Histoires de baise Histoires de sexe viol

Un week-end bien coquin – Chapitre 1

Un week-end bien coquin - Chapitre 1



Bonjour

Nous sommes un couple illégitime, ensemble depuis quelques années déjà. L’histoire qui va suivre est imaginaire, basée sur des éléments vécus et des fantasmes communs.

Cela fait longtemps que je te dis que j’aimerais pouvoir passer toute une journée avec toi, baiser comme des fous. Un jour tu me demandes pour me téléphoner alors que je suis au boulot. Une fois en ligne tu me dis : chéri j’ai une surprise pour toi. Prépare toi un alibi pour le week-end du 25 on part ensemble du vendredi au dimanche. Mmmmmmmmh je n’en crois pas mes oreilles. Tu as trouvé une solution pour te libérer et avoir un alibi aussi.

Je passe te prendre le vendredi soir dans un petit village près de chez toi. Tu as tout prévu et tu me dis de partir en direction de la France. Nous roulons jusqu’à Besançon où tu avais déjà réservé un hôtel pour le week-end. Nous entrons dans la chambre et tu te tournes vers moi en me disant : baise moi tout de suite chérie, ce week-end on va s’éclater mmmmmh.je suis toute chaude.toute excitée.

On se déshabille rapidement et tu te mets à quatre pattes sur le lit. Tu écartes tes fesses des deux mains et tu me dis : viens baiser ta salope chéri, elle a envie de ta queue. Mmmh tes mots crus.te voir le cul tendu vers moi bien ouvert me mets dans un fort état d’excitation. Je m’avance vers toi et positionne mon gland devant ta chatte déjà détrempée et bien ouverte. Je pousse et rentre d’un coup au fond de toi et je bouge plus. Tu as un peu le souffle coupé et petit à petit tu commences à bouger sur ma queue. Tu vas toujours plus vite puis tu me dis : baise moi bien à fond mon chéri, enfonce ta queue dans ma chatte, va-y plus vite .plus fort. Il nous faut à peine 5mn pour jouir tous les deux très forts. Tu te couches sur le dos et tu me dis : viens prendre l’apéro on va aller souper. Tu écartes tes cuisses et de tes doigts ouvres bien grand ta chatte en disant : viens me lécher, viens nettoyer ma chatte mon cochon. Mmmh je mets à genoux devant toi et je lèche le sperme qui sort de ta chatte mélangée à ta cyprine. Tu es toute excitée à nouveau et tu me prends la tête à deux mains, la maintenant devant ta chatte et tu dis : tiens voilà l’apéro mon chérie ouvre ta bouche. Je m’exécute et tu te mets à pisser contre ma figure.dans ma bouche. Mon sexe est bandé très dur et je me branle pendant que tu me pisses contre. Une fois fini je dois te lécher la chatte et le cul jusqu’à ce que tu sois bien propre. Tu fais pareil avec ma queue et me la nettoie en la léchant et en me suçant.

Après avoir enfilé une robe à la salle de bain nous partons pour un petit resto sympa. Nous sommes au fond de la salle et la lumière est tamisée. Pendant le repas tu glisses ton pied entre mes jambes et tu presses sur ma queue et mes couilles. Je bande comme un fou. On vient de baiser et j’ai de nouveau envie et toi aussi. Nous sommes à l’entrée et il y a des asperges. Tu en prend une et tu la glisse vers ton entrejambes. Mmmmh je me baisse et regarde sous la table. Tu prends l’asperge et la rentre complètement dans ta chatte..mmmh. Je me redresse et tu me dis ouvres la bouche chérie. Tu me donne l’asperge à manger .je me régale. Durant le repas nous avons parler sexe, on s’est caressé discrètement et ton était très excité. Arrivé au café, je prend un biscuit et le tiens sur me genoux. Tu ne vois pas ce que je fais. Puis c’est moi qui te dis chérie ouvre la bouche et ferme les yeux. Mmmh je te mets le biscuit tartiné avec mon sperme dans la bouche. Et je te dis : spécialité de la maison. Tu me dis : chéri j’ai envie de toi, tout de suite mmmmh. On paye l’addition et on sort. A peine sur le parking, tu t’appuies contre une voiture, lève ta robe et je te prend par derrière. Mmmmmh. La situation nous excite bcp. Il se fait tard et nous rentrons à l’hôtel. Après un câlin et que nous ayons fait l’amour tendrement on s’endort collés l’un à l’autre.

5h du matin et je me réveille déjà. Tu es à coté, entièrement nue, le drap par terre car tu avais très chaud. Je te regarde, je regarde tes seins.tes cuisses et ta chatte. Doucement je viens prendre un téton entre mes lèvres et je le suce. Tu dors toujours et gémit doucement. Je pense que tu crois que tu rêves. Je vois tes cuisses s’ouvrir doucement et s’écarter. Avec ma bouche je descends le long de ton ventre et je m’arrête sur ton clito. Comme avec tes tétons je le lèche doucement puis le prend au bout de mes lèvres pour le sucer. Je lèche le haut de ta chatte doucement et tu dors toujours. Je vois un filet de mouille sortir de ta chatte et s’écouler vers ton anus. Mmmh ça m’excite. D’un doigt j’étale ta mouille sur ta rondelle et masse ton anus. Puis je rentre un doigt gentiment, bien profond. Tu gémis plus fort, Je le ressors et j’en mets un deuxième. Tes yeux s’ouvrent gentiment et je t’en mets un troisième. Ouuuuuuuuuuuuf..j’aspire ton clito très fort en t’enculant de mes trois doigts. Te voilà les yeux grands ouverts et tu pousses un petit cri signification de ton orgasme. Je me redresse et viens t’embrasser en te disant bonjour chérie.

Après avoir déjeuner, nous partons faire un tour en ville. Tu as l’air de savoir où tu veux aller et tu te diriges droit vers un sex-shop. Oups..je suis étonné mais aussi agréablement surpris de ce week-end coquin que tu nous as organisé. Nous entrons dans le sex-shop et tu me dis qu’on vient pour acheter l’objet de tes fantasmes. Tu vas vers le rayon des gods et tu choisis un beau god ceinture. Nous retournons à l’hôtel et de suite tu me dis : chérie j’ai envie d’essayer tout de suite mon nouveau joujou. Une fois nu tu viens me sucer, me lèche les couilles et l’anus comme tu sais si bien le faire. De mon côté je te caresse et te doigte. Tu prend de l’huile et me masturbe, me doigte. Mon cul est bien ouvert et tu me dis : je vais t’enculer mon cochon tu vas aimer. Tu mets le god autour de ta taille et ce que je n’avais pas vu c’est que tu as une partie aussi pour ta chatte avec un vibro qui se pose contre ton clito. Tu viens vers moi et me demande de sucer ce god. Je le suce comme si c’était une bite et ça m’excite. Tu me demandes de t’offrir mon cul à quatre pattes. Mmmh je sens le god entrer en moi, tu pousses doucement. Puis tu fais des mouvements plus rapides et plus profonds. Je sens que je vais jouir. Je me touche même pas et je gicle simplement excité par le fait que tu m’encules chérie. Mmmmh c’est trop bon.

Après avoir somnoler un moment nous sommes déjà le samedi en fin d’après-midi. Je te demande ce qu’il y a au programme du samedi soir et tu me dis que chacun sa part. J’ai organisé le week-end, réservé la chambre, réalisé plusieurs de mes fantasmes, maintenant c’est à toi de prendre la suite. Oups.je ne m’attendais pas ce retournement. Me voilà dans une ville que je connais pas et il va être difficile pour moi de concurrencer le début de ce week-end. Dans ma tête je me dis que je verrais bien quelqu’un qui se joins à nous pour la suite, mais comment faire. Pendant que tu es à la salle de bain je descend dans le hall de l’hôtel où il y a un ordi. Je cherche un site de chat français pour essayer de trouver quelqu’un qui aurait envie de nous rejoindre. Sur le moment je ne fais pas le difficile et me dis qu’une femme seule, un homme seul ou un couple peu importe. Bien sûr je n’ai pas le temps de trouver quelqu’un. Il y a très peu de monde sur le site et ça m’énerve un peu. Je me dis que c’était vraiment l’occasion et que si j’avais été averti avant j’aurais pu contacter quelqu’un et organiser une rencontre. Puis il me vient une idée..je tape les mots clés – sauna – club – rencontres coquines à Besançon sur Google et plusieurs annonces apparaissent. Il y a un club pas très loin de la ville et je prends l’adresse.

Je remonte à la chambre et tu es prête pour sortir. Tu me demandes si j’ai trouvé quelque chose de sympa pour notre soirée et te dis qu’on va d’abord dans un resto. Pour la suite je réfléchirai en mangeant. Comme dans notre souper précédent les caresses se succèdent durant le repas. A moment la sommelière a vue notre manège et ne pouvais s’empêcher de sourire en venant vers nous. Elle est plus très jeune, la cinquantaine, mais encore bien foutue pour son âge hihi. En servant les café elle se penche vers toi et te dis doucement. Mmmh à vous voir comme ça excités durant tout le repas j’en ai la culotte mouillée et elle te met sa culotte dans la main. Tu deviens toute rouge et je ne peux pas m’empêcher de sourire. Je te dis mmmmh..tu pourrais lui donner la tienne si tu en avais une, je suis sûr qu’elle serait trempée aussi.

Je règle l’addition sous les yeux coquins de la serveuse. En rangeant son argent dans la bourse elle te dit : mmmh j’ai bien aimé voir ta chatte sous la table et j’ai du me retenir de ne pas venir te la bouffer. Dommage que je n’ai pas pu voir la queue de Monsieur. Tu me regardes et tu me dis : chérie tu n’as pas donner de pourboire à cette dame, sort ta queue. Tu te lèves et viens te placer devant nous pour nous cacher des deux clients qui restent encore au resto. La serveuse se penche et vient me sucer sous tes encouragements. Ouuuuf.elle me laisse en plan après quelques minutes. Je suis bien excité et j’aurais bien voulu jouir.

Nous sortons du resto pour reprendre la voiture et tu te colles à moi en me disant : mmmh mon chérie on passe un week-end étonnant. J’aime baiser avec toi et j’ai envie de faire des folies avec toi. Que proposes-tu maintenant ? Je te dis que nous allons rouler tranquille et on verra bien si on voit quelque chose d’intéressant. En fait je me dirige tout droit vers le club. Sur la pub il disait que c’était un club libertin c’est tout. Je ne sais pas trop dans quoi on va se lancer mais ça m’excite déjà. Arrivé devant l’entrée tu me demandes ce que c’est. Je te dis un bar et qu’on va boire un verre. On entre et on va s’asseoir au bar. Dans un premier temps tu ne remarques rien de spécial quand tout à coup tu vois des deux femmes qui sont à tes côtés commencer à s’embrasser et se caresser. Tu me dis tu as vu chérie.elles sont gonflées de faire ça dans un bar à côté des clients. Je te dis oui chérie.mais en même temps tu as l’air d’oublier ce qu’on a fait les deux aux restos hihi. Puis je vois tes yeux s’écarquiller en regardant de mon côté. Je me tourne, un couple est à mes côtés et la femme est entrain de branler son mec. Ouff.là tu comprends qu’on est dans un endroit plutôt chaud. Tu sens ma main remonter entre tes cuisses et venir te caresser. Ta chatte est déjà bien trempée comme toujours. Je te propose d’aller voir plus loin. On entre dans un grand salon ou des couples se sont formés. 7 ou 8 personnes sont entrain de baiser, de se caresser. Mmmh ça nous excite de les regarder. On s’assied à une table et un couple nous demande pour nous rejoindre. En discutant avec eux ils nous disent être bi tout les deux et qu’il cherche un couple pour s’amuser à quatre. On se regarde et on leur dit qu’on veut bien. Ils nous proposent d’aller chez eux car ce n’est pas très loin et qu’on serait plus tranquille.

Une fois installé dans leur salon, on se regarde un p eu intimidé. Puis l’alcool aidant on s’est laissé allé. Je t’ai embrassé, caressé pendant que l’autre couple faisait de même. Puis ils se sont levés et nous ont proposé de tous se mettre à poil. Mmmh j’étais déjà bien excité. Tu regardais la bite de l’autre homme avec envie tout en me branlant. La femme t’a demandé ce qui te ferait plaisir et tu lui as répondu : j’aimerais voir mon chéri sucer la queue de ton homme. Tout de suite il s’est levé et est venu la présenter à ma bouche. Je l’ai léché timidement puis j’ai englouti sa queue bien au fond de ma bouche et je l’ai sucé. J’ai aimé cette sensation d’avoir une queue dans sa bouche. J’étais bien excité. Vous êtes mis les deux devant moi et vous m’avez sucé ensemble pendant que je suçais le mec. Ouf que c’est bon. En regardant vers toi j’ai vu que la femme te caressait les fesses. Mmmh je n’en revenais pas. Non seulement tu te laissais faire, mais tu bougeais ton cul pour mieux sentir les doigts qui te pénétrait. Tu étais aussi excité que moi. Tu as commencé à lécher mon cul sous les regards de l’autre femme. Je sentais ton doigt entrer et sortir. Puis c’est deux doigts que j’ai sentis. Un t’appartenait tandis que l’autre était celui de ta voisine. Puis vous m’avez mis chacune deux doigts. Ouf heureusement que vous avez arrêté de me sucer parce que j’aurais pas pu me retenir. Ensuite tu as regardé la femme et tu lui dis : je crois qu’il est prêt. Dis à ton homme de venir l’enculer. Mmmh. Le mec a sorti sa queue de ma bouche et est venu se placer entre mes cuisses. Tu lui as pris la queue et tu l’as guidé dans mon cul. Mmmh je me faisais enculer pour la première fois par une bite et devant toi. Tu te branlais comme une folle. La femme a tes côtés à glisser deus doigts dans ton cul et toi de l’autre main tu caressais les couilles de son mari. Sa femme est venu me donner sa chatte à lécher puis vous vous être mise les deux avec la bouche devant ma bite en me branlant bien fort. On a jouis tous en même temps. Toi en te branlant, moi en me faisant enculer et sucé, la femme du couple en se faisant lécher et le mec à gicler dans mon cul.

Un peu fatigué de ce moment intense, on a discuté un moment en nous racontant nos fantasmes. Ce couple était aussi cochon que nous et on s’entendait bien. Tu étais quand même un peu intimidé pour oser dire tout ce que tu aimes. Tu as quand même réussie à dire que tu aimais les jeux de pipi avec moi. Le couple n’était pas choqué et nous ont avoué bien aimer aussi. De mon côté j’ai pris la parole pour dire un de tes fantasmes. Ma chérie aimerait bien se faire lécher par un chien. Tu m’as regardé avec des gros yeux. Tu étais gêné par ce que je venais de dire et en même temps tu t’en foutais. La femme t’a fait un gros sourire et t’as demandé si c’était qu’un fantasme ou si tu voulais le réaliser. Quand tu lui as dit que tu aimerais bien le réaliser elle s’est levée et est revenu quelque minutes plus tard avec un beau chien.un labrador. Je te présente Médor. Si tu en veux c’est un excellent amant. Mmh je me mis à bander comme un fou ainsi que l’autre mec. Je t’ai regardé et je t’ai dis vas-y chérie, laisse toi lécher par ce chien mmmh. Tu as écartée les cuisses, caressé un peu ta chatte et Médor est venu te sentir. Très vite il a sorti sa langue et à commencer à te lécher. La femme a sorti un peu de miel et elle t’a badigeonné la chatte et le cul avec. Le chien n’en pouvait plus et se délectait. De ton côté tu te laissais lécher, tu découvrais des sensations nouvelles avec cette langue bien râpeuse. Je suis venu te donner ma queue à sucer. Le mec s’est mis derrière sa femme et à l’a enculé pendant qu’elle se branlait avec un god. Nous étions tous hyper excités. Le chien y compris car on pouvait voir sa queue dehors de son fourreau. Quelques gouttes de sperme giclaient de temps en temps. Tu m’as regardé dans les yeux et tu m’as dis : j’ai envie de t’avoir en moi viens me baiser chéri. J’ai écarté le chien et je suis rentré dans ta chatte bien mouillée. Je t’avais rarement vu aussi excitée. On a entendu crié à coté de nous. En tournant la tête on a vu la femme qui se faisait sauter par son chien tout en suçant son mec. Puis il s’est retiré de sa bouche, est venu se placer derrière moi et m’a enculer pendant que je te baisais. On a à nouveau jouis comme des fous. La femme à coté n’en pouvait plus et on a vu le sperme du chien lui couler le long des cuisses. J’ai jouis au fond de ta chatte pendant que le mec giclait à nouveau dans mon cul. Ayant repris nos esprits, je t’ai dis que j’aimerais te voir te faire baiser par le chien. Mais tu n’étais pas prête maintenant et tu m’as dit : sûrement une fois, il faut qu’on s’organise une nouvelle sortie. Le couple nous a bien sûr invité à revenir en nous disant que nous aurions encore bien des choses à découvrir ensemble.

Nous sommes retourné à l^hôtel et après un bon bain réparateur et quelques câlins nous sommes rentrés tranquillement chez nous.

Vos commentaires sont les bienvenues, merci

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire