Histoires de sexe viol Histoires gays

Ma vie de couple – Chapitre 2

Ma vie de couple - Chapitre 2



Notre premier voyage commun vers lÉgypte est enfin là, destination GVA, impatients de ces vacances qui nous attendent. Valises enregistrées, nous trépignons dimpatience dans le terminal à attendre notre vol.

— Tu penses quil y aura des gens sympa sur le bateau ? Me demande-t-elle ?

— Je nen sais rien, ce sera un peu la surprise

Et oui avec leur réalisation, nos fantasmes évoluent aussi, se font toujours plus violents et intenses, avides de découvertes, de nouvelles sensations. De rapports avec Jennifer, nous fantasmons sur un couple Qui partagerait notre vision des choses, mais pour le moment cest un échec, ou nous ne plaisons pas, ou ils ne nous plaisent pas, ne nous correspondent pas, patience, encore et toujours

Le vol se passe sans encombre. Du fait du faible taux doccupation, Aurélie a quand même réussi à me faire une fellation discrète, cest toujours aussi agréable quand ses lèvres se referment sur mon gland Et surtout, nous avons été propres, tout a fini au fond de sa gorge et elle a avalé bien docilement Quand je vous dis que cest la femme parfaite

Une jeep nous emmène ainsi que nos affaires de plongée au bateau amarrée à quai à Marsa Alaam. Les paysages sont sublimes, désertiques, on à de la peine à imaginer que ces eaux bleues renferment de tels trésors. Au loin on distingue enfin une ligne blanche de béton, des hôtels luxueux collés les uns aux autres, comme une excroissance dans ce paysage aride. Les minutes sécoulent et leurs contours saffinent, certains sont magnifique darchitectures la où dautres se contentent de ressembler à des cubes de bétons posés à la hâte. Mais ce confort ne sera pas pour nous. Devant nous la marina sétale enfin, un magnique bateau blanc nous attend, attaché à quai, une fourmilière dhumains saffairant autour pour charger nos vivres de la semaine, de leau et toute sorte de caisses dont le contenu nous échappe.

— Je suis trop impatiente. Aurélie me lance, depuis le temps que jattends ce moment !

— Visiblement nous sommes les premiers sur place, avec un peu de chance nous pourrons choisir notre cabine !

— Tant quil y a une grande fenêtre ! Je ne suis pas contre un voyage un peu spartiate

Le capitaine nous accueille et notre compartiment nous est attribué doffice, cest un peu la déception ce côté-là Mais elle sefface dès que la porte souvre sur nos quartiers, la chambre et simplement immense, tout comme le lit, probablement un King Size Nous sommes stupéfaits du luxe de ce bateau dont on nous avait tant vanté les mérites, et nous étions loin de la réalité ! Nous nous jetons sur les draps, frais, et entreprenons une petite sieste, bien méritée après ce transport épuisant Je gratifie dun petit cunnilingus Aurélie, je sais quelle sendort toujours mieux après un orgasme, et cela ne rate pas. Je mendors aussi, la tête posée sur son pubis, le menton caressé par ses petits poils pubiens, et bercé par cette odeur simplement délicieuse.

Nous sommes réveillés par un membre déquipage qui nous demande de les rejoindre pour lapéritif sur le pont du bateau. Tous les plongeurs et membres déquipage sont là sauf apparemment deux couples qui sont arrivés tard et veulent se préserver pour les plongées qui commencent tôt demain. Nous en profitons pour avaler rapidement le repas et rejoindre nos couchettes, ce soir, cest mode câlin, histoire dêtre en pleine forme pour demain, et vivre une journée surprenante dans plus dun sens du terme

Au réveil, le briefing de plongée est plutôt simple, cest un sec, il nous suffit de tourner autour et de remonter au bateau avant la panne dair Un classique parmi tant dautres en somme. Des dauphins et des tortues ont été vus sur la zone, il nous reste à croiser les doigts. Cest en équipant notre bloc quAurélie fait connaissance de Camille, une petite brune de 1m50 à tout casser, elle à un piercing à la lèvre et une belle quantité de tatouages Elle est un peu grasse et à une poitrine, dont le seul qualificatif qui me vient à lesprit, est énorme. Je me demande comment elle va réussir à mettre sa combinaison

— Hey ça va les yeux, tu veux de laide ? Jai vu des jumelles dans la cabine du capitaine si besoin.

— Rho, mais

— Tu ne tarrêtes jamais ? Tu ne venais pas voir des requins à la base ? Parce que la, concentré comme tu les tu fais que de la merde et ton matériel est à moitié à lenvers

— Nan, mais jallais checker Tsss

Aurélie se fout clairement de moi et cest plus que mérité, jai eu un coup de flash sur la poitrine peu commune Et surtout la solution à ma question, elle ne ferme pas sa combinaison devant Va falloir que je plonge dans lautre sens Son copain arrive, un peu taillé comme moi si ce nest quelques kilos en moins et des cheveux plus longs, noirs.

— Salut je suis Franck, le copain de Camille, ta femme vient visiblement de la rencontrer.

— Tu as un accent plutôt familier, tu viens de quel coin ?

— On vient de France du côté de Pontarlier.

— Un Jurassien, ben pour ma part je viens de Neuchâtel, de lautre côté de la montagne et Aurélie vient dun peu plus loin. Et vous plongez parfois à Neuch ?

— Moi oui, mais rarement, Camille non, leau froide et les poissons verts ce nest pas vraiment son truc, tu sais.

— Jimagine sans trop de peine.

— Bon on reparle autour du bière pour faire connaissance si vous voulez, même si on y était encore hier cela ne fait pas de mal de parler de choses communes, et en plus le groupe de russe, jai un peu de la peine.

— OK à tout à lheure.

Je regarde Franck séloigner de moi vers son bloc et retourne récupérer le merdier que jai fait avec le mien. En plus le signal de notre arrivée sur zone est donné. La honte, probablement le dernier dans leau, sous vos applaudissements !

Sous leau des myriades de poissons nous accompagnent, tortues et requins, la première plongée est vraiment incroyable et cela augure du bon pour la suite ! Au détour dun récif corallien, nous croisons Camille et Franck, en train dobserver un poisson-clown, agacé de voir son anémone prise dassaut par ces étrangers. Je mapproche deux pour faire des photos du poisson-clown qui enchaîne les passes dintimidation à mon égard. Je fais vite pour ne pas trop le stresser. Je sens ensuite la main de Franck sur mon épaule qui me fait signe de le prendre en photo. Je lui réponds OK de la main et les immortalises sous leau. Mais je ne peux mempêcher de zoomer sur la poitrine de Camille que sa combinaison a du mal à contenir, ses seins débordent sous la pression, cest vraiment beau à voir. Nouveau signe OK, il est temps de remonter faire nos paliers. Aurélie largue le parachute et commençons notre ascension vers la surface.

La plongée était exceptionnelle et cest des images plein la tête que nous retrouvons notre couple de Jurassiens déjà attablés, grignotant le poisson grillé du jour.

— Bien passé pour vous ?

— Génial, tu parles, tu pourras nous faire voir les photos ?

— Heu Oui ce soir, je nouvre pas le caisson pour des raisons détanchéité.

— Et tu ne peux pas nous les faire voir sur lécran directement ?

— Malheureusement non, le bouton de replay est cassé

Un peu plus tard, je me fais tomber dessus par Aurélie, qui a bien vu que je navais pas été très honnête avec notre nouveau couple damis

— Alors tu as cassé ton appareil ? Cest tellement dommage !

— Ouais hein ! Mais viens je vais te montrer pourquoi

Je lui montre alors les photos de Camille et elle comprend mon excuse.

— Cest clair quelle est plutôt pas mal même si je préfère Jen

— Oui moi aussi, et lui ?

— Quoi lui ?

— Tu le trouves comment ?

— Je le trouve pas mal du tout Javoue, il est un peu plus athlétique que toi !

— Ouais, mais jai des gros os

— Ahah Cartman !

Les jours passent et nous nous rapprochons toujours un peu plus du couple, pour être exact on ne se quitte plus en dehors des plongées, Aurélie commence à fantasmer sur notre couple damis et javoue que je laccompagne dans sa démarche de fantasmes. Nous sommes fatigués pour ne pas dire épuisés le soir après les 3 plongées quotidiennes, alors pour profiter quand même un peu de nos fantasmes, nous faisons lamour doucement, en nous caressant, alors que je lui décris des scènes érotiques au creux de loreille

— Tu penses quils seraient ouverts pour une soirée échangiste ? Me demande-t-elle ?

— Et toi ?

— Moi faut voir, je ne dis pas non, les deux me plaisent, et toi alors ?

— Javoue que voir mon sexe entre ses seins et la voir baver dessus pour maider à glisser ma plusieurs fois traversé lesprit, et de toute façon, il te faut une vrai double Pas un toy en plus de moi

— Cest clair, on va les travailler un peu au corps demain matin pendant la navigation

Le lendemain sur le deck, Aurélie à mis son petit bikini doré, il brille sous le soleil, et ne laisse pas vraiment dimagination pour ses formes, allongée sur un transat, elle feuillette un magasine, elle a prit soin de se mettre sur le ventre, révélant ses fesses magnifiques, enduites dhuile solaire Un régal pour les yeux Jy plongerai bien ma langue pour le coup Mais ce nest pas le but de la manoeuvre. Franck et Camille nous rejoignent enfin, Camille enlève rapidement son paréo et nest pas beaucoup plus habillée que Aurélie Elle sallonge à côté tandis que Fanck me rejoint et me lance une bière

— Je pensais que tu ne serais pas contre un petit rafraichissement

— Non cest clair, cest la cuite ce soleil !

Camille allongée à côté dAurélie lui demande :

— Tu penses que tu pourrais me mettre de lhuile dans le dos, nos hommes ont lair trop absorbés à siroter leur bière Et je tai pris un petit cocktail de fruit Au rhum pour nous aider à nous détendre un peu

— Avec plaisir ! Je te défais la ficelle de ton haut ?

— Comme tu le sens

Aurélie défait la ficelle du top de Camille, et fait couler de lhuile sur son dos.

— Tu veux les jambes aussi ?

— Si tu as limpression que jabuse non, mais cest volontiers.

Les mains enduites dhuile, je regarde Aurélie caresser doucement le dos de Camille, elle prend son temps, cest clair, elle la masse avec un certain érotisme

— Yannick, cest moi ou je trouve que la température vient de sévèrement monter ?

— Non, je crois que le thermomètre vient de rendre lâme, mais aussi que la vue est particulièrement incroyable dans ce coin de la mer rouge

Aurélie sest mise à genoux, les cuisses ouvertes, les fesses vers nous elle se cambre le dos et se penche en avant pour nous offrir encore un plus beau spectacle Et de lhuile il en coule encore beaucoup sur les fesses de Camille quAurélie semploie à faire pénétrer le plus lentement possible Je sors mon appareil photo et immortalise la séance de massage

Soudain Camille se retourne et hilare dit à Aurélie :

— Nan, mais regarde-moi cest deux là, yen à un dont le filet de bave coule jusquau sol et lautre à visiblement perdu lusage de sa mâchoire

— Quels loosers ahah

— Franck, je crois quon est grillés pour le coup Mais rappelle-moi de prendre ton email pour que je te passe les photos. Dis-je à Franck avec un sourire.

— De toute façon voisins on est amenés à se revoir non ?

— Je nen doute pas une seconde

Le reste de la semaine de vacances sest écoulé, à notre plus grand regret, Franck et Camille, ainsi que Aurélie et moi avons clairement poussé un maximum dans le sens de nous rapprocher, il est clair quils sont tentés aussi, mais ce nest pas évident de se lancer à pleine vitesse contre le mur dun potentiel refus Et pourtant ce nest pas lenvie qui manque. Camille est venue plusieurs fois se frotter à moi avec des excuses diverses, Aurélie en a fait de même avec Franck, profitant de passages trop étroits en salle déquipement pour frotter ses fesses contre Franck qui avait lair dapprécier

Il est lheure de nous séparer, nous devons rentrer en Suisse, nayant pu négocier quune semaine de congés sur cette période alors queux restent encore une semaine, dans un hôtel cette fois. Lajout sur Facebook la promesse de ne pas perdre contact est faite, mais les premières semaines semblent être fatale à la relation, les Likes remplacent les commentaires, et disparaissent doucement. Un soir après plusieurs orgasmes et une grosse sodomie, Aurélie me dit alors :

— Tu étais prêt à me partager avec un autre type ? En échange de Camille ?

— Je ne dirais pas partager, mais plutôt participer, et franchement tu ne rêves pas dune double ?

— Ce nest pas la question, tu réponds à côté et bien évidemment que je rêve dune double !

— Oui, alors oui je suis prêt à cette éventualité !

— On va les relancer alors

— Jai de quoi faire !

Je sors mon laptop qui traine sur le lit et recherche les photos de vacances et en sélectionne une de la fameuse séance huile solaire et envoie un mail à Franck sur son adresse privée, et ajoute un petit texte.

— Tu lui as mis quoi ?

— Que cest un sacrément bon souvenir, sils veulent repartir en vacances cest avec plaisir que nous les rejoindrons sils veulent bien de nous. Et une invitation pour un de ces week-ends. On va essayer de les faire plonger au lac.

— Pas mal du tout !

Un mail me revient quelques minutes plus tard.

— Oh merde !

— Quest-ce qui se passe Yannick ?

— Ben, regarde par toi même et dis-moi ce que tu en penses.

Franck ma répondu quil était ravi pour lidée du week-end et que le bateau lui manquait aussi beaucoup. Il a joint une photo de Camille, nue, et me demande dêtre discret par rapport à Aurélie histoire de ne pas avoir de problème dans notre couple.

Camille est allongée sur le ventre, les jambes légèrement écartées, le ventre sur un coussin relevant ses fesses. Portes-jarretelle en maille rouge, elle se caresse Un joli plug avec un brillant est enfoncé dans ses fesses.

— Heureusement quil te dit quil espère ne pas te choquer de sa franchise et que tu va apprécier. Regarde ton sexe, il est déjà dur comme de la pierre.

— Huho Je réponds Quoi ?

— Tu as quà lui envoyer une photo de moi, celle où je me défonce avec le gros toy en verre. Il verra que Camille et moi on aime lanal, je te laisse choisir laquelle pendant que je fais en sorte de ne pas perdre cette érection qui me fait envie

Aurélie se jette alors sur mon sexe goulument, je passe une main entre ses fesses pour avoir la confirmation, elle est trempée Jai vite fait de ne pas choisir une seule photo dAurélie, mais 3, une avec un toy, une de nous deux ou je lencule et la troisième, sans conteste son visage couvert de mon sperme Message envoyé je mallonge sur le dos pour profiter de la fellation et je ne tarde pas à jouir, trop excité de ce que je viens de voir et de lespoir de ce qui se passera ensuite. La bouche encore pleine de mon sperme, Aurélie vient se mettre à croupis au-dessus de mon sexe et pose mon gland sur son anus Et se laisse tomber de tout son poids, la pénétration est aussi rapide que brutale. Elle hurle de douleur et moi aussi, mais son regard et ses mots sont clairs

— Défonce-moi aussi fort que tu en as la force

Je donne deux coups de reins avant de la faire rouler sur le côté, je lentraine sur le sol et lui demande de poser son visage par terre, les fesses en lair.

— Ouvre-moi tes fesses avec tes mains, le plus grand possible !

Elle sexécute sans rien dire et je le vois, béant, brulant, brillant Je mets mes jambes de part et dautre de ses hanches, pose mon sexe et emprisonne ses cuisses en maccroupissant sur elle. Mon sexe lui rentre dans le cul sans délicatesse. Et je la lime sans attendre, aussi violemment que je le peux Les seuls mots qui sortent de sa bouche sont :

— Défonce-moi, détruit moi, explose-moi le cul. Encore plus fort, plus profond

Le tout entrecoupé de gémissement de douleurs, de cris de plaisirs. Elle jouit à plusieurs reprises, le miel coulant sur ses cuisses. Le visage rouge vif de leffort mon orgasme monte aussi violent et me retire pour éjaculer entre ses fesses Son anus qui ne se referme pas avale les paquets de sperme et je les vois disparaître en coulant à lintérieur de son corps. Cétait bref, mais incroyablement intense et violent. Elle remonte sur le lit avec peine en riant.

— Jai tellement mal au cul

— Si tout va bien, bientôt tu ne pourras même pas le dire

— Je vois parfaitement ce que tu as en tête.

Les échanges de mails avec Franck se font clairement de plus en plus fréquents, on séchange des mails avec des photos de nos femmes dans les positions les plus pornos, des vidéos. Je réalise même des photos à la demande de Franck avec Aurélie, qui souhaite la voir plus comme ça plus ouverte, plus de doigts Et il fait la même chose pour moi et Aurélie Nous nous masturbons régulièrement sur ces photos et Aurélie adore que je lui raconte des petits scénarios sur nous 4 ou des fois, sans Camille ou elle

Finalement une date est donnée et nous comptons les jours avant la rencontre. Je décide de faire un plat plein à craquer daphrodisiaque et réalise un cocktail fruité, mais vraiment riche en alcool Et le piège de la soirée fait négligemment tomber un cachet daspirine dans la bouteille. Effet démultiplié garanti

Nous les accueillons enfin chez moi, ils se sont bien habillés pour loccasion comme nous, Aurélie a mis sa plus belle lingerie, un ensemble sublime rouge vif et un petit haut blanc suffisamment transparent pour laisser transparaitre ce qui lui passe en tête. Lapéro est vraiment violent, au premier verre, je me sens déjà désinhibé et un peu ivre et clairement je ne suis pas le seul, Aurélie et Camille qui sont dans le canapé sont ivres, elles se prennent la main alors que nous racontons nos vies dernièrement Sans intérêt. Je me lance et reparle de cette scène incroyable sur le bateau

— Vous les mecs, votre fantasme, cest les lesbiennes, faut mexpliquer pourquoi.

— Je nen sais rien Camille, peut-être simplement parce quune femme cest beau, alors deux, cest deux fois plus beau ? Simple comme maths non ?

— Je suis de lavis de Yannick, en plus quand on regarde des films chauds on a rarement envie de voir la tête du type

Je ressers tout le monde, jéchange des regards explicites avec Aurélie qui acquiesce de la tête. On a pas remarqué que Franck fait la même chose avec Camille. Lalcool fait des ravages dans nos corps et nos têtes, les pensées semballent. Jimagine sans peine que le string dAurélie est couvert de miel et jai arrêté dessayer de cacher mon érection Franck également

Aurélie commence à caresser le ventre de Camille qui se met à son tour à lui caresser le bras.

— Jai beaucoup aimé quand tu mas mis de lhuile, heureusement quelle coulait entre mes fesses, sinon tout le monde aurait vu que jétais trempée

— Tu veux dire comme moi maintenant ? Lui demande Aurélie.

— Oui, ou comme moi également

Elles se regardent fixement droit dans les yeux, puis Aurélie nous montre du doigt :

— Camille, tu nas pas un air de déjà vu avec nos garçons  ? Regarde leurs têtes

— Effectivement ça aussi cest du déjà vécu Entre le mien qui ressemble à un poisson hors de leau et le tiens, on est gâtées Tu penses quoi de voir leur niveau de résistance ?

Sans répondre Aurélie rapproche son visage de celui de Camille qui la rejoint. Leurs bouche se touchent doucement, chacune ayant mis sa main derrière la tête de lautre, puis la passion se déchaîne entre les deux femmes, leurs bouches souvrent, les langues se frottent lune contre lautre et la salive se mélange puis coule hors de leurs lèvres, en jolis fils qui scintillent dans la lumière Aurélie écarte alors ses cuisses, nous révèle son string rouge qui a pris une couleur bien plus foncée Elle soriente vers Franck dont le pantalon est clairement devenu trop petit Puis elle tire sur le côté son string, entrainant une grosse lèvre avec sur le côté. Son sexe coule, trempé

Camille et Aurélie se redressent ensemble sans cesser de sembrasser, néchangeant aucun mot. Peur de briser linstant. Elles de déshabillent devant nous.

Je jette un oeil à Franck qui est visiblement en transe comme moi. Je vois la sueur briller sur son front.

— Je crois que lon devrait se mettre à laise tu crois pas ? En tous les cas moi, jai vraiment besoin sinon je vais me casser un truc dans les prochaines minutes Puis je baisse mon pantalon et mon boxer jusquà mes chevilles, mon érection est énorme, et Franck se met à laise rapidement.

Camille allonge doucement Aurélie sur le dos :

— Depuis le temps que je me masturbe en regardant vos photos

— Je me sens moins seule alors

Camille embrasse alors Aurélie avec toujours autant de fougue. Chacune descendant une main le long du corps de lautre à la recherche de leurs sexes, et commencent à se caresser mutuellement. Elles ondulent comme deux vagues et commencent à gémir. Aurélie repousse Camille dune main qui se retrouve sur le dos. Elle se relève ensuite et change de sens sur le canapé.

— Je ne peux plus attendre. Il faut que je te mange, et je suppose que toi aussi tu en crèves denvie

Aurélie met ses genoux de chaque côté de la tête de Camille puis se penche en avant, pour découvrir le sexe de sa partenaire avec sa langue. Camille limite et plonge son visage entre les fesses dAurélie

Il ne reste plus rien des deux hommes assis en face, nous ne sommes que deux sexes dressés, durs, à la limite de lexplosion à chaque mouvement de main le long de notre sexe.

— Tu penses quils peuvent participer demande Camille ?

— Oh oui !

Alors Camille se tourne vers nous, tend lindex dans notre direction et nous fait un geste clair venez.

Nous finissons de nous déshabiller en un temps record,et nous arrêtons dans notre élan. Franck me fait un signe de la tête et moi je lui fais le même. Je me dirige alors vers Camille, allongée sous Aurélie qui ouvre grand sa bouche pour accueillir mon gland, elle a les joues brillantes de miel Franck se place à genoux face à Aurélie, le sexe tendu qui sans aucune hésitation se met à le sucer À mon grand étonnement je néprouve pas de jalousie, mais du plaisir à la voir être si docile et soccuper dun homme avec tant de talent sous mes yeux Elles ne se voient pas, pourtant jai limpression quelles se font un concours entre elles, le plus profond dans la gorge, le plus de salive, le plus rapide coup de tête Aurélie est clairement plus experte, ma passion pour les fils de salive fait un effet incroyable pour Franck dont les traits du visage sont clairs, à ce rythme-là il va éjaculer Afin de distraire Aurélie, je lui enfonce mon pouce dans le cul et sors de la bouche de Camille pour la pénétrer. Son sexe trempé est glissant et je menfonce en un coup de reins. Elle tourne la tête vers moi et imprime à son cul des grands mouvements de va-et-vient pour faire claquer ses fesses sur mon ventre. Je vois des gouttes de miel tomber sur le visage de Camille qui est dessus Puis des coups de langue sur mon sexe qui ressort de la chatte dAurélie, je suis tellement excité ! La position nétant pas la plus pratique, Aurélie et Camille sinstallent sur le canapé, à genoux, lune contre lautre pour nous offrir leurs fesses Je me tape Aurélie et Franck Camille, nous faisons des va-et-vient en rythme, on penserait presque à une compétition daviron Jécarte avec mes deux pouces le trou du cul dAurélie et donne un léger coup dépaule à Franck. Il me fait oui de la tête avec un grand sourire puis fait la même chose avec Camille. Il va plus loin et enfonce ses deux pouces pour lui étirer son petit muscle.

Aurélie et Camille entre deux coups de reins arrivent à sembrasser ce qui nous excite encore plus. Un regard entre nous deux et cest entendu, nous échangeons nos places Et limons de plus belle, complètement excités par ce que nous faisons Jai envie de jouir tant voir Aurélie se faire démonter par un autre type sous mes yeux mexcite. Clairement il en va de même pour Franck dont leffort de concentration pour ne pas jouir est évident.

La main de Camille se glisse entre ses fesses et son index vient tapoter son anus, elle minvite, aucun doute à avoir, le message, sa main vient écarter ses fesses pour me laisser entrer encore plus loin. Je ralentis la cadence et laisse couler un long filet de bave sur son anus qui se contracte et se détend rapidement sous leffet de limpatience. Franck me lance un large sourire Je pose alors mon gland sur lanus serré, vraiment serré de Camille qui force par jeu pour me refuser lentrée et mobliger à la forcer Ce que je fais avec plaisir. Je suis couvert de son miel et son cul cède sous ma poussée Le gland rentre en elle dun seul coup lui arrachant un petit cri de contentement. Je fais des mouvements de va et viens avec le bout de mon sexe, menfonçant à chaque fois plus loin. Camille cambre les reins.

— Encule-moi fooooooooooort Arrive-t-elle à dire entre deux sanglots, elle pleure de plaisir.

Aurélie, elle, a fermé les yeux sous les coups de boutoir de Franck qui donne tout ce quil peut pour la satisfaire. Elle enchaine les orgasmes. Après un moment je décide doffrir quelque chose quAurélie attend depuis longtemps. Je me retire avec peine de Camille et demande à Franck de sassoir sur le canapé. Il sait ou je veux en venir, Camille fait assoir Aurélie sur le sexe de Franck. Nous sommes compatibles là-dessus Franck commence à limer Aurélie et Camille sapproche de ses fesses, elle lui lèche lanus avec délectation.

— Vas-y Yannick elle attend que toi Je vais taider. Un coup de langue sur mon gland pour lui donner un maximum de dureté, elle entraine mon gland lentrée des fesses dAurélie qui ne sort plus de son plaisir, de ses orgasmes. Je pousse au maximum pour être le plus brutal possible et lui faire mal. Cest réussi, Aurélie hurle. Je lui empoigne les cheveux alors que Franck lui retient les poignets. Au début cest anarchique puis nous trouvons notre rythme. Je sens le sexe de Franck dans son vagin et il doit aussi sentir le mien, notre rythme saccorde, nous la limons de plus en plus vite, en cadence, à la recherche dun centimètre supplémentaire dans son corps à chaque coup de sexe. Des larmes coulent sur le visage dAurélie qui se laisse complètement aller à la violence de lacte. Nous la déchirons de lintérieur, sauvagement. Elle est prise dun coup de frissons et de soubresauts, se met à jouir, fort, à crier son orgasme qui la ravage. Nous ne ralentissons pas pour autant, nous sommes même motivés pour accélérer la cadence. Elle explose enfin sous nos mains, éjacule du miel qui sétale sur les jambes de Franck et le sol. Elle convulse presque, ses yeux pleins de larmes roulent sous ses paupières et tombe en avant. Son corps est détruit. Nous nous retirons alors delle la laissant retrouver ses esprits sur le canapé.

Le souffle court, nous dirigeons nos sexes vers Camille qui nous présente ses fesses également impatiente de vivre un orgasme aussi intense à son tour. Franck lui pénètre le sexe quelques secondes et se met sur la gauche, lui tiens une fesse écartée de sa main, je fais la même chose à droite. Son trou du cul encore chaud je la sodomise aussi quelques secondes et laisse la place à Franck qui fait la même chose. Sont cul ouvert de toute notre force et les pénétrations rapides et successives on vite fait de lui dilater complètement les deux trous. Son anus et sa chatte sont béants et nous continuons notre jeu. Elle se caresse furieusement le clitoris, ce que fait aussi Aurélie qui nous regarde maltraiter Camille Franck tire alors Camille par les cheveux, elle est debout entre nous deux, les genoux pliés. Elle lèche son ami avec envie et je la sodomise Je lui met alors une grosse fessée, imprimant ma main sur son cul, elle se tourne et présente se fesses à Franck qui prend ma place et moi la sienne dans la bouche de Camille. Cest si doux et si délicat sur sa langue Je passe mes deux mains autour de son cou pour létrangler un peu et enfonce mon gland dans la gorge. Je ne me retire même pas alors quelle commence à sétouffer sur mon sexe Encore un échange de place, cette fois je choisis son sexe détendu et rempli de miel. Elle tient à peine sur ses jambes et jouit enfin alors que Franck a décidé de lui déchirer lintérieur des intestins. Elle tombe à genoux dans un orgasme aussi intense, en larmes. Aurélie se précipite sur elle et la redresse

— Nos maîtres nont pas encore fini, tu sais

Camille sourit à Aurélie. Maître le mot quelle adore entendre. Les deux filles se mettent sur les genoux, se caressant furieusement le sexe et ouvrant grand leurs bouches, tirant la langue le plus possible. Elles ont le visage lun contre lautre. Franck et moi nous masturbons furieusement au-dessus de leurs visages et nous libérons enfin de toute la pression en gros paquets qui sétalent dans leur bouche. Je plonge mon sexe vidé dans la bouche de Camille qui me le nettoie consciencieusement et Aurélie fait la même chose avec Franck.

Nous sommes épuisés, le repas brûlé, mais les retrouvailles valaient la peine

A propos de l'auteur

HistoiresDeSexe

Laissez un commentaire