons ensemble, après avoir rempli le lave-vaisselle, maman, sous prétexte de fatigue, va se coucher.

Quelques minutes après, mon mari  nous dit que lui aussi est fatigué. Nous restons, papa et moi, à regarder le film à la télé.  

 

Je me blottis contre mon père, qui ne me refuse pas, bien au contraire.

Il passe son bras sur mes épaules, je sens sa chaleur qui envahi tout mon corps, je m’aperçois que son pantalon gonfle, il bande, Ma culotte est trempée, ce soir je me doute, il va passer à l’action, bien sûr je vais le laisser faire.   

Au bout d’une petite demi-heure, je ne tiens plus, je baisse la fermeture-éclair de son shoot,  je sors sa bite pour la prendre dans ma bouche, il appuie sur ma tête afin de prendre sa grosse bite au fond de ma gorge.    

Il passe sa main sur ma culotte trempée, il ne faut pas longtemps pour que ses doigts entre dans ma chatte, me faisant jouir et qu’il m’envoie tout son foutre, que j’avale sans en laisser une goutte.    

Nous regardons la fin du film, s’en vraiment rien y comprendre, nous décidons d’aller dormir et, après avoir éteint la télé, nous regagnons nos chambres.    Sur le pas de la chambre de nos parents, nous nous embrassons une dernière fois et je rejoins la mienne.    Quelle n’ait pas ma surprise de trouver le lit vide et pas défait, mais je suis vite arrêtée dans mes pensées car on frappe à la porte, je vais ouvrir.

Mon père est  devant la porte, Il me dit :  – Mon lit est occupé par ton mari.  –   Alors sans dire un mot, je le fais entrer. Enfin je vais passer une nuit entière avec lui. 

Mon mari a fait l’amour avec ma mère. Je vais faire l’amour avec mon père.   

Nous nous couchons, sans attendre j’écarte bien mes jambes pour lui laisser suffisamment de place, pour qu’il passe sa tête et me lèche bien la grotte, j’aime autant cela que de faire une fellation ou que faire l’amour.   

Après plusieurs heures de jeux complices, si maman et mon mari ne nous ont pas entendus c’est que leurs bruits cachaient les nôtres. Papa  m’a pris par tous mes trous et dans n’importe quelle position, nous finissons par nous endormir dans les bras l’un de l’autre, épuisé par la fatigue.

Le lendemain, je me lève la première et je rejoins mon mari et maman dans la cuisine et leur annonce que papa arrive dans quelques minutes.    Maman a préparé le petit déjeuner pour nous quatre et à son air réjouit, je crois qu’elle a passé une bonne nuit.

 Papa nous rejoint, nous embrasse, maman et moi sur la bouche, et après le petit déjeuner, mon mari  et moi gagnons notre chambre pour faire notre toilette.    

Mon mari me demande comment c’est passé la nuit. Et après lui avoir répondu que j’ai hâte d’être à la nuit prochaine, je lui demande comment c’est passé la sienne, il me répond qu’il sait de qui je tiens.   

Jusqu’à la fin des vacances, je partage mes nuits avec mon père au grand bonheur de mon mari, il peut partager les siennes avec ma mère.  

Hélas tout à une fin, les vacances se terminent, nous rentrons chacun de notre côté en s’embrassant pour se dire au revoir.   

La semaine suivante, le téléphone sonne. C’est maman qui nous invite pour passer le week-end ensemble, ton père sera ravie de votre venue.  

Sans attendre l’approbation de mon mari, je lui réponds que nous en sommes contents nous aussi. 

Ma maman me dit : 

– Ton lit de jeune fille va être un peu petit, je vais vous préparer la chambre d’amis.   

Le vendredi soir, après le travail, nous arrivons chez mes parents, qui sortent dès qu’ils entendent la voiture, nous nous embrassons et savons les uns et les autres que nous allons passer un bon week-end.

  

Nous comptons rentrer que lundi matin pour retourner au travail. 

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire