Histoires d'inceste Histoires érotiques de couples amateurs

Pique-nique – Chapitre 1

Pique-nique - Chapitre 1



Avec mes parents, nous allions souvent pique-niquer dans un petit bois au sud de la capitale quand il faisait beau, nous nous installions sur une couverture et déballions le pique-nique, nous mangions de bon appétit, mes parents buvait lapéritif, moi un jus de fruits, maman préparait souvent du melon que nous mangions avec du jambon cru, jaimais cela, puis du poulet cuit que je mangeais avec les mains, à la maison je navais pas le droit, puis un fruit, papa et maman buvaient un peu de vin, et moi de leau, puis nous nous reposions au soleil.

Souvent nous regardions des cavaliers passer sur leur chevaux, et vivement que je suis grande pur moi aussi monter à cheval.

Nous faisons une petite sieste, allongés sur la couverture et après je jouais avec eux à un jeu (soit des cartes, des sept familles, suivant ce que javais emmenée).

Pendant que je jouais avec papa, maman allait faire un tour dans le bois, puis une petite demi-heure après, nous avions eu le temps de faire deux parties, maman revenais avec nous, et papa lui demandait si cela sétait bien passé.

Je voyais des hommes entrer dans le bois en même temps que maman, mais ils étaient trop loin, et je ny faisais pas attention.

Vers 16 ans, souvent jentendais mes parents faire du bruit dans leur chambre, et jidentifiais les bruits à certaines actions, souvent en les entendant, mon entrejambe devenait tout mouillé et je passais ma main pour mapaiser, mais cela devenait encore plus mouillé.

Je ne savais pas trop ce qui se passait, quoique un peu tout de même, et jen parlais à maman, qui me rassure que cest normal et que bientôt je laisserais les garçons me caresser et que ce sera très bon.

Lors dun prochain pique-nique, alors que maman allait faire un petit tour, papa attira mon attention vers les hommes qui rentraient eux aussi dans le bois à une cinquantaine de mètres, il me dit qu’ils vont rejoindre ma mère et lui faire du bien.

Quand maman revient, effectivement les hommes sortent aussi du bois, mais loin de nous, je ne sais pas si cest ceux que jai vu entrer.

Maman revient toute contente, elle embrasse papa, qui lui demande comment cela cest pas, et il ajoute combien étaient-ils. Maman lui dit simplement plusieurs.

Maintenant je me doute ce que maman fait avec ces hommes, et ma culotte est mouillée à chaque fois, moi aussi jai envie de me laisser caresser.

Vers mes 18 ans, nous avons finis de déjeuner, papa me propose daccompagner maman dans le bois, je nattendais que cela depuis maintenant quelques mois, nous faisons quelques dizaines de mètres, maman me dit que là nous serons bien et pas visible des chemins, elle connaît bien lendroit.

Plusieurs hommes nous rejoignent, et maman à déjà retiré sa culotte et je fais pareil, les hommes sortent leurs queues, et maman commence à caresser lune dentre elle, je fais la même chose.

Toujours en faisant comme maman, je suce ces belles queues les unes après les autres, puis nous nous mettons en levrette, maman prend les queues et moi je perds mon pucelage ce jour-là.

Bien sûr nous avons laissé papa seul pendant un bon moment et quand nous sommes revenues, nous lembrassons très fort, il nous demande comment ça sest passé, et je lui réponds que je ne suis plus vierge, et que maintenant jaccompagnerais maman.

Quelquefois, je rejoins papa et maman dans leur lit, jaime bien la queue de papa, surtout que maintenant je prends la pilule et jaime bien sentir son sperme dans mon ventre, quand je me fais sauter dans la bois, jutilise toujours des préservatifs, pas parce que je risque de tomber enceinte, mais les mst.

Avec maman, nous allons seule au bois les après-midi ou elle ne travaille pas et que je nai pas cours. Maman me dis qu’elle ne trompe pas son mari, tant qu’elle ne baise pas dans un lit, alors nous nous faisons tringler dans les bois ou dans la voiture.

Un soir, alors quun habitué vient nous voir, je me le suis fait deux ou trois fois, maman plus dune dizaine de fois, il vient avec sa femme, maman a lair de la connaître, ce nest pas la première fois qu’elle vient au bois, maman me dit quil est tant que je fasse lamour avec une autre femme qu’elle.

Son mari sort sa queue, et est déjà grosse, sa femme a dû lui faire une pipe avant, maman la caresse, je suce cette nouvelle chatte comme je le fais à ma mère, il enfonce son gros pieux dans le sexe bien trempé, et maman me demande de sucer le clitoris pendant qu’elle se fait baiser. Je la suce avec tout mon savoir-faire et jen profite pour lécher une belle paire de couilles en même temps.

Papa ma fait goûter à la sodomie, maman ma dit que cela faisait un peu mal la première fois, mais que les fois suivante cétait super. Cest vrai, et depuis, alors que maman le fait souvent avec des inconnus, je le fais maintenant au bois, jai le petit trou bien ouvert et maintenant les hommes viennent me voir que pour menculer.

Jadore me faire prendre par la chatte dans la voiture, alors quautour il y a des mateurs, je sais que de toute façon, ceux qui matent seront tellement excités par ma chatte et mon cul, sans oublier ma bouche quand je fais des pipes, que je goûterais à leurs queues. Maman est un peu jalouse car je baise plus qu’elle.

Nous ne faisons pas cela pour largent, nous ne sommes pas des pûtes, nous faisons cela parce que nous aimons baiser et jouir avec de belles queues.

Avec papa jarrive à jouir dans un lit, mais avec mes amants je narrive qua lorgasme avec des mateurs autour, heureusement que maman est là, quelquefois nous tombons sur des pervers, souvent ce sont les mieux montés, nous les faisons à deux, comme cela nous sommes en sécurité, en quand ça craint de trop, papa nous accompagne.

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire